Istanbul est surement l’une des villes les plus surprenantes d’Europe. C’est tout simplement impossible de s’y rendre sans revenir avec des étoiles plein les yeux. Entre sa mosquée bleue, son grand bazar, le palais de Topkapı, ses innombrables petits chats, la gentillesse de ses habitants… tout est là pour émerveiller les visiteurs. Mais aujourd’hui, je ne vous présente pas la ville et ses monuments, je vous donne les meilleurs quartiers pour y loger ainsi que quelques bonnes adresses où dormir.

Où loger à Istanbul

ou loger à istanbul

Quelques conseils

Visa

Le visa n’est pas nécessaire pour les séjours de moins de 30 jours. Vous pouvez prolonger votre séjour jusque 3 mois en prenant un e-visa en ligne à 25€ sur le site officiel : evisa.gov.tr .

La monnaie

La monnaie locale est la livre turque, elle connait en ce moment une dévaluation importante, je vous conseille donc de vérifier sur un site spécialisé le taux de change avant de vous rendre à Istanbul : taux de change.

Pour éviter les frais de change, je vous conseille aussi de prendre une carte bancaire sans frais de retraits ou de paiement à l’étranger. Je vous ai fait un article complet : Quelle banque choisir en voyage ?

Situation politique

On s’inquiète souvent de la situation politique en Turquie et je vous mentirais si je vous disais qu’il n’existe pas de tensions dans le pays. Les manifestations de Taskim et le coup d’Etat raté sont des événements assez récents et encore bien présents dans la plupart des mémoires. Mais comme je peux le voir souvent en voyageant, la situation réelle d’un pays ne se résume pas à l’image qu’il renvoie à l’international. Si vous vous rendez à Istanbul vous avez de grandes chances de voir des habitants accueillants et souriants et une ville paisible très loin de l’image qu’on pourrait s’en faire avec ce qu’on peut entendre sur le pays.

Si vous voulez plus d’informations sur la Turquie, vous pouvez vous rendre sur le site de la diplomatie française qui est mis à jour avec des données sur la stabilité politique et économique du pays en temps réel : diplomatie.gouv.fr

Les transports

Istanbul est une très grande ville, elle s’étend sur près de 1500 km2 soit 15 fois la taille de Paris ! Et le gros problème est qu’elle est assez mal desservie par les transports en commun.

Il n’y a que 3 lignes de métro qui ne sont pas liées entre elles, vous serez donc surtout amené à vous déplacer en tramway. Les tickets ne coûtent pas grand-chose (2,5 livres turques). Vous pouvez planifier vos trajets sur le site de la société de transport www.metro.istanbul.com ou sur une application comme Google Maps.

Pour les taxis, vous pouvez utiliser Uber afin d’éviter les arnaques des faux taxis.

Arrivée à l’aéroport

L’aéroport international d’Istanbul est très loin du centre ville. Je vous conseille vraiment de prendre les navettes de bus qui se rendent jusque Taskim et de voir ensuite depuis là comment vous rendre à votre logement.

Sur quels sites trouver un logement ?

Airbnb / Wimdu : recherche d’appartements sur de courtes périodes

Hotels.com : pour avoir les offres de tous les hôtels

Hostelworld : les chambres et lits en auberge de jeunesse

ou loger à istanbul

Dans quel quartier dormir à Istanbul ?

Taksim – Le centre

Taksim est le quartier se trouvant aux alentours de la place éponyme très connue. C’est vraiment le centre névralgique de la ville où se passent tous les rassemblements ainsi que les événements un peu spéciaux. Vous y trouverez aussi de nombreux magasins, restaurants et petites échoppes en tout genre. La place est bondée du matin jusqu’au soir et se perdre dans les ruelles qui longent le boulevard Tarlabaşı à la tombée de la nuit, est une expérience en soi.

Ce n’est cependant pas un quartier que je recommande forcément car il est vraiment touristique et manque d’authenticité à mon gout. Il est par exemple difficile de trouver des restaurants ou des magasins qui ne sont pas des attrapes touristes.  Je l’ai quand même ajouté à la liste car il accueille beaucoup d’hôtels et il est très central et facilement accessible, c’est donc un bon point de départ pour visiter la ville.

Sultanahmet – Le centre historique

Sultanahmet est aussi un quartier touristique et bondé du matin jusqu’au soir (surtout du côté du grand bazar) mais l’ambiance est déjà plus authentique qu’à Taksim. Le fait que vous puissiez tomber sur des monuments comme la Mosquée Bleue, la Palais de Topkapı, le Grand Bazar etc… y sont pour beaucoup. C’est vraiment le lieu avec la plus grande concentration de bâtiments historiques à Istanbul, vous n’allez pas arrêter de lever la tête en laissant échapper de petits « wow ».

Donc malgré le fait que le quartier soit touristique et un peu cher, je vous conseille quand même d’y passer quelques nuits si vous êtes seulement de passage à Istanbul, c’est vraiment un plaisir de sortir de son hôtel et de marcher quelques minutes pour atteindre la Mosquée Bleue.

Karaköy – Le coin branché

Karaköy est devenu depuis quelques années LE coin à la mode à Istanbul. C’est là bas que se trouvent les restaurants tendance, les petits cafés ou les boutiques design. C’est super agréable de se balader dans ses petites rues qui s’animent fortement à la tombée de la nuit.

Aux alentours vous avez aussi la tour Galata et son quartier qui est depuis longtemps déjà, un point de rendez vous pour les hipsters stambouliotes.

Ortaköy – Le petit village

Un peu plus au nord de Taksim se trouve le quartier de Ortaköy, c’est un coin où vous pourrez retrouver une ambiance de petit village de pêche. Au petit matin vous pouvez d’ailleurs voir les pêcheurs se retrouver près de Mosquée d’Ortaköy, un lieu magique au lever du soleil.

Juste à côté se trouve aussi une grande partie des universités et des ambassades, ce n’est pas le lieu le plus vivant de la ville, vous devrez donc prendre les transports pour pouvoir atteindre le centre ville.

Kadıköy – Le quartier étudiant cool

Kadıköy est à mon avis, l’un des quartiers les plus sous estimés d’Istanbul. Il faut dire que sa position excentrée à l’est sur la partie asiatique de la ville et le peu de bâtiments historiques qui se trouvent dans le coin, ne jouent pas en sa faveur. C’est pourtant l’un des quartiers les plus agréables à vivre et à visiter. Il regorge de petits cafés dans lesquels la jeunesse stambouliote vient siroter un thé le soir. Il a un côté simple et authentique qui donne l’impression de vraiment se trouver au cœur de la vie des locaux.

C’est un quartier jeune et les assez populaire donc les prix ne sont pas élevés. Par contre je ne vous le recommande pas si vous restez que quelques jours à Istanbul, comme je vous le disais il est excentré et vous risquez de perdre trop de temps dans les transports.

Üsküdar – La partie asiatique

Istanbul est divisé en deux parties avec un côté européen et un côté asiatique, Üsküdar est le quartier qui fait face à la rive européenne. C’est l’un des plus populaires car il possède une architecture riche qui se démarque bien du reste de la ville et parce que le soir vous pouvez longer ses côtes en admirant le soleil se coucher derrière Istanbul.

Balat – Le nouveau quartier hipster

Avec ses maisons colorées et ses restaurants vegans, le quartier de Balat est assez surprenant. C’est l’un des nouveaux quartiers à la mode à Istanbul, il est encore en pleine évolution et échappe donc un petit peu aux touristes. Mais si vous avez l’occasion de loger là-bas, foncez ! Vous aurez vraiment l’impression d’être dans un petit conte de fées avec toutes ces maisons aux façades couleur pastel.

Son aura de quartier « cool » est plus récente que celle de Karaköy, il est donc plus difficile de trouver des hôtels dans le coin, mais si vous parvenez à trouver une location d’appartement sur Airbnb ou Wimdu, foncez !

Si vous êtes intéressé par Istanbul, vous pouvez aller lire le témoignage de Julia : Vivre à Istanbul

Quelques adresses en fonction de votre budget

Petit Budget

Cheers Downtown Hostel (Karakoy)

Prix :

Pour une chambre de 2 personnes : de 25€ à 40€
En dortoir  : de 10€ à 20€

Avrasya Hostel  (Sultanahmet)

Prix :

Pour une chambre de 2 personnes : de 50€ à 80€
En dortoir  : de 10€ à 20€

Bahaus (Sultanahmet)

Prix :

Pour une chambre de 2 personnes : de 50€ à 80€
En dortoir  : de 15€ à 30€

Budget moyen

Retropera Hotel (Taksim)

Prix :

Basse saison : 30€ pour une chambre de 2 personnes
Moyenne saison : 60€ pour une chambre de 2 personnes
Haute saison : 150€ pour une chambre de 2 personnes

The Magnaura Palace Hotel (Sultanahmet)

Prix :

Basse saison : 70€ pour une chambre de 2 personnes
Moyenne saison : 100€ pour une chambre de 2 personnes
Haute saison : 150€ pour une chambre de 2 personnes

Juliet Rooms & Kitchen (Kadikoy)

Prix :

Basse saison : 30€ pour une chambre de 2 personnes
Moyenne saison : 80€ pour une chambre de 2 personnes
Haute saison : 120€ pour une chambre de 2 personnes

Bankerhan Hotel (Karakoy)

Prix :

Basse saison : 100€ pour une chambre de 2 personnes
Moyenne saison : 125€ pour une chambre de 2 personnes
Haute saison : 200€ pour une chambre de 2 personnes

 

Budget élevé

Ottoman Hotel Imperial (Sultanahmet)

Prix :

Basse saison : 100€ pour une chambre de 2 personnes
Moyenne saison : 125€ pour une chambre de 2 personnes
Haute saison : 200€ pour une chambre de 2 personnes

Hotel Arcadia Blue Istanbul (Sultanahmet)

Prix :

Basse saison : 100€ pour une chambre de 2 personnes
Moyenne saison : 200€ pour une chambre de 2 personnes
Haute saison : 250€ pour une chambre de 2 personnes

 

Istanbul est une ville merveilleuse mais surtout immense, donc n’hésitez pas à prendre 2 ou 3 logements dans des quartiers différents si vous avez le temps, afin de mieux vous imprégner de ses différentes  ambiances et atmosphères. Si vous avez des quartiers ou des adresses à conseiller, mettez les en commentaire 😉

Où loger à Istanbul ? Les meilleurs quartiers et adresses
5 (100%) 1 vote

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Quelque chose n’allait pas.

Send this to a friend