Un village montagnard en Pologne ? Partez à la découverte de Zakopane !

La Pologne offre un éventail assez large de paysages allant de la mer (certes froide) à la montagne. Etant seulement à légèrement plus de deux heures du massif des Tatras, qui se situe au sud de la Pologne, nous avons décidé de passer deux jours pour profiter un peu de la neige et faire du ski !

Un weekend à Zakopane

Zakopane est une ville de montagne très touristique et qui est considérée comme le centre névralgique des sports d’hiver polonais. En hiver c’est le lieu de rendez-vous des skieurs, et en été celui des randonneurs ; en effet de très belles randonnées sont à faire dans le massif des Tatras !

Nous y avons donc passé deux jours, voici notre petit weekend qui, pour être honnête a connu quelques rebondissements.

Que faire à Zakopane ?

L’hiver 2013-2014 a été franchement doux et aucune vraie chute de neige ne s’est encore produite depuis mon arrivée en Pologne. Bien que dans les montagnes, Zakopane n’a pas été épargné par la clémence de l’hiver et au final il n’y avait pas beaucoup de neige ; mais bon il y en avait quand même assez pour que l’on puisse ressentir l’atmosphère montagnard recherché 🙂

A peine arrivées, une fois les valises posées, nous sommes parties prendre l’un des deux téléphériques qui permet de monter au sommet de Gubałówka. A plus de 1400 mètre, on peut ainsi avoir un panorama sur les montagnes en face et sur Zakopane en contre-bas. Je suis allée que très peu de fois à la montagne, et franchement la vue est magnifique.

weekend à zakopane

Une fois tout en haut, vous pouvez vous balader sur un chemin qui vous mènera jusqu’au sommet d’une piste de ski. Pour ceux qui ont envie de se sentir telle une princesse (ou un prince) du royaume des neiges, vous pouvez même faire une tour en traineau tiré par des chevaux ! Le seul bémol de cette balade, c’est qu’il y a des vendeurs de souvenirs partout et des jeux du type fête foraine ; allez chercher le rapport. Le tourisme a tout de même parfois de mauvaises conséquences.

weekend à zakopane

Comme indiqué précédemment Zakopane est un village de montagne ; ainsi vous trouverez de nombreuses maisons en bois ainsi que des églises ! Les plus vieux chalets se trouvent dans la rue Kościeliska non loin du téléphérique dont je vous ai parlé.

Le téléphérique coûte 19 PLN l’aller-retour (un peu moins de 5 EUR). Plusieurs musées sont à visiter à Zakopane principalement dans la rue Kościeliska, mais il faut savoir qu’ils sont fermés le lundi et mardi.

Faire du ski

Alors, pour tous ceux qui sont habitués à faire du ski dans les grands domaines des Alpes ; n’allez pas skier à Zakopane. Ou alors n’en attendez pas trop.

Plusieurs petits domaines entourent la ville, mais ces derniers ne comptent seulement que quelques pistes chacun. Il y en a pour toutes les couleurs mais je pense que c’est plutôt une destination pour ceux qui veulent faire deux-trois heures pour faire un peu de sport puis ensuite vaquer à d’autres occupations. En effet passer une journée entière n’est pas envisageable, car trop monotone.

Pour joindre les différentes pistes (Nosal, Harenda, Polana Szymoszkowa) plusieurs bus (en réalité des minibus) desservent ces lieux. Et c’est à partir de ce moment que nos péripéties commencent !

weekend à zakopane

Nous nous sommes dirigées vers la gare de bus pour prendre une navette, comme conseillé par l’office de tourisme, mais comme personne ne parlait anglais, personne ne pouvait nous renseigner (Zakopane est une destination touristique certes, mais principalement pour les polonais). Nous nous sommes donc retrouvées bêtes sans savoir quel bus prendre et bien que certains passants essayaient de nous aider en polonais, on n’y comprenait pas grand-chose et on a fini par y aller en taxi. En arrivant à la station pour louer notre matériel, quelle surprise ! Il nous fallait impérativement une pièce d’identité (soigneusement laissée à l’hôtel pour pas l’égarer sur les pistes) et aucun loueur ne nous fera de dérogation !

N’ayant pas le temps de faire un aller-retour hôtel-pistes, notre weekend ski est donc tombé à l’eau ; mais cela nous permettra de vous conseiller de vous rendre à l’Aquapark afin de bénéficier d’un massage thaïlandais ! Une heure pour 150 PLN (37.50 EUR) cela vaut le coup et nous a fait oublier cette mésaventure 🙂

Au final, on a réussi à savoir quel minibus permet d’aller jusqu’aux pistes Harenda : la ligne 13. Comptez environ 3 PLN. N’hésitez pas à aller à l’office de tourisme pour récupérer un livret sur les différents domaines de ski des alentours.

Où manger

Nous n’avons vraiment pas eu de chance pour le ski ; mais par contre nous avons eu la main heureuse pour les restaurants. N’est-ce pas le principal après tout ?

Nous sommes tombées par hasard lors de notre chemin hôtel-centre-ville sur un chalet en bois particulièrement beau. Il s’est avéré que c’était un restaurant et nous y sommes allées le soir même. Quand on est rentré on s’est demandé si on était arrivé chez des gens ; de grandes tables en bois avec de nombreux convives (il y avait un très grand groupe de polonais de soir-là) qui nous ont tous regardé à notre arrivée.
Ce restaurant est un véritable coup de cœur ; vous vous asseyez parmi les autres convives, il y a un grand feu de cheminée au milieu de la pièce, une décoration assez hétéroclite faite d’animaux empaillés, d’habits traditionnels polonais, de sabots, de paires de bottes etc. Sans oublié le quatuor à corde jouant et chantant toute la soirée. Inutile de préciser que vous mangerait typiquement polonais ! Je tiens à indiquer que le żurek fut le meilleur jamais goûté jusqu’à ce jour !

Adresse : Ulica Piłsudskiego 6. Si vous parlez polonais (ou que vous voulez découvrir l’atmosphère du restaurant) n’hésitez pas à consulter leur site : www.niznio.zohylina.pl

weekend à zakopane

Le żurek est une soupe polonaise traditionnelle faite à partir de seigle fermenté dans lequel on trouve un œuf dur coupé en deux, des lardons, des pommes de terre et des champignons.

Le lendemain, encore une fois nous fûmes chanceuses ! Nous avons trouvé un petit resto, le « Casa Mia » qui faisait très fille avec une jolie décoration très soignée, des petites banquettes, de jolies lampes etc. Nous y avons mangé de merveilleux raviolis aux épinards et à la ricotta. Sans oublier le dessert ; un régal.

Adresse : Ulica Krupówki 69.

weekend à Zakopane

Pour rester dans le côté gustatif, Zakopane dispose d’une spécialité locale : l’oscypek. L’oscypek est un fromage que l’on fait griller au-dessus d’un feu de bois et qui peut se manger tel quel ou bien avec de la confiture. Il y en a un peu partout ; n’hésitez pas ! Si vous voulez en acheter, au pied du téléphérique se trouve un grand marché ; vous n’aurez que l’embarras du choix !

Un petit conseil ; chaussez-vous bien ! C’est-à-dire des chaussures qui adhèrent bien au sol. Mes docmartens n’ont malheureusement pas empêché mon coccyx de faire connaissance avec le verglas. J’ai encore mal.

En attendant de découvrir par vous-même la Pologne, je vous invite à consulter nos autres destinations sur notre blog voyage 🙂

Pouvez-vous voter pour ce post?