2015 a été une année totalement folle. Une année remplie de voyages au bout du monde, de rencontres, de chocs culturels. En une année, j’ai eu la chance de partir visiter le Canada d’Est en Ouest, les Philippines, la Malaisie, l’Ecosse… J’ai eu l’opportunité de vivre à New-York pendant 2 mois, de découvrir le paradis sur terre en Nouvelle-Calédonie, et j’en passe. Cet article est l’occasion de faire un bilan sur cette année. Et de vous parler de mes projets de voyage en 2016!

Une année 2015 à bloguer & voyager

Si on m’avait dit cela il y a 5 ans de ca. A une époque ou je stressais comme beaucoup d’étudiants parce que je ne savais pas vraiment « ce que j’allais faire de ma vie« . Vous savez, cette question qu’on vous pose depuis si longtemps : « Et plus tard, tu veux faire quoi?« . Comme si c’était évident… Et pourtant. En lançant par simple passion et envie de partager mon blog voyage il y a un peu plus de 3 ans, je ne me rendais pas  compte que ca allait m’emmener beaucoup plus loin que prévu.

Une chose allait aussi changer le cours de ma vie pendant mes études : Le fait de comprendre qu’il est possible de travailler tout en voyageant. J’en parle dans cet article pour les plus curieux d’entre vous.

Fin 2014, je disais non à un CDI dans un grand groupe français pour tenter l’aventure à 100% en tant que digital nomade. Et c’est ainsi qu’a débuté 2015. Une année sur laquelle je misais beaucoup. Je ne vais pas vous mentir, la pression sur mes épaules a été assez énorme, mais on ne vit qu’une fois et je n’avais pas grand chose à perdre après tout… Enfin, de mon point de vue.

Pression qui s’est envolée très rapidement au fil de mes premiers voyages. Début février, je me suis envolé vers le Canada pour traverser ce pays que j’aime tant d’Est en Ouest pendant 6 semaines. Je me souviens encore de cette arrivée à Montréal accompagnée d’un joli -40° au thermomètre. Ce froid qui ferait peur a beaucoup de monde m’a donné un sourire inextricable pendant toute la durée du séjour. J’ai eu la chance de faire du patin à glace sur une la plus grande patinoire du monde, longue de 7,8 kilomètres (à Ottawa, les gens vont même au travail via ca).

J’ai pu traverser le pays en train pendant 4 jours et m’arrêter en plein coeur des Rocheuses pour avoir les larmes aux yeux devant la beauté de la nature. L’aventure avait bel et bien commencé. Je suis sans doute devenu le maitre de mon destin lors de cette traversée du second plus grand pays du monde.

Ce voyage épique étant terminé, je me suis tourné vers d’autres destinations. Qu’elles soient exotiques ou non, mon but était d’explorer le monde entier, de le dévorer tant que mon corps le permettra. De Tokyo à la Corse, de l’Ecosse à la Malaisie, des Philippines à la Nouvelle-Calédonie. Partout où le vent a pu m’emmener, j’y suis allé.

Pour autant, voyager dans un pays ne me plait jamais autant que quand je le vis vraiment. Et c’est d’ailleurs la tout l’intérêt d’être un digital nomad. Plutôt que de partir 10 jours à un endroit, j’ai l’opportunité d’y vivre pleinement, ayant juste besoin d’une connexion internet pour travailler. J’ai déjà eu la chance de vivre à Lima, Montréal, Shanghai, ou encore Francfort. Mais une ville m’a toujours vraiment attiré. Je la considère comme la capitale du monde. New-York, la seule et l’unique. voyage-brooklyn-new-yorkEn Octobre dernier, après 4 jours d’escale en Islande, je me suis envolé pour deux mois afin de découvrir plus en profondeur cette ville unique au monde. J’ai pu admirer la skyline de Manhattan depuis mon borough de coeur ou j’avais posé mes valises, Brooklyn. J’ai ouvert la porte d’une petite église typique ou j’ai été le seul étranger dans un gospel (cf cet article), j’ai fêté Halloween dans une ville ou tout le monde était déguisé (vraiment tout le monde) mais pas que… J’ai vraiment vécu le rêve américain comme je l’ai toujours imaginé.

Vous l’avez compris, l’année 2015 aura été franchement très forte. Et c’est en grande partie grâce à vous tous, lecteurs & followers. Cela peut sonner un peu bateau, mais c’est tellement vrai. A chaque e-mail reçu, chaque échange, chaque commentaire sous une publication Facebook, je me rends compte de la chance d’avoir une telle communauté qui suit mes aventures.

Parce que, en 2015, vous avez été plus d’1.500.000 de Visiteurs Uniques à venir sur le blog. Parce que vous êtes désormais plus de 100.000 à me suivre sur Instagram. Parce que vous avez été près de 1.000.000 à voir ma dernière vidéo sur mon voyage en Nouvelle-Calédonie. Parce que vous êtes près de 60.000 sur Facebook. Et des milliers à suivre mes stories Snapchat (ID : brunomaltor). Et c’est grâce à vous que j’ai gagné le Golden Blog Award du meilleur blog voyage en Octobre dernier…

Vous n’imaginez pas à quel point cela me pousse à continuer, à voir les choses à grand, à me dire que, finalement, only the sky is the limit. Et je vous souhaite surtout de voler de vos propres ailes en 2016. De développer un projet, une passion, qui vous permettrait de travailler et de voyager en même temps. Car c’est possible, j’en suis la preuve vivante!

Je ne vais pas vous le cacher, cela demande énormément de boulot. Il n’y a malheureusement pas de recette miracle, seul le travail paye. Je ne compte pas les heures passées derrière mon écran pour développer l’ensemble de mes projets, qu’ils soient liés au blog ou non… Mais dieu sait que ca en vaut la chandelle. J’ai vécu des moments extraordinaires en 2015, et je compte bien continuer sur cette lancée en 2016. La bonne nouvelle, c’est que je vous emmène tous avec moi… Dès demain! Je m’envole pour Prague afin d’y fêter le nouvel an avec quelques amis, et puis j’ai décidé d’y rester pour quelques semaines suite à cela. Après? On verra bien ou le vent me nous mènera 🙂

Vivement 2016, et merci d’être toujours plus nombreux à suivre les aventures d’un jeune français autour du monde !

Bilan d’une année 2015 à bloguer & voyager
4.78 (95.63%) 32 votes

Send this to a friend