Je suis revenu récemment d’un voyage atypique. Le genre de voyage qui ne peut pas laisser indifférent. Traverser le sixième plus grand pays du monde du nord au sud sur une route qui s’appelle la Explorers Way, c’est quelque chose à faire une fois dans sa vie. Aujourd’hui, je vous emmène en road trip en ma compagnie. Accrochez vos ceintures, c’est parti 🙂

La Explorers Way

Tout commence par un vol long, très long. L’Australie, c’est clairement pas la porte à côté… Inutile de vous dire que le choix de la compagnie aérienne est donc assez important dans une telle situation. Et je ne peux que recommander Singapore Airlines, sans doute une de mes compagnies préférées! Prises USB, pour ordinateur, grands écrans, et surtout, surtout, beaucoup d’espace même en classe éco puisque le vol Paris>Singapour se fait en A380! En plus de cela, la correspondance se fait forcément à Singapour et cet aéroport est sans doute LA référence pour moi. D’ailleurs, petit bon plan: Si vous restez en escale plus de 6 heures à l’aéroport international Changi Airport, vous pourrez avoir des vouchers d’une valeur de 40 dollars. Plus d’infos par ici. 🙂

Après environ 25 heures de trajet, j’arrive enfin à Darwin, la première étape de ce voyage mémorable. Darwin est la capitale du Territoire du Nord, aka Northern Territory. Un état immense, grand comme ca :


Concrètement, ce territoire fait plus de deux fois la superficie de la France. Rien que ca. Et il y a beaucoup de choses à voir dans ce dernier! Les amateurs de nature, d’adrénaline et d’animaux sauvages vont adorer.

Darwin, le repère des crocodiles

Preuve en est, à Darwin, par exemple, on ne doit pas se baigner partout parce qu’il y a énormément de crocodiles en liberté dans le coin. De quoi se calmer sur le saut dans l’eau… Mais cette ville d’environ 115.000 habitants est pleine de surprises… A commencer par ses sunsets, plus magnifiques les uns que les autres. La preuve en image.

sunset-australie-darwin

Pour une expérience unique afin de découvrir le sunset, vous pouvez aussi prendre un bateau qui vous emmènera un peu au large de Darwin et vous proposera un typique Fish & Chips devant de beaux paysages, et, bien sûr, un magnifique coucher de soleil. Plus d’infos par ici 🙂

Si vous allez à Darwin entre mai et octobre (ce qui est une bonne idée, car la météo est plus clémente dans cette ville ou l’humidité est reine), vous pourrez profiter d’un marché nocturne Weekly Mindil Beach Sunset Markets qui se déroule le mercredi (de 17h à 22h) et le samedi (de 16h à 20h). L’endroit parfait pour manger quelque chose d’inhabituel, et profiter du sunset sur la plage qui est à proximité. Immanquable à mon sens!

Road to…

Après 2 petites journées à Darwin, je vous invite à partir en voiture en direction de Wangi Falls. Un arrêt nécessaire pour un lieu assez magique et facilement accessible. Il en est de même pour Tolmer Falls, plus loin sur la route, qui est un peu plus cachée et donc moins touristique. N’oubliez pas les maillots 😉

Rencontre avec un aborigène

Pour le coup, cette expérience m’a énormément marqué. On entend beaucoup parler des aborigènes d’Australie, que cela soit en bien ou en mal. Malheureusement, souvent en mal, il faut l’avouer. Pourtant, j’ai eu l’opportunité d’en rencontrer un qui était tout simplement exceptionnel. Il m’a expliqué les différences entre le mode de vie moderne et celui des aborigènes. C’était passionnant! Notamment la différence de la notion du temps dans notre culture (tout est chronométré, millimétré) à l’inverse de celle des aborigènes (pas de montre, on se donne rendez-vous sur de longues périodes,…). On a aussi réalisé des peintures locales… et je me suis rendu compte que je n’étais pas du tout fait pour ça 🙂

aborigene

Tout ça a duré 2 heures, mais c’est passé en 10 minutes… Pour les curieux, voici la page Facebook de ce lieu à ne pas manquer si vous passez par l’Explorers Way. Rencontre marquante en perspective! D’ailleurs, je vous ai dit que vous verrez aussi des bébés wallabies à cet endroit? Immanquable je vous dit 🙂

Daly Waters, la où le temps s’est arrêté

Wow. Je pense que je n’oublierais jamais cet endroit. Daly Waters, c’est la ville typique de l’Outback australien. Tout ce que vous pouvez imaginer se situe dedans: Des Cowboys par dizaines (des vrais, genre avec le chapeau et tout quoi!), un pub totalement hors norme, et une ambiance unique au monde. Sans oublier un sunset magique à mon arrivée, mais, ça, j’ai bien l’impression qu’on y a droit partout en Australie… Vous DEVEZ visiter cet endroit au moins une fois dans votre vie. VRAIMENT! Je pense que je n’oublierais jamais la soirée que j’ai passé avec des dizaines de cowboys (et cowgirls) à boire des bières, écouter un groupe de Country et me sentir hors du temps. Loin, très loin, de ma vie européenne.

sunset-australie

Devils Marbles, les merveilles géologiques

Encore un peu plus au sud, en plein centre du Territoire du Nord, vous pourrez découvrir un site géologique vraiment atypique. Ce sont des énormes rochers de granit arrondis qui peuvent atteindre jusque 6 mètres de diamètre!

Pour ceux qui se demandent pourquoi ces pierres sont de cette forme, cela vient de l’érosion créée depuis des millions d’années. Plus d’une fois, je me suis demandé comment elles pouvaient tenir en équilibre. Je vous conseille vraiment de vous rendre sur ce lieu une heure avant le sunset, les pierres changent alors radicalement de couleur au fil du temps, c’est vraiment fou!

Alice Springs, le centre de l’Australie (ou presque)

Alice Springs, c’est cette ville que tu peux toujours voir sur les cartes du monde, affichée en gros, gras, grand. J’ai toujours été curieux de la découvrir étant donné l’importance qu’elle prend sur cette immense map fixée à côté de mon lit depuis que je suis petit. Et j’ai été étonné par ce que j’y ai découvert! Contrairement à ce que l’on peut penser, Alice Springs ne compte que 25.000 habitants et l’atmosphère qui y règne est à l’image de celle de Daly Waters: Unique. Très hipster, très différent de ce que vous avez pu connaitre jusqu’ici. Et, surtout, il y a le sanctuaire des Kangourous qui est tout simplement immanquable.

Ce sanctuaire a pour but de rassembler les bébés kangourous orphelins des (dizaines de milliers de) parents écrasés sur la route tous les ans en Australie. On ne le sait pas forcément, mais il y a de grandes chances que, même si la mère se retrouve morte après avoir été percutée par une voiture, un bébé puisse encore être en vie dans sa poche… Et c’est ici que le sanctuaire prend tout son sens. Vous le savez, je ne suis pas du tout fan des zoos. Mais j’ai eu l’impression que cet endroit était bien loin des cash machines que l’on peut trouver en Thaïlande avec les éléphants par exemple. Ici, seule la préservation semble compter et c’est ca qui me fait plaisir. Vous ne serez jamais des centaines dans le lieu, il n’y a qu’une seule visite possible par jour… Et, surtout, on ne va pas se mentir : Venir en Australie sans pouvoir voir les kangourous, ca serait quand même dommage!

Plus d’infos sur le site du sanctuaire ici.

Uluru, l’immanquable

ayers-rock-uluru

Uluru, c’est ce gros rocher que vous pourrez trouver sur 90% des plaquettes de communication des agences de voyage qui cherchent à vous envoyer en Australie. C’est un symbole magique du pays. Bref, Uluru, ça mérite forcément le détour. J’avais l’estomac noué quand j’ai vu cet immense icône au loin, et le Sunset ainsi que les couleurs qui changeaient au fil des minutes n’a pas manqué de me foutre les frissons. Je suis juste un peu déçu qu’il y ait autant de monde sur ce lieu… Mais c’est logique quand on connait sa réputation! On ne va pas à la Tour Eiffel en espérant être seul sur Trocadero…

Astuce: Il y a ENORMEMENT  de mouches à Uluru. Je vous conseille plus que tout d’investir dans un filet de protection pour votre visage. Pour moins de 10 dollars, vous allez perdre votre crédibilité classe, mais vous me remercierez quand vous verrez tous les touristes pester contre les centaines de mouches qui vont les harceler. C’est un truc bête qui pourrait ruiner cet instant magique, alors pensez-y vraiment!

Sachez que vous pourrez faire de très nombreuses activités aux alentours d’Uluru. Perso, j’ai opté pour un saut en parachute, le tout premier de ma vie. Voir ce celebre Rock en face de moi quand je sautais… C’était indescriptible. Bien sûr, ca a un prix. Mais le dollar australien est assez faible et cela reste donc très honnête par rapport aux tarifs européens.

Flinders Ranges, un autre bijou à ne pas manquer

australie-explorers-wayCap pour un autre territoire, la South Australia. Et dieu sait que ca va bien commencer pour vous! Vous ne pouvez pas manquer la célèbre chaîne de Flinders, autrement appelée Flinders Ranges, et qui représentent la plus grande chaine de montagnes de l’état. Le plus haut point se situe d’ailleurs à Wilpena Pound. Vous risquerez de croiser de très nombreux kangourous en vous baladant dans ces dernières, alors, un conseil, ouvre bien les yeux 🙂

Lake Eyre, un « Eyre » de Salar d’Uyuni

Lake Eyre from above :)

Lake Eyre from above 🙂

Je ne m’attendais pas du tout à découvrir un tel paysage en Océanie, et encore moins en Australie. Pourtant, le lake Eyre est bien réel, et il est le plus grand lac salé de cette partie du monde avec une superficie de, s’il-vous-plait, 9300 kms2. J’ai eu la sensation de retourner au mythique Salar d’Uyuni pendant quelques minutes… Et dieu sait que j’ai aimé mon passage en Bolivie. Un lieu unique, tout simplement.

Kangaroo Island

kangaroo-island

J’ai eu un immense coup de coeur pour cette île. Au départ, je me disais que le nom ne présageait rien de bon, il me semblait vraiment marketé comme jamais… Et pourtant! J’ai été scotché par la beauté de l’île en elle-même, et surtout son côté éco-responsable qui fait du bien à voir en ces temps-ci. Ici, la nature est reine avant l’homme. D’ailleurs, des hommes, il n’y en a pas beaucoup… On en compte moins de 5.000 sur une superficie de 4400 kilomètres, soit la 3ème plus grande île d’Australie!

About yesterday night… ❤️ #kangarooisland #milkyway #australia

Une photo publiée par Bruno Maltor (@afrenchtraveler) le

Côté animaux en totale liberté, vous allez vous régaler. Il y a des millions de Wallabies, koalas, lions de mer, phoques, et j’en passe… Plus de 250 espèces sont sur l’île. Bref, c’est le paradis sur terre.

Seul petit bémol, se déplacer sur l’île est assez onéreux, ce qui reste le cas sur toutes les îles un peu isolées de notre planète. Je me souviens encore du coût de l’essence à Santorin en Grèce… Je vous conseille de visiter cette île au minimum 3 jours, et de ne pas manquer Flinders Chase National Park, et ses Remarkable Rocks qui portent le bon nom 🙂

Adelaide

AdelaideComment ne pas terminer cet article par Adelaide, point final de l’Explorers Way mais surtout une ville dont j’ai toujours entendu beaucoup de bien lors de mes voyages. J’ai vite compris pourquoi la ville est surnommée « the 20 minutes city« , c’est impressionnant à quel point il est facile de se déplacer à Adélaïde et surtout de se retrouver si vite la où on souhaite se rendre! La ville est aussi connue pour son jardin botanique, son Central Market et la State Library of South Australia. Perso, j’en retiens surtout une ville où il semble faire très bon vivre et où la gastronomie est de très bonne qualité, même pour les végétariens 😉

Mon bilan concernant l’Explorers Way

Au final, quel est mon bilan sur ce voyage? A vrai dire, j’ai encore un peu de mal à réaliser tout ce que j’ai pu vivre de l’autre côté du monde pendant ces 3 semaines de road trip. Une chose est certaine, je suis marqué par ce séjour. Avant tout et surtout par la beauté de notre mère nature sur Kangaroo Island, mais aussi pour toutes les claques que j’ai pu prendre lors des sunsets australiens… ou encore pour le sentiment de liberté ultime que j’ai pu ressentir si souvent alors que je conduisais sur ces grandes lignes droites désertiques. Pour voyager en Australie, il faut un budget conséquent (comptez environ 100 euros par jour). Mais traverser le sixième plus grand pays du monde du nord au sud, décidément, ça ne peut pas laisser indifférent.

Voyage réalisé en partenariat avec Northern Territory & South Australia, merci à eux pour ces moments inoubliables.

A la découverte de l’Explorers Way: De Darwin à Adelaide
4.69 (93.79%) 29 votes

Send this to a friend