TOUTES LES INFOS SUR MES CHIFFRES |

Àune époque où la transparence est de mise dans le milieu de « l’influence » (je déteste ce terme, il fait bien trop gourou et négatif), j’ai décidé de faire un article complet pour présenter mes chiffres & l’évolution de ces derniers. Aujourd’hui, je vous présente donc un bilan transparent sur mes près de 500.000 abonnés. Get ready for it ! (DERNIÈRE MISE À JOUR : 9 JUILLET 2018)

SPOILER ALERT

  • Je n’ai jamais acheté de followers et je ne le ferai jamais.
  • Je suis fatigué du débat sur les chiffres, et ca me fait toujours plaisir qu’on me contacte/qu’on me reconnaisse pour la qualité de mon travail et non pas pour mon nombre d’abonnés.
  • Il y a de la jalousie dans la blogosphère voyage, c’est un fait. J’en ai été victime une fois (voir Facebook plus bas). Il y a aussi des personnes qui aiment divulguer de fausses informations sur les autres par pure haine gratuite… A bon entendeur.
  • Gardez en tête que le nombre de fans ne veut rien dire, et que seul un bon engagement est intéressant pour les marques et les créateurs de contenu. Si vous trouvez une belle niche à laquelle vous adresser … Foncez 🙂

Ceci étant dit, on va pouvoir débuter 🙂

L’analyse complète va avoir lieu sur le blog ainsi que les réseaux sociaux où je suis le plus présent : Facebook, Youtube, Instagram.

LE BLOG

Commençons par le commencement. Le blog (où vous vous situez logiquement à cet instant précis 😀 ) existe depuis bientôt 6 ans (Ouch, ca me rajeunit pas tout ca) et accumule près de 4.000.000 Pages Vues par an. C’est beaucoup pour un Blog Voyage, et c’est grâce à un gros travail de SEO que j’ai réussi à obtenir de tels chiffres.

Pour l’anecdote, j’ai lancé Votre Tour du Monde à une époque où je faisais un stage de Webmarketing à Shanghai. J’aimais vraiment tout ce qui touchait à ce monde ; je trouvais ca presque excitant d’arriver à être bien positionné sur un mot clé concurrentiel. Ca m’a donné l’envie de bosser sur un projet qui me faisait kiffer, sur ma passion principale : Le voyage. Et voila, Votre Tour du Monde était né sans trop de prétentions mais avec l’envie de bien faire évidemment 🙂

Maintenant, ca peut être cool de savoir qui sont les gens qui lisent mon blog, non ?

La majorité des lecteurs … sont des lectrices ! Et oui, près de 2 tiers des personnes qui consultent mon blog sont des filles. C’est aussi assez marrant de voir que la tranche d’âge la plus représentée a entre 25 et 34 ans; bien loin des préjugés que peuvent avoir certaines personnes/marques sur l’âge moyen du lectorat des blogs voyage 🙂

Bien sûr, on consulte mon blog de partout dans le monde (hello les expats et les tourdumondistes!) mais 66% des lecteurs sont tout de même situés en France, suivis par les Canadiens (et sans doute en grande partie les cousins québecois que j’aime tant) qui sont 7% à lire le blog.

FACEBOOK

LA FAN PAGE


Facebook a été le premier réseau social sur lequel je me suis lancé après la création du blog. C’était le réseau parfait pour moi : Je pouvais partager mes articles, mes photos, et interagir directement avec ma communauté. Avec l’arrivée du Player Video, j’ai uploadé mes créations sur Facebook (mais aussi sur Youtube, on va y revenir plus tard). J’ai eu la chance de connaitre de gros buzz, comme ma vidéo sur la Nouvelle-Calédonie qui a dépassé le million de vues et les 20.000 partages en même pas 10 jours. Forcément, ça amène de nombreux fans !

Malheureusement, Facebook ne m’autorise à remonter à des données qui datent d’il y a 2 ans maximum. Voici donc la courbe d’évolution de ma page depuis mi 2016, une époque qui correspond plus ou moins au lancement du Meilleur Stage du Monde, mais aussi à mon accélération du rythme de vidéos publiées.

La page Votre Tour du Monde a donc gagné plus de 100.000 fans de façon organique en 2 ans, j’en suis plutôt fier 🙂

Maintenant, parlons du profil de ces abonnés. Au risque d’en décevoir certains (les haters qui pensent qu’un blogueur ne touche que des jeunes de moins de 15 ans), je ne suis pas principalement suivi par des jeunes enfants mais par une cible un peu plus âgée et mature : Près d’une personne sur deux qui me suit est dans la tranche 25-34 ans. Comme pour le blog en somme !

Maintenant, passons à la provenance de ces abonnés… Avec une belle anecdote à vous raconter.

Comme vous pouvez le voir, l’immense majorité de mes abonnés vient de France, mais j’ai aussi la « chance » d’avoir 12.000 abonnés d’origine turque. Ca ne représente même pas 7% de mon total de Fans, mais je souhaite l’expliquer (la transparence, c’est bien le but de cet article).

Il y a 4 ans, j’ai été victime d’un achat de fans. 20.000 turcs, pour être précis. Je m’en souviens comme si c’était hier : J’étais en plein voyage au fin fond du Pérou (j’y ai fait un Erasmus de 6 mois, un pays extraordinaire !) et je me suis connecté à ma Page Facebook après de nombreux jours sans internet … Quel étonnement que de voir que j’étais passé d’environ 15.000 fans à 35.000 ! J’ai d’abord explosé de joie en pensant avoir eu une couverture TV très importante (gros passage dans le JT de Claire Chazal ? Allez la !) mais j’ai rapidement déchanté quand j’ai découvert que tous les gens qui m’avaient « liké » avaient un nom d’origine turque … Oui, quelqu’un (sans doute un blogueur un peu jaloux, mais on ne le saura jamais puisque Facebook ne peut pas le tracer après de nombreuses demandes) avait décidé de tenter de pourrir ma page en m’achetant des Fakes Fans.

Assez remonté, et avec l’intention de ne pas perdre tout mon reach organique si durement acquis auprès de mes vrais abonnés, j’ai décidé de supprimer les fans un par un … Avant de comprendre que cela serait quand même très long et donc très compliqué.

Au final, il me reste de cet épisode environ 10.000 fans turcs. C’est rageant, mais je ne peux pas perdre 3 mois entiers à les supprimer un par un… Donc je fais avec, et j’ai tout simplement bloqué l’accès à ma page à toutes les personnes qui habitent en Turquie, sinon mon reach organique serait forcément réduit puisque ces fans sont des fakes et donc des inactifs. Désolé pour mes vrais fans turcs 🙂

LE GROUPE

Ce n’est pas nouveau, Facebook mise de plus en plus sur les groupes aux dépens des Pages dont le reach organique tombe de plus en plus bas au fil des mois … La bonne nouvelle, me concernant, c’est que j’ai créé un Groupe il y a près de 3 ans et qu’il est devenu la référence dans le domaine du voyage francophone. Il est modéré par une équipe de près de 30 modérateurs formidables (que je salue si ils passent par ici :)) et rassemble plus de 100.000 passionnés du voyage !

Le but de Voyageurs Autour du Monde est clairement d’offrir un espace à mes abonnés et aux voyageurs : que cela soit pour des bons plans, des itinéraires, des partages de belles photos … Il y a énormément d’échanges très enrichissants sur des pays connus ou pas 🙂

Voici le lien du groupe pour les curieux & intéressés :

 

Et maintenant, en voici les stats principales (malheureusement, Facebook n’autorise à remonter qu’à A-1 pour les insights des groupes) : 

Voici donc la courbe de progression du groupe ainsi que son nombre de demandes à le rejoindre sur les 365 derniers jours. En un an, nous avons gagné près de 50% de membres de façon 100% organique, et nous sommes très vigilants sur les adhésions ce qui explique les près de 30.000 personnes refusées ! Tous les profils vides, qui n’ont que 2-3 amis et qui n’existent que depuis quelques jours/semaines ne sont pas acceptés. Evidemment, le groupe reste francophone donc chaque personne est bienvenue à partir du moment où elle parle français 🙂

Encore une fois, les femmes sont très présentes dans les membres, puisqu’elles sont près de 2/3 ! La France est forcément le pays dont les abonnés sont les plus présents avec près de 1 personne sur 2 qui vient de mon pays ! Le reste des membres se divise globalement entre de nombreux pays francophones (un coucou aux Maghrébins, Belges, et Canadiens !).

Enfin, voici la dernière statistique liée au Groupe Facebook : Il y a eu près de 30.000 publications en un an … Soit près de 100 nouveaux sujets par jour ! C’est énorme, et ça prouve l’utilité de cet espace d’échange que j’aime tant 🙂

Assez de Facebook, continuons l’analyse sur un autre réseau social.

YOUTUBE


Je me suis sérieusement mis sur Youtube en 2017, au même moment où je me suis vraiment mis à la vidéo et notamment les Vlogs … Logique en somme 🙂

Grâce à l’aide de l’excellente Sarah #LaMeilleureStagiaireduMonde, le rythme de vidéos créées a pu être plus important, les publications plus régulières, les abonnés plus intéressés, la qualité des vidéos meilleure… Et les abonnements plus importants. Ca se ressent d’ailleurs bien sur le nombre de vues et le nombre d’abonnés :

Je gagne un peu plus de 50 abonnés par jour sur Youtube (Source Socialblade), pour près d’un million de vues par an. J’espère faire progresser ce rythme dans les mois & années à venir avec des contenus toujours plus créatifs 🙂

Qui dit Youtube dit forcément audience rajeunie, et ça se confirme un peu pour ma chaîne :

Une immense majorité des gens qui me suivent (près de 3/4) sont situés en France, tandis que les pourcentages restants sont pour les autres pays francophones qu’on peut trouver sur notre belle planète.

A noter : J’ai été sélectionné comme Créateur du Jour par Youtube il y a peu. Késako ? Youtube sélectionne souvent des comptes à pousser et les met en avant pendant 24 heures dans la partie si convoitée « Tendances ». Forcément, j’ai gagné pas mal d’abonnés en l’espace d’une journée et cela me pousse à vous le dire : Ne pensez pas que quelqu’un à acheté des abonnés uniquement parce que sa courbe a rapidement grimpé ! Cela peut venir d’un passage à la TV, d’une feature, etc … D’ailleurs, on va en reparler avec Instagram 🙂

INSTAGRAM


Ah, Instagram, ce réseau adoré autant que décrié… Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il est difficile de ne pas le considérer quand on parle de voyage et d’influence (je déteste toujours autant ce mot, seconde édition). Il y a plusieurs façons d’analyser un compte Instagram. La première, et la plus transparente pour moi, c’est de tout simplement screenshoter toutes les informations sur mes abonnés directement sur l’application … Et voici le résultat.

A l’image de ma page Facebook, la plus grande partie de mes abonnés est dans la tranche d’âge 25-34 ans et vient de Paris ou d’autres villes françaises. Rien de très étonnant, mais il y a aussi des abonnés qui viennent d’autres pays du monde puisqu’Instagram reste un réseau social axé sur la beauté des images et moins sur les textes.

Pour pousser l’analyse, un outil assez connu est souvent utilisé, il s’appelle HypeAuditor. Via ce site, un audit complet est réalisé, de l’engagement à la provenance des abonnés, ou encore avec combien de marques l’instagrammer collabore, etc … Vous trouverez donc ici mon rapport complet (sur 7 pages en format .PDF).

Voici aussi des screenshots avec mes commentaires :

Ca,  c’est la note globale réalisée par le site. Forcément, 98/100 est une excellente note et prouve la qualité de mes abonnés, qu’ils ne sont pas achetés, etc.

Rien de très nouveau ici, ca correspond bien à ce que j’ai partagé plus haut directement via les stats de mon compte Instagram : Une grande majorité de mes abonnés est basée en France, mais on peut trouver des gens basés à Barcelone, aux USA, etc … Ils peuvent être expatriés ou tout simplement des amoureux de belles images !

Je tiens particulièrement à analyser ces deux courbes. La première, c’est celle de l’évolution de mes abonnés. On peut découvrir un gros pic vers novembre 2015 et jusque janvier 2016. Une personne qui ne prend pas le temps de se renseigner pourrait parler d’achats de faux fans … Mais en réalité, ce n’est pas du tout le cas !

J’ai simplement eu l’honneur d’être sélectionné par Instagram comme « compte à suivre » : A chaque fois que quelqu’un s’inscrivait sur l’application, seuls 4-5 comptes étaient proposés comme à suivre, dont le mien. Un sacré coup de pub pour mon profil 🙂

Une petite preuve pour les plus septiques, une photo que j’ai prise à l’époque avec le message privé que Instagram m’avait envoyé :


C’était un honneur d’être featuré par Instagram, et cela m’a apporté une belle visibilité partout dans le monde !

La seconde courbe correspond aux personnes que je suis (ou follow en anglais). Comme vous pouvez le voir, elle n’est clairement pas stable entre Avril et Octobre 2015. A l’époque, j’avais testé une méthode qu’on appelle aujourd’hui le « mass follow » et qui consistait à suivre des gens afin qu’ils découvrent notre travail et à ne plus les suivre après quelques jours. J’ai arrêté après 6 mois car c’est vite usant de faire cette pratique (qui est aujourd’hui devenue robotisée) et surtout parce que j’ai compris que cela n’était pas éthique. C’était il y a plus de 3 ans, je n’en suis pas fier mais je l’assume. Je ne l’ai jamais refait depuis, je préfère me concentrer sur la création de contenu de qualité, et les abonnés viennent finalement d’eux-mêmes ce qui est bien plus gratifiant 🙂

Tout le rapport est disponible plus haut, n’hésitez pas à le télécharger, je n’ai rien à cacher 🙂

Maintenant, vous savez tout sur la provenance de mes abonnés, l’âge de ces derniers, d’où ils viennent … Est-ce qu’on peut désormais se concentrer sur le plus important, à savoir la création de contenu ? 😉

Car c’est finalement ca le sujet qui devrait être le plus commenté, apprécié, et on a tendance à l’oublier. Ca a tendance à m’agacer. Oui, certains influenceurs (j’en peux plus de ce terme, édition III) ont plus d’un million d’abonnés … Mais est-ce qu’ils font une belle photo de temps en temps, ou inondent le feed instagram de 100 photos par semaine afin de grimper ? Le fameux débat du qualitatif versus le quantitatif. J’ai fait mon choix, et j’espère qu’on me juge plus par rapport à cela que par rapport à mon nombre d’abonnés.

Je vous laisse sur une vidéo qui résume mon Tour du Monde réalisé en 2017. Elle a été vue plus de 350.000 fois … Promis, aucune vue n’a été achetée, et aucun partage n’est fake !