La Malaisie est une destination encore peu connue en Asie du Sud-Est. Le pays est pourtant très ouvert et agréable à vivre comme nous le montre Agnès qui a déménagé dans la capitale: Kuala Lumpur, pour y travailler. Elle nous raconte son expérience dans cet article 🙂

Vivre à Kuala Lumpur

Bonjour, peux-tu te présenter ?

Hello ! Je m’appelle Agnès, j’ai 25 ans et je suis artiste 3D dans le domaine du jeu vidéo. J’ai eu la chance de pas mal voyager avec mes parents pendant mon enfance, ç’a été ma première ouverture au voyage… Et après avoir fini mes études, j’ai eu plus de temps libre et j’avais de l’argent de côté, du coup j’ai sauté sur l’occasion. Je suis partie en Australie, Indonésie, Canada… Et là je suis vraiment devenue accro aux voyages !

Vous vivez aussi à l’étranger et vous aimeriez partager votre expérience auprès de la grande communauté de Votre Tour du Monde ? C’est simple, envoyez-moi un petit mail 🙂

Pourquoi es-tu partie en Malaisie ? Et pourquoi as-tu choisi Kuala Lumpur ?

De par mon domaine (jeuxvidéo), j’ai toujours entendu mes profs nous dire qu’il ne fallait pas avoir peur de bouger, que toutes les opportunités n’étaient pas qu’en France.

J’avais donc déjà dans l’idée de partir, puis j’ai vu une annonce pour un job en 3D en Malaisie. Pour être honnête je savais à peine où ce pays se trouvait, mais j’ai tenté. Puis la réponse a été positive et je suis partie, en route vers l’inconnu. C’est donc Kuala Lumpur qui m’a choisie et pas vraiment le contraire !

Est-ce qu’il y avait des préparatifs particuliers à faire ?

J’ai fait pas mal de vaccins : hépatite A, B, encéphalite japonaise… (Pour que moi, faible européenne que je suis, survive dans ce pays tropical 😉 )

Et en me renseignant sur le pays, j’ai appris que la Malaisie était un pays musulman, j’ai donc opté plutôt pour les jeans et pantalons longs que les shorts ou les jupes. J’ai été surprise une fois sur place de découvrir que la Malaisie est un gros mélange de culture Indienne, Chinoise, et Malaisienne, et toutes ces communautés vivent très bien entreelles, ce n’est donc pas déplacé de porter une jupe ou un short.

As-tu vécu un choc culturel important ?

Oui, et non.

Ce qui m’a le plus choquée c’est qu’ils ont des lois différentes en fonction de l’origine. Cela pourrait très clairement être vu comme du racisme dans d’autres pays. Ils font donc la différence entre les Malaisiens malaisiens et les Malaisiens d’autres origines (principalement chinoise et indienne). Et les « vrais » Malaisiens ont des lois clairement choquantes selon moi. Ils n’ont pas le droit de boire de l’alcool, ne peuvent pas choisir leur religion, ne peuvent pas être homosexuels…

Mais je pense aussi que le fait que ces lois ne soient appliquées qu’à eux, permet cette ouverture impressionnante en Malaisie. Et c’est dans ce sens que non, je n’ai pas senti un gros choc culturel. C’est tellement multiculturel qu’on a parfois l’impression qu’il n’y a pas vraiment d’identité culturelle propre à la Malaisie.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ta nouvelle vie ?

Mon boulot ! Et le fait de se sentir en vacances sans y être : 30°C toute l’année, c’est parfait ! Ainsi que la possibilité de voyager pour pas cher un peu partout aux alentours (j’en ai déjà profité pour faire un tour aux Philippines, Thaïlande et au Cambodge !).

Puis ici, j’ai vraiment rencontré des gens de partout dans le monde, c’est super enrichissant !

A l’inverse, qu’est-ce que tu n’apprécies pas trop ?

Bien que Kuala Lumpur soit très agréable à vivre, il n’y a pas beaucoup de visites culturelles à faire. Le pays a été découvert assez tard, et l’histoire de la Malaisie, si on la compare à celle de la France, est plutôt courte. Et pour ce qui est du cinéma, patinoire ou autre, tout est regroupé dans les centres commerciaux qui sont gigantesques…

Et à part les visites culturelles, il y a aussi le fait que l’eau qui coule du robinet ne soit pas potable. Ça peut devenir lourd de tout le temps devoir faire attention. Puis… c’est sale, je ne trouvais pas Paris propre, mais ce n’est rien en comparaison, même si je pense que dans quelques années ça ira mieux, avec le développement (enfin j’espère).

Il y a-t-il eu des difficultés d’adaptation dans ta nouvelle vie ?

Moi non mais mon corps oui ! J’ai eu pas mal de problèmes de santé essentiellement liés à la nourriture et à l’hygiène, très différentes de notre pays.

Vous avez envie de voyager en Malaisie ? Lisez aussi mon article sur la région de Terengganu pour savoir quoi visiter là-bas

Tu as longuement habité en France… Alors, tu préfères vivre à Kuala Lumpur ou notre cher pays ?

Je préfère la France ça reste chez moi. 🙂

Comment est le marché du travail là-bas ?

En plein boum ! Et c’est d’ailleurs pour ça que j’ai pu trouver du travail là-bas plus facilement qu’en France. Les buildings et gratte-ciels poussent comme des champignons. Et ils parlent très bien anglais, ce qui permet vraiment de pouvoir recruter des gens de partout dans le monde. Mais attention, ils travaillent beaucoup ! Tous les magasins ferment à 22h et sont ouverts 7/7 par exemple.

Et le coût de la vie à Kuala Lumpur, est-il très important ?

Globalement non, je vis dans un appartement assez grand avec 2 colocs, je paye 250€, et on peut manger un repas pour 2€ !

Concrètement, combien faut-il gagner pour avoir un bon confort de vie à Kuala Lumpur ?

3000 rm, soit à peu près 700€ permet d’avoir un bon confort de vie.

Les températures ne sont pas trop extrêmes ?

L’humidité est vraiment très présente parfois, à se demander où est l’oxygène. Quand il pleut, ça ne blague pas : c’est un vrai torrent qui vous tombe dessus !

Et les Malaisiens, qu’en penses-tu ?

J’ai reçu un super accueil de leur part, j’ai vraiment fait de belles rencontres en Malaisie !

Et encore une fois les Malaisiens selon leur origine, ont vraiment gardé leur culture de base. Par exemple, les Malaisiens chinois parlent encore mandarin et sont bouddhistes, bien qu’ils soient en Malaisie depuis des générations, j’ai donc l’impression d’avoir rencontré des gens de pays différents alors qu’ils sont tous Malaisiens.

Penses-tu rester longtemps en Malaisie ?

Je pense rester 1 ou 2 ans de plus car je m’y plais, après j’aimerais aller vivre dans d’autres pays ! Et même si j’aime la France, je me vois de moins en moins y retourner pour y vivre ou travailler.

Un dernier mot, un dernier conseil ?

Kuala Lumpur est une ville étonnante et peut casser l’image que l’on a de l’Asie du sud.

C’est très agréable à vivre, je ne regrette pas d’être partie, un peu les yeux fermés dans ce pays si loin de chez moi. Bref, n’ayez pas peur d’aller y vivre ou simplement de visiter la Malaisie !

Merci à Agnès pour son témoignage ! Si la Malaisie vous intéresse, laissez lui vos questions en commentaire 😉 Je vous laisse avec une vidéo que j’ai réalisée lors d’un voyage dans le pays, dans la région de Terengganu:

Vivre à Kuala Lumpur: l’exemple de Agnès
3.7 (73.33%) 3 votes

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Something went wrong.

Send this to a friend