Quand on parle de la République Dominicaine, les gens pensent très souvent à Punta Cana et à ses plages. J’ai eu la chance de partir dans ce beau pays et d’en découvrir une toute autre facette ! C’est parti, je vous montre ici mes expériences et mes coups de cœur dans cet article … garanti hors des sentiers touristiques ! 😉

Je vous invite à regarder mon vlog réalisé lors de ce voyage pour une immersion encore plus grande dans ce beau pays. 🙂

Que visiter en République Dominicaine ? Mes immanquables

La République Dominicaine en quelques chiffres

  • 3098 mètres : c’est la hauteur du Pico Duarte, le sommet le plus haut des Caraïbes
  • 10 millions d’habitants
  •  7 millions de cocotiers sur seulement 100 km² à Samana 

Cénote Hoyo Azul

La cénote Hoyo Azul est située à environ 20 minutes de Punta Cana à peine. C’est assez cher (comptez 69 euros pour y aller), mais vous avez la possibilité d’avoir accès à tout le parc naturel. On peut s’y baigner, il est cependant préférable de s’y rendre tôt le matin pour avoir moins de monde et mieux profiter de l’endroit qui est assez prisé. La couleur de l’eau y est vraiment incroyable ! 

Isla Saona et Mano Juan

Nous avons passé une nuit logés chez l’habitant sur cette petite île au sud de la République Dominicaine. Cet endroit est surprenant, et donne l’impression d’être un peu coupé du monde. Parmi les petites maisons colorées de l’île se trouve un restaurant géré par une italienne installée sur ce bout de terre, « Saona Paradise » : simple mais très bon. 😊
L’idéal est d’y arriver le soir et de profiter du ponton pour un magnifique coucher de soleil. Le lever du soleil n’est pas mal du tout non plus, depuis le même spot !

Non loin se trouve également la Playa la Palmillia et sa piscine naturelle pour observer les étoiles de mer. Attention, contentez-vous de les observer sans les toucher ni les sortir de l’eau : ce sont des animaux fragiles ! Vous pourrez demander à traverser les mangroves sur le chemin entre Mano Juan et la piscine naturelle : de nombreuses frégates s’y reposent (il paraît même qu’il peut y avoir des dauphins, pas de chance pour moi, je n’en ai pas vu !).

Coucher de soleil sur Mano Juan en république dominicaine

Santo Domingo

J’ai commencé ma visite de la ville coloniale par la place principale. Depuis ce point, tout peut se faire très facilement à pied, on y trouve beaucoup de maisons colorées. Cette ville est très vivante, on y sent beaucoup d’Histoire. Vous croiserez très certainement des enfants jouer au Baseball dans les parcs, c’est le sport national. 😊

Funfact : Une partie du film « Le Parrain » part. 2  y a été tournée pour faire passer ça pour des rues cubaines de La Havane.

Côte de Larimar

C’est en longeant la côte de Larimar que j’ai commencé à réaliser que la République Dominicaine était très vallonnée voire même montagneuse. La côte est magnifique avec de très beaux points de vue, comme par exemple le mirador de la Playa San Rafael que je recommande fortement pour avoir un bel aperçu de la plage du même nom !

Je me suis ensuite enfoncé dans les reliefs de la montagne pour atteindre le Rancho Platon pour la nuit. C’est un lieu très calme au beau milieu de la nature. Pour y accéder, 4×4 obligatoire ! La route est bien trop rocailleuse. Elle longe une rivière d’un bleu clair que je n’avais jamais vu auparavant. Cette région est également très connue pour autre chose : la pierre de Larimar, d’un bleu turquoise magnifique.

Mirador de la Playa de San Rafael, que visiter en République Dominicaine

Réserve naturelle de Jaragua

L’île aux iguanes

Celle-ci a été un petit coup de cœur. Il faut prendre un bateau pour accéder aux différents endroits de cette réserve naturelle. Le bateau nous a amenés sur une toute petite île avec plein d’iguanes dessus, juste à côté de nous, qui se baladaient tranquillement. C’était clairement impressionnant d’en voir d’aussi près, j’avais l’impression d’être à côté de mini-dinosaures : pas rassurant au début mais quand on nous a dit que c’était inoffensif et que ça mangeait des fruits je me suis détendu. Nous avons également vu des flamants roses sur le chemin du retour. Magnifique !

Bahia de las Águilas

Elle se trouve le long de la réserve naturelle de Jaragua. Pour accéder à cette baie, la route empruntée est constituée de terre rouge et d’un paysage que je n’avais pas encore vu en République Dominicaine jusqu’ici, avec une végétation très sèche, surprenante. Le lieu est très agréable et possède une plage magnifique surplombée par des falaises couvertes de cactus. Il y a la possibilité de camper et de manger sur place, c’est un super lieu pour un coucher de soleil.

Bahia de las Águilas, en République Dominicaine

Jarabacoa et ses environs

Salto de Jimenoa

C’est la cascade de Jurassic Park ! Cet endroit est magnifique avec peu de monde, étrangement. La descente vers la cascade est agréable. On peut même s’y baigner si le temps le permet ! La remontée s’avère un peu plus difficile. Gardez à l’esprit qu’il faut sauver de l’énergie pour le retour quand on s’y rend, et être prudent en cas de pluie, ça peut glisser. 😊

Salto de Baiguate

Une autre cascade, très facile d’accès en comparaison avec la précédente ! Elle est moins impressionnante mais reste très jolie. Vous n’aurez qu’à marcher sur du plat et descendre quelques marches pour l’admirer : un jeu d’enfant après la remontée de la cascade précédente !

La Vega

C’est la capitale de cette région. J’y suis allé en Février, c’est-à-dire pendant la période des carnavals ! Il faut savoir que durant le mois de Février en République Dominicaine, un carnaval a lieu tous les dimanches. Il y a beaucoup de monde, des couleurs de partout, et la musique est particulièrement forte ! Les costumes y sont très travaillés et plus magnifiques les uns que les autres. C’est une expérience vraiment sympa, pour en prendre plein les yeux. Attention cependant : une tradition veut que chaque personne déguisée se balade avec une ficelle au bout de laquelle se trouve un ballon… pour frapper les fesses des gens. Surveillez vos arrières !

Carnaval de La Vega, l'un des plus colorés de la région

Faire du parapente

Vous avez la possibilité de faire du parapente dans cette région. Cette activité est vraiment top pour avoir un autre point de vue et profiter des montagnes bien vertes. Il faut compter environ 60 euros pour une descente.

 Pico Duarte : c’est dans cette région que se trouve également le plus haut sommet des Caraïbes. Je ne l’ai pas monté, mais pour les amateurs de randonnée, ceci peut être un petit (grand) défi à relever. 😊 

Puerto Plata

Vous pourrez apercevoir en arrivant un Christ qui surplombe la ville. Il est accessible grâce à un téléphérique (le seul des caraïbes !), vous pouvez y monter pour la somme d’environ 6 euros et avoir un peu l’impression d’être au Brésil. Le panorama au sommet est vraiment sympa. 😊

Cabarete

Je ne m’y suis arrêté que pour un soir, mais l’impression que j’ai eu de cet endroit est vraiment excellente. Sur les bords de plage s’alignent des dizaines de bars et restaurants à même le sable, éclairés par des rangées de lampions suspendus entre les palmiers. Le cadre vraiment agréable. Mention spéciale pour le restaurant « La Casita de Papi » et sa spécialité : la sauce « à la Papa », créée par un belge installé en République Dominicaine.
Cette plage est vraiment idéale pour faire une petite pause Mojito (ou autres) et décompresser.

La Laguna Grigri

Pour les amoureux des oiseaux, je vous conseille de faire un petit tour en barque dans la Laguna Grigri. Vous pourrez en observer des dizaines ! Le meilleur plan est de partager une barque avec des gens et atteindre le nombre de 6 pour avoir des prix préférentiels.

Samana et ses alentours

Dominican Tree House Village

Cet endroit est vraiment un coup de cœur. L’hôtel Dominican Tree House Village est situé au milieu de la forêt et donne l’opportunité à ses clients de dormir dans des cabanes … perchées dans les arbres !

Il n’y a pas de fenêtre aux chambres, ce qui permet une connexion directe avec la nature. Il y a une cascade pour se baigner juste à côté et une plage à 5 minutes de vélo. Un bon moyen de se sentir un petit peu Peter Pan au village des enfants perdus, en plus confortable bien sûr ! Comptez 260 dollars par chambre pour une nuit, comprenant petit-déjeuner, dîner, boissons au rhum à volonté, ainsi que des vélos à disposition. Cela peut sembler un peu cher, mais le cadre est vraiment très chouette ! Si vous souhaitez dormir dans cet endroit, n’hésitez pas à contacter la blogueuse Olympia On Board qui a des tarifs préférentiels car elle connait très bien les responsables de l’établissement 🙂

Vous pouvez avoir un aperçu un peu plus précis de cet hôtel dans cette vidéo réalisée sur place :

Los Haitises

C’est le plus grand parc naturel de République Dominicaine et cet endroit est l’un de mes gros coups de cœur de ce voyage. Surnommé la baie d’Ha Long des Caraïbes, ce lieu est accessible en bateau et offre des paysages grandioses. Ce surnom n’est pas exagéré !

L’une des nombreuses îles qui constituent ce parc est appelée « l’îlot aux oiseaux » pour la simple et bonne raison que des dizaines d’oiseaux gravitent autour de celle-ci en particulier. Un mystère de la nature que les scientifiques n’arrivent pas encore à expliquer… 😊

Il est également possible de faire des excursions pour aller voir des baleines… et je n’ai pas été déçu ! L’équipage était adorable et nous avons pu apercevoir une baleine qui sortait la tête de l’eau de temps à autre. Magique.

Los Haitises, la baie d'Ha Long de la République Dominicaine

Las Terrenas

C’est une ville où beaucoup d’expatriés ont décidé de s’implanter, notamment français. C’est sympa d’y passer si vous êtes dans la région de Samana. Vous y verrez plein de petits restaurants de pêcheurs et des maisons victoriennes. Si vous êtes en manque de la nourriture française à ce moment du voyage… vous pourrez y trouver pas mal de boulangeries. 😉

Cascade de Limon

C’est l’une des cascades les plus connues de République Dominicaine, et c’est compréhensible… petite claque visuelle à prévoir ! Il est possible d’emprunter plusieurs chemins différents pour l’atteindre. Attention aux arnaques cependant, on risque de vous imposer un guide, mais ça n’est pas du tout obligatoire !

La plupart des gens font cette excursion à dos de cheval… je vous le déconseille fortement. Les chemins ne sont pas adaptés aux chevaux, et ils semblent malades et très faibles. Le faire à pied est totalement faisable. Il y aura certes quelques montées, mais vous serez fiers de vous lorsque vous atteindrez la cascade. 😊

Prévoyez de bonnes chaussures dans lesquelles vous êtes à l’aise pour marcher et qui ne craignent pas l’eau. Ainsi équipés, vous serez prêt à vous lancer dans cette escapade !

Note : la baignade est autorisée, mais ne sautez pas dans la cascade, certains rochers peuvent être coupants.

 

J’ai été vraiment bluffé par la diversité des paysages que l’on peut trouver en République Dominicaine : plages magnifiques, montagnes verdoyantes, falaises, … une grosse surprise ! La conclusion et le conseil que je peux vous donner après ces 10 jours est : s’il vous plaît, ne vous contentez pas de Punta Cana. Ce pays a tellement à offrir qu’il serait bien dommage de passer à côté de toutes ces jolies choses. 😊

Cascade de Limon en république dominicaine

Voyage réalisé en collaboration avec l’Office de Tourisme de République Dominicaine. Mes coups de coeur & reco restent bien sûr le fruit de mes propres appréciations 🙂

Que visiter en République Dominicaine ? Mes immanquables
5 (100%) 4 votes

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Quelque chose n’allait pas.

Send this to a friend