Le Costa Rica, c’était un rêve de gamin pour moi. Sur le papier, il avait tout pour me plaire : la nature est omniprésente, les locaux sont connus pour être adorables (Pura Vida), la météo y est bonne. Alors, est-ce que le Costa Rica vaut vraiment le détour ? Le rêve est-il devenu réalité ? C’est ce qu’on va voir ensemble dans cet article et surtout avec cette vidéo que je vous invite à regarder tout de suite :

Que visiter au Costa Rica ? Tous mes immanquables

LE COSTA RICA EN CHIFFRES

  • Un peu moins de 6 millions d’habitants,
  • 10 fois plus petit que la France …
  • … pour 6% de la biodiversité mondiale !
  • Il y a plus de 100 volcans, dont certains sont toujours actifs.

Très important à savoir : Il y a deux saisons principales (et non pas quatre comme en Europe) au Costa Rica : La saison humide et la saison sèche.  Je suis parti là-bas à la fin de la saison humide, en novembre, et j’ai décidé d’explorer le côté Caraïbes car celui des Pacifiques était plus victime des intempéries. Du coup, mon itinéraire et mes coups de cœur sont forcément impactés par ce choix … Et j’espère pouvoir visiter la West Coast dans les années à venir pour vous en parler plus en détail 🙂

Rio Celeste

Impossible de ne pas commencer par cela. Une légende dit « Quand Dieu termina de peindre le ciel en bleu, il lava ses pinceaux dans le Rio Céleste ». Je ne sais pas si cette légende dit vrai, mais je peux vous assurer que la couleur de l’eau est vraiment extraordinaire ! Il y a une magnifique balade à faire dans les alentours, qui emmène notamment à la Cascade de Rio Celeste et un peu plus haut vers de magnifiques lagons, le tout situé dans le Parc national Tenorio. Ouvrez bien les yeux en vous baladant car vous risquez de voir des animaux un peu partout … C’est peut-être à ce moment que vous comprendrez que vous venez d’arriver au Costa Rica. 🙂

Prendre note que lorsque la pluie tombe sur le parc, les sédiments présents au fond de l’eau se mélangent à l’eau turquoise, la rendant marron : le décor est de suite mon féerique ! Mais cela vaut largement la prise de risque.

Rio Celeste costa rica

Arenal

Il n’est malheureusement pas possible de grimper jusqu’au sommet de ce dernier, mais le Volcan Arenal reste magnifique et vraiment imposant et dont la dernière éruption date de 2010.  Cela m’oblige à le conseiller pour tous les voyageurs au Costa Rica ! En plus, il n’est pas très loin du Rio Celeste, moins de 2h de route. Je conseille aux amoureux de ponts suspendus et de Zipline de faire un tour au Sky Adventure Hanging Bridges & Zipline pas très loin. Il y a de quoi s’amuser une bonne après-midi là-bas, et j’y ai croisé pas mal d’animaux en totale liberté. Le pied quoi 🙂

Arenal Costa Rica

La Fortuna Waterfall

Un autre coup de cœur dans les alentours, la Fortuna Waterfall. Je la conseille uniquement aux amoureux des cascades car l’entrée reste assez chère, 15 dollars. Quand on arrive en dessous, on se prend quand même une belle claque visuelle … Et on peut même se baigner ! Avis aux aventuriers qui n’ont pas peur de l’eau trè(èèèèè)s fraîche … Une matinée suffira pour profiter de ce bel endroit. Attention, la remontée des marches pique un peu.

la fortuna waterfall, un des endroits les plus incroyables au Costa Rica

Tortuguero

J’ai tout de suite pensé à mon passage en Amazonie Peruvienne (vers Iquitos) quand je suis arrivé dans le Parc National de Tortuguero. L’ambiance est la même : Des petits villages, uniquement accessibles par avion ou bateau, et la nature y est omniprésente. J’ai l’impression de me répéter, mais les amoureux des animaux vont se régaler à Tortuguero. Entre les crocodiles, les singes, les iguanes, les oiseaux et j’en passe, il y en a vraiment pour tous les goûts et je me souviendrai longtemps de mon excursion dans cette petite partie du Costa Rica qui mérite clairement le passage ! Attention, c’est quand même assez cher de s’y rendre.

Un tour en barque ou en kayak une fois dans le parc est incontournable pour mettre le plus de chances de son côté pour voir de petites bêtes sauvages.

 

Que visiter au Costa Rica, mes immanquables

Puerto Viejo

LE village à ne pas manquer sur la côte des Caraïbes ! Les drapeaux de la Jamaïque sont partout sans oublier les portraits de Bob Marley … Bref, l’ambiance est vraiment top, vibes hippies à volonté. Il n’y a pas grand chose à dire de plus à part … prenez un cocktail et installez-vous sur la plage en appréciant les échos du reggae !

Puerto Viejo au costa rica

Rios Tropicales

Mon expérience au Rios Tropicales Lodge a été vraiment marquante. Pour accéder à cet endroit, deux choix possibles : à pied ou en rafting ! J’ai choisi l’option rafting qui nous fait descendre la rivière Pacuare : autant vous dire que cela a été plutôt humide ! Mais l’équipe était très rassurante et je me suis senti en totale sécurité. De plus, les gérants de cette expédition ont été les pionniers à amener cette activité au Costa Rica ! Autant dire que les risques sont proches de zéro. Selon la saison et le niveau de l’eau, le trajet est plus ou moins rapide, et peut varier de plusieurs heures. Cette balade permet d’apprécier les paysages verdoyants des berges au fur et à mesure que nous nous enfonçons dans la forêt.

Une fois arrivés à bon port, nous découvrons un Lodge entièrement fabriqué en bois, au cœur de la forêt. Là-bas, aucun réseau : ni internet, ni téléphone ne fonctionnent. De quoi bien se ressourcer. 🙂
J’ai également pu expérimenter une balade à cheval : ma dernière expérience avait été particulièrement mauvaise, donc j’appréhendais pas mal, mais le guide était très rassurant et mon cheval connaissait la route par cœur. Idéal pour profiter du paysage des vallées à un rythme tranquille. Rassurant également : les sabots des chevaux font fuir les éventuels serpents qui se seraient posés sur le chemin pour dormir.

Le départ du Lodge s’est également fait en rafting. Un moment très sympathique, en compagnie d’apprentis-moniteurs de rafting vraiment adorables.

Rios tropicales pour les balades en cheval au Costa Rica

San Jose

C’est la capitale du Costa Rica. Vous y passerez forcément en arrivant ou en repartant. Les rues sont vivantes et colorées, entre les passants et les vendeurs de rue. Je suis passé par le théâtre national : son architecture inspirée de la Belle Epoque française déteint totalement de celle des bâtiments environnants. Petit stop à prévoir pour admirer ses statues et son café aux airs de café parisien.

Mais ce qui mérite en particulier un arrêt selon moi, c’est le marché couvert de San José. Dès l’entrée, les odeurs épicées se font sentir. Entre les stands de café, de paniers, de crème glacée, de spécialités ou encore de fruits plus colorés les uns que les autres, vous trouverez forcément de quoi vous satisfaire. N’hésitez pas à arpenter ses petites allées étroites pour ne manquer aucune petite boutique. 🙂

Mention spéciale pour la crème glacée de « La Sorbetera de Lolo Mora » dont la recette tenue secrète reste inchangée depuis sa création. A tester !

San Jose Costa Rica

La réserve amérindienne Bribri

Au milieu de la forêt et accessible uniquement en barque, la réserve Bribri a été une découverte vraiment enrichissante.  Cette petite communauté vit en quasi auto-suffisance, avec une école et de petites cultures de cacao et de bananes, et aux touristes pour qui ils expliquent leur culture et la confection du chocolat. C’est avec une grande simplicité et un accueil chaleureux que je me suis senti intégré le temps d’une journée dans leur village. J’ai pu être sensibilisé aux propriétés de plusieurs plantes. Comme me l’a dit un guide, « Ici, notre pharmacie c’est la nature ! »

 Ne repartez pas sans avoir goûté un vrai « Chocolat chaud », fait à base de pâte de Cacao et d’eau chaude 🙂

La réserve amérindienne Bribri pour voir la confection du chocolat au Costa Rica

Sarapiqui et sa plantation de cœurs de palmier

C’est avec une grande curiosité que je me suis rendu chez Maria, qui gère une plantation de cœurs de palmier depuis plusieurs dizaines d’années. Elle m’a fait découvrir son savoir-faire, que ce soit au niveau de la culture des plants de palmier jusqu’à leur cuisine : cela peut se manger sous toutes les formes, sucrées ou salées !

FUN FACT

Au Costa Rica, vous pouvez aussi payer … En dollars US ! Il faut dire que ça se comprend, les américains sont vraiment très nombreux à voyager dans ce petit bout d’Amérique Centrale …

 

Ce voyage placé sous le (grand) signe de la Nature a été une véritable bouffée d’oxygène. Je me suis senti tout petit face aux étendues de vert et bluffé par la beauté qu’elle a à offrir rien que dans un petit pays comme le Costa Rica. Je n’ai qu’une envie, y retourner pour en découvrir d’autres endroits.

Foncez, pour un condensé de bonnes ondes : c’est la bonne destination. 🙂

Voyage réalisé en collaboration avec l’Office de Tourisme du Costa Rica. Mes coups de coeur & reco restent bien sûr le fruit de mes propres appréciations 🙂

Que visiter au Costa Rica ? Tous mes immanquables
4.4 (88%) 5 votes

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Quelque chose n’allait pas.

Send this to a friend