Je me souviendrais de Bergen, car c’est la première (et sûrement la dernière) fois où j’ai pu goûter à de la baleine, mais aussi à du saumon qui n’a rien avoir avec celui que l’on trouve en France. C’est aussi l’une des rares fois où j’ai pu enfiler un short en Norvège au mois de mai.

Cette jolie ville portuaire compte aujourd’hui plus de 250 000 habitants, mais reste à taille humaine. Elle est également une des villes les plus humides du pays (un grand soleil lors de notre halte). Elle est même surnommée la ville de la pluie ou la Seattle européenne, en raison des montagnes qui l’entourent.

Bergen fut la capitale norvégienne au 13e siècle, et elle est restée la ville la plus importante de Norvège jusqu’au 19e siècle, grâce à son commerce et son activité portuaire. Bergen est également typique par le nombre de ses constructions de bois, ce qui lui a valu de subir de nombreux incendies qui ont façonnés la ville à chaque sinistre.

Profitez tout de même de cette escale lors de votre croisière, ou d’une halte de votre circuit, pour visiter cette ville qui vaut vraiment le détour. Attention, si vous arrivez en voiture, vous entrez dans une zone payante (péage automatique via caméras, plus de détails sur l’article itinéraire en Norvège). Pour vous garer, privilégiez le parking près de la gare routière, le plus facile d’accès, le stationnement aérien étant rare et hors de prix.

TOP 5 DES CHOSES A FAIRE A BERGEN

Le quartier de Bryggen

photo 1 bryggen logo 200

Le quai de Bryggen, avec ses façades colorées et ses petites ruelles, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Ce quartier, le premier qui a été construit à Bergen, était autrefois constitué de conserveries, sous hégémonie allemande pendant quatre siècles avec la ligue hanséatique de Lübeck. L’incendie de 1955 a détruit la soixantaine de maisons typiques en bois qui existaient. Elles ont été reconstruites selon les anciennes méthodes pour préserver leur cachet.

Profitez d’un rayon de soleil pour boire un verre en terrasse.

Les boutiques de souvenirs

photo 2 troll logo 200

Les façades multicolores et les petites ruelles perpendiculaires abritent de nombreuses petites échoppes remplies de cadeaux souvenirs. Outre les objets classiques (porte photo, cendrier, t-shirt, etc.), vous trouverez de nombreux trolls (de toutes tailles), emblèmes de Norvège, ainsi que des pulls norvégiens traditionnels (mais hors de prix, et pas d’un look très moderne), des gants des bonnets et des moufles. La marque « Dale of Norway » par exemple garantit l’origine norvégienne, face aux concurrences chinoises bien plus abordables.

N’oubliez pas de demander votre ticket tax free ou global refund, qui permet, si vos achats dépassent 315 nok (soit 40 €) – ou 285 nok et 36 € pour les produits alimentaires – de se faire rembourser les taxes (environ 25% – ou 14% pour l’alimentation) à l’aéroport ou sur le ferry.

Le Port

port bergen

C’est le prolongement du quartier de Bryggen. Vous pourrez découvrir quelques voiliers, et les immenses bateaux de croisière en escale. La forteresse de Bergenhus a donné son nom à la ville : le château de Hakons Hallen, avec son style inhabituel pour l’époque, et la Tour Rosenkrantz, qui accueillait les appartements royaux au 13e siècle, dominent le port. Profitez de la balade gratuite dans les jardins.

Le marché aux poissons

photo 4 marché poissons logo 200

Revenez sur vos pas, et vous découvrirez le marché aux poissons. Très pittoresque, vieux de plus de dix siècles, tous les matins jusqu’en milieu d’après-midi, vous pourrez y trouver un grand choix de poissons et de crustacés à des prix plus ou moins raisonnables. Ça parle toutes les langues ! Vous pourrez circuler entre des stands extérieurs, et une halle qui comprend l’office de tourisme à l’étage. Profitez-en pour découvrir le saumon à toutes les sauces : fumé, accompagné de baies, etc. Vous pouvez même déguster de la baleine, la Norvège étant un des rares pays avec le Japon et l’Islande à autoriser leur pêche. Un bon plan pour prendre votre repas du midi. Une spécialité que vous pourrez aussi découvrir (on aime ou on aime pas) : le brunost, un fromage de couleur marron au goût spécifique, avec ses saveurs caramélisées…Vous trouverez le gudbrandsdalsost ou geitost, à base de fromage de chèvre, ou Fløtemysost, au lait de vache, plus doux.

Le Mont Floyen

photo 5 point de vue logo 200

Pour terminer votre journée, prenez le funiculaire de Floibanen (30 nok l’aller par personne, soit 4,50 € environ), qui relie le centre ville au mont Floyen en 7 minutes. Arrivés en haut, depuis l’aire de panorama, vous aurez un formidable point de vue sur la ville, les montagnes, le port et les fjords. Un conseil, redescendez à pied, vous pourrez profiter du paysage. Sinon, c’est aussi un départ de randonnée. Si vous avez encore un peu de temps, vous pouvez vous rendre à l’aquarium, situé à peine à quinze minutes du centre-ville, ce qui vous permettra sur le trajet de découvrir de nombreux quartiers constitués de maisons tout en bois.

Alors, Bergen pendant votre tour du monde ? Découvrez d’autres articles sur notre blog voyage !

Bergen, la porte d’entrée des fjords de Norvège
4.12 (82.35%) 17 votes