UWquJFQQw6A

Ma série d’interviews sur le parcours de mes lecteurs continue. Après « Vivre à Rio de Janeiro« , « Vivre en Thailande« , « Etre au pair en Australie » ou encore « Vivre en Nouvelle-Zelande« , je vous emmène aujourd’hui à la rencontre d’Eve qui habite en Nouvelle-Calédonie. Une ile qui fait rêver de très nombreux français, et on peut les comprendre. 🙂

Vivre en Nouvelle-Calédonie

Bonjour Eve, peux-tu te présenter?

Salut Bruno ! Alors j’ai 24 ans, je suis originaire de Marseille et j’ai obtenu mon diplôme d’infirmière il y a 3 ans maintenant. J’ai travaillé un an sur Marseille dans différentes structures et puis je suis partie ensuite à Montréal en 2013 puis en 2014 /2015 a Nouméa.

nouvelle-caledonie

Pourquoi es-tu partie en Nouvelle-Calédonie? Pourquoi pas la Réunion, …?

Plus ou moins par «hasard» et sur un coup de tête. Je venais de vivre un échec personnel à l’etranger, je ne voulais pas rentrer en France, j’avais des amies la bas… et tout s’est fait rapidement.

As-tu vécu un choc culturel important ?

Assez oui ! Déjà par rapport à l’environnement. Vivre sur une ile; ça n’a rien a voir avec la métropole. Et puis en Nouvelle Calédonie c’est très cosmopolite et tout ce petit monde se côtoie et vit ensemble… Au début il faut s’adapter à leurs manières de vivre : tutoiement, habitudes alimentaires, manière de vivre. Beaucoup de Kanaks vivent encore en tribu dans des cases, alors quand on débarque d’Amérique du Nord et que les buildings laissent place aux cocotiers et aux cases ça fait bizarre !

Qu’est-ce qui t’a le plus plu dans ta nouvelle vie ?

Le rythme de vie ! Les gens sont vraiment plus cool la-bas ! On se laisse bercer par le soleil et la mer bien plus qu’en métropole ! On a l’impression que c’est tout les jours les vacances quand on est en repos. Ce qui me plaisait le plus était d’aller faire du snorkeling : je ne m’en lassais jamais.

A l’inverse, qu’est-ce que tu n’as pas trop apprécié ?

Tout ce qui est lié à l’insularité …. le prix de la vie très élevé et la distance avec la famille et les amis !

Il y a-t-il eu des difficultés d’adaptation dans ta nouvelle vie ?

Oui mais qui peuvent être vécues partout ailleurs ! Notamment le fait d’arriver sur un lieu inconnu ou il faut prendre ses marques, tout recommencer a zéro (logement,travail…) et surtout se créer un réseau et rencontrer des amis.

Alors, tu as préféré vivre en Nouvelle-Calédonie ou en France?

En Nouvelle-Calédonie, c’est sur! La vie en globalité est beaucoup plus cool : population, environnement, météo. Et puis le contexte aussi. Il y a énormément de jeunes de 20 à 30 ans qui arrivent en continu sur le territoire. Vu que c’est petit, on termine par tous plus ou moins se connaitre! A vivre qu’entre jeunes, j’avais parfois l’impression d’être en colonie de vacances. 🙂

On ne décide pas de rester en France et de rêver de voyager, on voyage dans un endroit de rêve !

Au final on se ressemble tous un peu, on a décidé de partir de la France, de vivre autre chose, de découvrir ce qu’il se passe, d’être curieux… Je trouve les gens plus ouverts au dialogue aussi, c’est peut être ça qui me donne l’impression que nous étions proches. On ne décide pas de rester en France et de rêver de voyager, on voyage dans un endroit de rêve ! Les gens sont tout de suite moins blasés de leur quotidien…

Comment est le marché du travail là-bas ?

Ça dépend de la branche dans laquelle on exerce…. D’autant plus qu’il y a la loi de l’emploi local, qui, à candidatures équivalentes, permettent aux locaux d’obtenir les postes. Il y a énormément d’infirmiers et kinés qui s’installent a Nouméa, alors, à certaines périodes, ça coince!

Et le coût de la vie en Nouvelle-Calédonie est-il très important?

Oui très ! La plupart des denrées sont importées donc on se retrouve vite avec un caddie avoisinant les 300 euros si on veut vivre comme en métropole ! On oublie vite le Nutella, les Danettes et autres produits « superflus », un peu comme en Australie quoi ! Les loyers et charges (internet notamment) sont élevés, les colocs sont légions la-bas , ainsi que l’achat d’un véhicule, qui, même d’occasion, est deux fois plus cher qu’en métropole !

vivre-a-noumea

Concrètement, combien faut-il gagner pour avoir un bon confort de vie en Nouvelle-Calédonie?

Tout dépend du mode de vie de la personne et ses activités ! Mais je dirais 250.000 CFP (francs pacifique) en comptant un loyer a 100.000 francs, ça laisse de quoi profiter !

Les températures ne sont pas trop extrêmes en été/hiver?

L’hiver est agréable ! Il est très attendu par la plupart des locaux pour le sport, car les températures sont douces, entre 20 et 25 degres. Cela permet de faire des randos, des trails, et surtout de flaner au soleil sans que ce soit insupportable ! Cet été (janvier-fevrier) il a fait extrêmement chaud. Avec le climat humide c’etait assez dur à vivre ! Heureusement, la plupart des logements ont des clims, ou alors il faut investir dans les ventilateurs, car, sans air, c’est l’enfer !

vivre-en-nc

Et les locaux, qu’en penses-tu?

Ils sont très accueillant lorsqu’on se montre respectueux de leur cultures. Ne pas oublier que l’on est chez eux. On sent parfois une réticence de la part de certains a cause des événements toujours encrés dans leurs mémoires (Attentat d’Ouvéa).
Mais ce sont des gens très simples et plutôt calmes, j’ai pu voir la différence au travail. Je n’ai jamais eu de patients aussi adorables qu’en Nouvelle-Calédonie ! Par exemple, beaucoup emmènent des fruits du jardin en guise de remerciements.

Penses-tu retourner en Nouvelle-Calédonie un jour ?

Si d’ici un an ça me manque je pense fortement y retourner oui !

Quand conseilles-tu de s’y rendre pour un séjour?

La période «hivernale» est bien, il ne fait pas trop chaud, la saison cyclonique est terminée, les baleines sont dans le sud de la Calédonie et pour les balades c’est plus agréable !

Un dernier mot, un dernier conseil?

Si vous souhaitez vous y installer, partez avec pas mal d’économies de coté ! Entre le cout de la vie, et le marché de l’emploi il vaut mieux être paré. Et quand vous vous rendrez sur le caillou, n’oubliez pas de vous rendre sur les iles Loyautés, ce sont les plus belles plages au monde … Allez y, c’est un vrai coin de paradis, tout le monde vous le dira !

Vous pouvez suivre les aventures de Eve sur son instagram : eveistraveling

Vivre en Nouvelle-Calédonie: L’exemple d’Eve
4.6 (91.58%) 38 votes

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Something went wrong.

Send this to a friend