1 milliard ! C’est le nombre de digital nomads qu’il y aura à travers le monde en 2035. Dans une économie de plus en plus digitale, ils seront toujours plus nombreux, une bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent voyager tout en travaillant. Je vous en dis plus sur ce mode de vie atypique dans cet article !

Digital Nomad – Qu’est ce que ça veut dire exactement ?

Digital Nomad est un anglicisme qui signifie en français Nomade Digitale (bon ca vous auriez sans doute pu le deviner sans moi 😉 ). Il décrit toute une catégorie de personnes ayant choisi un métier qu’ils peuvent exercer partout sur la planète avec une simple connexion Internet. Ces métiers sont plus ou moins liés aux industries du numérique et on retrouve souvent des freelances designers, des développeurs, des rédacteurs… bref beaucoup de catégories différentes.

Moi par exemple, je peux continuer à écrire des articles pour alimenter mon blog que ce soit depuis Paris, Buenos Aires ou encore Cap Town. Du moment que j’ai un ordinateur et une bonne connexion internet, je peux continuer à exercer mon métier. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait puisque je suis parti vivre à Prague, Budapest, Saint Petersbourg ou encore plus récemment Lisbonne (regardez plus bas la vidéo ou j’explique pourquoi je suis parti vivre là-bas) afin d’expérimenter la vie dans un autre pays et découvrir une nouvelle culture.

Comment devenir digital nomad

Beaucoup de gens pensent que digital nomad = blogueur voyage ou influenceur voyage, mais c’est totalement faux. Comme je le disais avant il existe de très nombreux métiers qui permettent de devenir digital nomad, les plus connus à part blogueur sont surement graphiste et développeur.

Cependant, il existe très peu de métiers qui sont au départ pensés pour être pratiqués aux 4 coins de la planète. Si vous allez par exemple dans une école de graphisme, beaucoup d’étudiants finiront dans des entreprises à un bureau, d’autres seront freelances mais il y en aura peu qui choisiront d’exercer leur métier en vagabondant dans le monde entier. Il faut s’en donner les moyens.

Comme je l’explique dans l’article sur mon parcours, j’ai toujours fait des choix me permettant de vivre à l’étranger lorsque je faisais mes études. J’ai même réussi à décrocher un petit job avec l’institut français de Francfort après un stage la bas. Je faisais du graphisme depuis chez moi pour un institut qui était à des milliers de kilomètres. Je n’étais pas encore digital nomad, mais j’étais en train de me créer les opportunités pour le devenir.

Alors attention, si vous n’êtes plus étudiant et que votre métier ne permet pas de voyager autant que vous le souhaitez, vous pouvez toujours devenir digital nomad. Il va falloir identifier les compétences qui vont vous permettre de le devenir et vous y former pendant votre temps libre. Pour ca il existe de très nombreux sites, rien que si vous voulez apprendre le montage, il y a tout ce qu’il faut sur Youtube. Par exemple quand je faisais mon stage à Montréal (oui j’en avais aussi profité pour partir à l’étranger) je me formais au SEO et au blogging. Et ça a marché puisque j’en ai fait sur les années suivantes mon métier.

Ou s’installer ? Le site nomadlist vous donne une bonne idée des meilleures villes ou être digital nomad. Elles sont classées en fonction de la vitesse de connexion internet, du prix du logement ou encore de la qualité de sa vie nocturne.

Les avantages

Devenir digital nomad, c’est d’abord goûter à la liberté. La liberté de pouvoir choisir la ville dans laquelle vous voulez vivre et le pays que vous allez découvrir mais aussi la liberté de choisir vos horaires de bureau. J’ai croisé beaucoup de personnes qui décident de travailler uniquement le matin et profiter de leur après midi pour se livrer à d’autres activités comme l’exploration ou même le surf (à Lisbonne par exemple). Après mes premières expériences dans un bureau, je ne me voyais pas prendre le métro tous les matin à 8h pour repartir le soir à 19h. J’avais besoin de gérer mon emploi du temps à ma manière.

Etre indépendant c’est aussi le meilleur moyen de développer ses compétences. Toujours se renouveler pour apprendre de nouvelles choses, je me suis formé au SEO, blogging, à la retouche photo, au montage vidéo, au community management etc… Je n’arrête pas d’apprendre de nouvelles choses.

Les inconvénients

Comme vous vous en doutez, rien n’est parfait, chaque mode de vie à ses avantages et ses inconvénients et être digital nomad n’échappe pas à la règle. Je vous donne ici quelques désavantages de ce style de vie :

Ce style de vie requiert déjà beaucoup de discipline. Il faut être extrêmement motivé et discipliné pour se lever le matin à 8h et se mettre devant son bureau. Il n’y a pas de patron pour vous dire qu’il faut rendre un dossier, pas de collègue pour vous juger si vous êtes sur Youtube.

Il faut aussi que vous soyez préparé a faire face à une certaine forme de solitude. Si vous partez à Bali par exemple, vous serez à des milliers de kilomètres de vos proches. Et même si bien sur, il est tout à fait possible de faire des rencontres sur place, être plongé dans une culture totalement différente loin des siens pendant plusieurs mois peut être pesant.

Enfin, il faut aussi être conscient que ce mode de vie vient avec une certaine forme d’incertitude. Ne pas être salarié signifie souvent que vos sources de revenus ne sont pas garanties. La dépendance aux clients peut être assez problématique et vous aurez forcement plus de travail à fournir pour prospecter et être sur d’avoir toujours des commandes.

Cette petite liste n’a pas pour but de vous décourager mais plutôt de vous prévenir. Il faut connaitre ses forces et faiblesses, certaines personnes ont du mal à être seules ou à se motiver pour travailler dans un environnement différent d’un bureau. Posez vous simplement les bonnes questions avant de vous lancer 🙂

Si j’ai fait cet article c’est pour essayer de déconstruire plusieurs mythes autour de la situation de digital nomad, j’espère que je vous ai éclairé sur ce mode de vie un peu particulier. Si vous avez des questions ou des témoignages, n’hésitez pas à me les laisser en commentaire.

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Quelque chose n’allait pas.

Send this to a friend