Vous le savez tous, je suis parti il y a peu à la découverte de l’Australie dans le but de pouvoir explorer un peu plus ce grand pays (de la taille de l’Europe, quand même !) où j’ai eu la chance d’aller déjà 2 fois : La première pour découvrir Sydney et ses alentours, et la seconde pour faire un road-trip inoubliable de Darwin à Adélaïde, la Explorers Way.

Cette fois, je suis retourné au pays des kangourous pour visiter deux états que je n’avais jamais eu la chance de découvrir jusque-là, celui de Victoria et le Queensland, mais aussi et surtout pour rencontrer des français qui partent en Working Holiday Visa.

Si vous n’avez jamais entendu parler de ce terme, pas de panique : Brubru est la pour tout vous expliquer, et peut-être vous donner l’envie de sauter le pas et partir à l’aventure ! Mais commençons par le commencement.

L’AUSTRALIE EN QUELQUES CHIFFRES

Population : Environ 25 millions d’habitants.

Capitale : Canberra (et non pas Sydney!)

Superficie : 7,692 millions km², soit plus de 10 fois la France !

Monnaie : Dollar Australien.

Change : Comptez environ 1,65 Dollar Australien pour 1 euro.

Qu’est ce qu’un WHV ?

Alors, qu’est-ce qu’un WHV ? Un Working Holiday Visa, c’est un visa qui permet à tous les français qui ont entre 18 et 35 ans de pouvoir travailler et voyager en toute légalité en Australie pendant un an renouvelable. Chaque année, ce sont plus de 20.000 frenchies qui partent en Australie grâce à ce précieux sésame, et j’ai d’ailleurs interviewé deux d’entre eux dans une vidéo afin d’avoir de vrais retours sur expérience.

N’hésitez pas à la regarder, vous allez forcément apprendre plein de trucs :

Pour résumer :

  • Valable un an renouvelable
  • Pour tous les français qui ont entre 18 et 35 ans
  • Très facile à faire en ligne
  • Pas de quota pour le moment, contrairement à d’autres pays comme le Canada

Comment faire une demande de WHV ?

C’est assez simple, mais il y a pas mal d’arnaques sur le net, donc je préfère vous donner le bon lien officiel du gouvernement australien pour faire la demande : https://immi.homeaffairs.gov.au/visas/getting-a-visa/visa-listing/work-holiday-417

Vous n’avez qu’à remplir toutes les infos, payer les frais du visa… et attendre (ça va de quelques minutes à quelques semaines). Dans 99% des cas, vous aurez votre Visa, et vous pourrez partir en Australie ! Le 1% restant, c’est si vous avez répondu oui à la question « As-tu déjà mangé cru un enfant » ? (Mais si tu as répondu oui à ça, ne vas pas en Australie, vas plutôt chez un psy)

Comment se rendre en Australie ?

La question qui vient ensuite naturellement, c’est quelle compagnie prendre pour se rendre en Australie ? Perso, je suis passé par la compagnie Emirates et franchement, c’était parfait. Les avions sont récents et bien entretenus, le personnel est au top, vous avez de la place… c’est l’idéal pour ne pas arriver cassé en 2 en Australie. Parce que le trajet dure en général plus de 25 heures…et 25h ça peut être trèèèès long. Le petit bonus c’est que l’escale se fait à Dubaï et l’aéroport là-bas est assez impressionnant.

Comment gérer votre argent en voyage ?

Je profite de cet article pour vous expliquer comment gérer votre argent en voyage, que cela soit en WHV ou en trip en Europe, Asie, etc. C’est une question qui m’est énormément demandée, et j’ai collaboré avec Mastercard il y a peu afin de vous répondre 🙂

Perso, j’utilise toujours une carte Mastercard (de la néo-banque N26) pour de nombreuses raisons.

Tout d’abord, car c’est le moyen le plus simple.

Aujourd’hui, une immense majorité des commerces dans le monde acceptent le paiement par carte (souvent même sans contact, via le smartphone). Pas besoin de galérer avec du cash, je paye au maximum avec ma carte ce qui me rassure d’ailleurs d’un point de vue sécurité : Je préfère me faire voler ma Mastercard (qui sera très facile à bloquer dans tous les cas, sachant que les paiements frauduleux sont remboursés dès le 1er euro) plutôt que 500 euros en cash qui ne pourront pas être récupérés … Évidemment, j’ai quand même toujours un peu d’argent en cash sur moi en cas d’imprévu, mais jamais plus de 100/150 euros selon le pays.

Si je vous encourage à payer au maximum avec votre Mastercard, c’est aussi avant le voyage, dès la réservation du billet d’avion. Ça vous assurera des assurances intéressantes, surtout si vous avez une carte Gold ou au-dessus. Renseignez-vous d’ailleurs à ce sujet auprès de votre banque, ça ne coûte parfois presque rien de prendre une Gold.

Enfin, une chose à vraiment prendre en compte : C’est moins cher de retirer ou payer directement avec une Mastercard que d’aller au bureau de change (en France, par exemple) échanger ses devises.

J’en parle dans la vidéo sur mon séjour dans le Queensland, n’hésitez pas à la regarder :

J’espère que cet article vous aura été utile, et je vous laisse sur la vidéo de mon séjour au Victoria afin de vous donner une bonne fois pour toute l’envie de partir, vous aussi, vivre une des expériences les plus inoubliables de votre vie :

La bise,
Brubru.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

DEAR MOM, Je t’envoie ces quelques lignes alors que je suis toujours en direct du pays des koalas, des kangourous, des grands espaces à n’en plus finir. Oui, je te parle bien de l’Australie. On m’avait dit que le Queensland serait l’état le plus touristique du pays, que je croiserais beaucoup de monde sur la route … Je ne comprends pas, je suis si souvent seul dans de magnifiques endroits ! Sur cette image, je me trouve devant la plage qui été élue la plus belle d’Australie en 2018, Nudey Beach ! Non, ce n’est pas une plage de nudistes 🙂 Si tu swipes à droite, tu verras ce que ça donne en hauteur. Oui Maman, pour swiper, il faut faire aller ton pouce de droite à gauche. Oui, ça marche aussi avec l’index si tu tiens ton téléphone à deux mains. C’est canon non ? Et il n’y avait plus personne à partir de 16 heures … J’ai profité de mon passage sur Fitzroy Island pour aller dans un hôpital de tortues. Là-bas, ils récupèrent des tortues qui ne sont franchement pas dans un état extraordinaire, souvent à cause du plastique qu’on balance dans nos océans et qu’elles finissent par manger. Ils font tout pour les soigner et les renvoyer vers l’océan dès que possible. Ça me redonne de l’espoir en l’espèce humaine que de voir de telles actions se réaliser. J’en parlerai bientôt plus sur une vidéo YouTube, j’espère que tu la regarderas (en vrai, je sais bien que oui, t’es toujours la première à le faire ;)). Je t’embrasse. PS : Arrête de jouer à Candy Crush. Tout de suite <3 Voyage en collaboration avec @australia @queensland #thisisqueensland #queensland #fitzroyisland #seeaustralia #exploretnq

Une publication partagée par Bruno Maltor 🍁 (@brunomaltor) le

Article réalisée en collaboration avec Mastercard, mon expérience et mon partage de conseils restent cependant évidemment sincères.

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Quelque chose n’allait pas.

Send this to a friend