Capitale autrichienne aux lieux insolites, Vienne regorge de découvertes à la fois culturelles et visuellement saisissantes. Alors, rien que pour vous, voici tout ce que l’on peut y faire pendant cinq jours ! Vienne est une ville incroyablement riche culturellement parlant, elle se dresse comme une étape incontournable des grandes villes européennes.

Que visiter à Vienne ?

Le paysage viennois diffère totalement selon la saison : il est bien plus agréable d’y voyager durant l’été car le climat est non seulement plus favorable, mais offre également une meilleure vision de la ville et de ses monuments qui, en hiver, sont recouverts par la neige. Et quand je dis neige, ce n’est pas 10 centimètres, non… Vienne sous la neige est tout de même très belle, mais vous aurez beaucoup de difficultés à tenir une journée en excursion à cause des températures relativement basses. Et puis, avec le soleil, c’est toujours plus sympa 🙂

Voyager à Vienne en 5 jours et visiter tout ce qui est à voir, c’est possible ! Voici une compilation des lieux à ne pas rater durant votre séjour. Mais, avant toute chose, parlons d’une chose très importante, à savoir le logement sur place.

SE LOGER A VIENNE

Vous vous en doutez, Vienne est une grande ville qui peut rapidement être onéreuse en terme d’hébergement. De ce fait, je vous conseille vivement de regarder les locations d’appartements pour plusieurs raisons. Ca vous coûte bien moins cher, vous aurez votre propre cuisine (donc de fortes économies, pas besoin de toujours se rendre au restaurant) et vous vous sentirez bien plus « chez vous« . Voici le lien direct pour découvrir les offres sur le site de référence Wimdu. J’ai aussi vu de belles offres sur le site Airbnb (vous aurez 25 euros de reduction si vous passez par ce lien). Si vous voyez une offre sympa pour 50 euros/nuit, foncez! Rien ne dit qu’elle sera la demain 🙂

Si vous souhaitez vraiment loger dans un hôtel, voici le lien direct pour voir toutes les promotions du moment à Vienne.

Premier jour

Lors de vos préparatifs, et avec de l’organisation, vous pourrez trouver un hôtel/appartement en plein cœur de Vienne qui corresponde à vos envies et budget. Privilégiez ceux à proximité des lignes de métro. Je vous recommande de chercher un logement aux alentours de la ligne jaune du metro (U3), cela facilitera vos déplacements. Il en est de même si vous préférez rester dans une auberge de jeunesse. En effet, cette ligne traverse deux importantes stations de la ville, à savoir Stephansplatz et Westbanhof.

Vienne se trouvant à seulement quelques heures de la France (environ deux heures en avion), si vous n’êtes pas trop fatigués par le voyage, allez voir la Hundertwasserhaus en arrivant.

Cet immeuble insolite est le lieu le plus visité de Vienne et est connu dans le monde entier pour son architecture originale et ses couleurs atypiques. En traversant l’immeuble, vous trouverez une galerie dans laquelle se situent des boutiques de souvenirs et, au centre, un bar haut en couleur ! N’hésitez pas à vous rendre aux toilettes de la galerie : effet de surprise garanti ! Si vous avez visité Barcelone ( ne manquez pas notre article que visiter à Barcelone) auparavant, vous y retrouverez une forte inspiration de l’architecte Gaudí.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce coin de Vienne est à ne pas louper et il est très facile d’accès en métro. Il vous faudra vous arrêter à la station Landstrasse (croisement entre U3 et U4) et vous diriger vers la sortie Landstrasser Hauptstrasse. À partir de là, vous aurez environ 10 minutes de marche. Des panneaux vous indiqueront quel chemin suivre, mais n’hésitez pas à demander autour de vous, les Autrichiens sont très serviables ! Vous pouvez toutefois réserver cette visite pour la veille de votre départ afin de créer un effet de rupture avec tout ce que aurez vu auparavant.

Deuxième jour

Et si vous preniez la journée pour visiter le célèbre château de Sissi l’impératrice ? Si vous aimez les visites impériales, vous serez comblés ! Le château de Schönbrunn est une merveille de l’époque baroque. Les meubles ainsi que de très nombreuses peintures ont été conservés dans les pièces du château et, même si l’utilisation de l’appareil photo est interdite, vous vous souviendrez de cette visite très longtemps !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je trouve ça très frustrant lorsque, dans des lieux absolument superbes, les photos sont interdites. J’ai donc récupéré un vieux pull dans lequel j’ai fait un trou dans la manche pour pouvoir prendre discrètement des photos. Bon, même si j’ai l’air stupide quand le flash se déclenche (oui, ça arrive souvent), j’ai des photos que personne n’a !

Prenez donc la matinée pour visiter tranquillement le château et profitez-en le midi pour traverser le parc et ses innombrables statues pour rejoindre Gloriette. Mais qu’est-ce que Gloriette me direz-vous ? En quelque sorte, c’est un pavillon dédié à la gloire. Je vous déconseille fortement le parc lorsqu’il a neigé car il est presque impossible de tenir debout sur la neige glacée. La montée devant prendre environ 10 minutes, j’y ai mis plus d’une demi-heure et je crois bien n’avoir jamais eu autant de bleus sur une même partie du corps ! L’ascension terminée, Gloriette est le lieu idéal pour reprendre des forces. Les prix des plats sont tout à fait raisonnables et, si vous avez la chance de pouvoir vous mettre près des fenêtres, vous aurez une vue imprenable sur tout le jardin et le château !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois le ventre bien rempli, je vous propose une balade de santé dans le parc de Schönbrunn. Vous y découvrirez de nombreux espaces de verdure, reflet du prestige autrichien. Vous y trouverez également un labyrinthe ouvert au public mais n’ayez crainte, impossible de vous y perdre ! Il est l’occasion d’une promenade divertissante et ludique, mais ne vous fatiguez pas trop non plus, vous n’en êtes qu’au deuxième jour 😉

Troisième jour

Pour ce troisième jour, je vous propose la visite de la fabuleuse bibliothèque nationale de Vienne. Petit bijou de l’architecture baroque, la bibliothèque abrite plus de 7 millions de documents, y compris les partitions des plus grands tels que Wagner ou encore Mozart. Si la visite est de courte durée, vous en garderez cependant un merveilleux souvenir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour l’après-midi qui suit, je vous suggère plusieurs choix. Vous pouvez vous rendre au Museum Quarter qui regroupe d’importants musées de la ville. La visite du Leopold Museum est relativement chère et ne vaut pas tant le coup comparé à la majesté du Belvédère. Etant passionnée par l’artiste Egon Shiele, j’ai beaucoup apprécié la visite mais objectivement, celle-ci reste chère (12 euros pour tout le monde). Ceci est bien sûr un avis personnel, je vous invite à vous faire votre propre idée car le quartier reste tout de même une étape essentielle de votre voyage.

Pour vous rendre au Museum Quarter, empruntez la ligne jaune du métro (U3) et arrêtez-vous à la station Stubentor.

Pour ceux qui préfèrent contempler la splendeur des bâtiments viennois, je vous suggère de vous rendre à l’hôtel de ville qui est un édifice impressionnant. Non loin de l’hôtel de ville, vous trouverez le Parlement de Vienne qui lui s’inspire plutôt du modèle architectural de la Grèce antique. Ces deux bâtiments sont des trésors architecturaux à ne pas manquer lors de votre séjour.

Ces deux bâtiments se situent à la station Rathaus située sur la ligne violette du métro (U2).

Vous pouvez également vous rendre au Sigmund Freud Museum, musée qui se situe en réalité dans l’appartement même où Freud a passé la majeure partie de sa vie ! Certaines pièces ont été conservées dans leur état originel ainsi que certaines photos, diplômes et effets personnels de Freud. Egalement, dans le couloir, on peut voir que sa canne, son chapeau et sa veste sont restés sur le porte manteau. Une visite hors du temps qui nous laisserait presque croire que Freud s’est seulement absenté quelques instants…

IMG_3365

Pour se rendre au musée, il vous faut emprunter la ligne violette du métro (U2) et vous arrêtez à la station Schottentor. À partir de là, il vous faudra marcher une petite dizaine de minutes.

Quatrième jour

Au programme de ce quatrième jour, je vous invite à visiter le palais du Belvédère, superbe édifice baroque désormais devenu un musée. Amoureux de l’art ou non, vous aurez l’occasion de côtoyer les plus belles œuvres de Gustav Klimt et Egon Schiele.

Même si les jardins restent moins imposants que ceux de Schönbrunn, le parc du Belvédère est également à faire si le temps le permet. La visite du palais pouvant prendre une bonne partie de la journée, je vous propose de finir celle-ci en beauté.

IMG_3541

Séjour viennois rime sans conteste avec Café Central. Le Café Central est effectivement une étape incontournable de votre voyage en Autriche. Plongés au cœur d’un décor impérial, vous y dégusterez des boissons chaudes typiques de Vienne, ainsi que ses éternelles viennoiseries et ses desserts en tous genres. Je vous déconseille cependant de vous y rendre pour vous remplir la panse car les repas n’ont rien d’exceptionnels ; une tarte au citron meringuée vous ravira bien plus les papilles ! Pour les amateurs de musique, un concert de piano a lieu au café tous les soirs !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour vous y rendre, il vous faudra vous arrêter à la station Herrengasse située sur la ligne jaune du métro (U3).

Cinquième jour

Pour ce cinquième et dernier jour à Vienne, je vous propose de visiter le quartier historique de Vienne ainsi que sa cathédrale monumentale, la cathédrale Stephansdom. Le seul petit souci est que vous ne pouvez pas visiter la cathédrale sans payer 12 euros. Personnellement, j’ai trouvé la façade de la cathédrale bien plus impressionnante que son intérieur. La visite complète n’est au final qu’une simple formalité.

Pour vous y rendre, empruntez la ligne jaune (U3) ou la ligne rouge (U1) pour vous arrêter à la station Stephansplatz.

S’il vous est impensable de quitter Vienne sans avoir assisté à un concert de musique classique, j’ai la solution ! J’ai eu la chance de tomber par hasard sur un jeune homme travaillant au palais Auersperg qui vendait des places de concert (disons qu’il a plutôt su me repérer avec mon accoutrement de touriste :)). Au programme, Mozart, Beethoven, Strauss ou encore Liszt, de quoi ravir les oreilles et ce pour pas cher (environ 30 euros). Si vous désirez acheter des places, rendez-vous au palais Auersperg !

IMG_3481

Pour ce faire, vous pouvez vous arrêter à la station Rathaus sur la ligne violette du métro (U2) et marcher environ 200 mètres. Vous pouvez aussi prendre le tramway pour vous arrêter à la station Auerspergstrasse qui vous emmènera juste à côté de l’entrée du palais.

Egalement, si vous cherchez des coins typiques pour vous restaurer, favorisez les pubs. Les serveurs y sont toujours très élégants et le cadre toujours très typique de Vienne. Le schnitzel de Vienne est à goûter au moins une fois puisqu’il est le plat le plus traditionnel. Si vous n’êtes pas fumeur, faites attention à ce que les salles où les gens fument soient séparées de celles où vous souhaitez manger. Et oui, en Autriche, il n’est pas interdit de fumer dans les lieux publics !

Votre séjour touche désormais à sa fin et vous voilà incollables sur les lieux majeurs de Vienne ! Pour ma part, j’ai été ravie de mon séjour à Vienne et j’y retournerai avec grand plaisir ! Mais cette fois-ci en été car, sans mouchoir et avec un trou dans la manche de mon pull, je n’avais pas fière allure… Et vous, avez-vous des conseils à donner sur cette magnifique ville à visiter?

Que visiter à Vienne : Itinéraire de 5 jours dans la capitale autrichienne
3.9 (78.08%) 334 votes