God’s Own country: c’est  le slogan choisi par le gouvernement Indien pour promouvoir le Kerala, et ça lui va plutôt bien.

Si vous ne connaissez pas encore, le Kerala est un état relativement riche situé au Sud Ouest de l’Inde, connu pour sa nature luxuriante. Vous y trouverez de jolies villes à l’héritage hollandais (Fort Cochin), les célèbres backwaters du Kerala (série de lagunes et de lacs d’eau saumâtre parallèle à la mer d’Arabie), de très belles plantations de thé dans les montagnes (Munnar) et des plages qui n’ont rien à envier à celles qui avoisinent le pays de Gandhi.

Une autre raison vaut également la visite : la nourriture. Elle y est tout simplement exquise ! Amateurs de poisson et de curry au lait de coco, le Kerala est fait pour vous.

Toujours pas conquis ? Un autre avantage est le prix du voyage, relativement accessible. Outre le vol pour l’Inde (a/r Paris Fort Cochin) qui s’élève à environ 600 euros, la vie dans le Kerala n’est vraiment pas chère. Vous pourrez largement vous en sortir avec moins de 20 euros par jour (comptez donc à peu près 1000 euros tout inclus pour un voyage de 2 semaines) ; mais attention, n’oubliez pas la règle numéro 1 en Inde : négocier (surtout lorsqu’il s’agit de transport en rickshaw ou du prix de l’hôtel) ! Aussi, ne partez pas moins de 2 semaines. Le Kerala est une région très riche, et en ne restant que 10 jours, vous rentrerez sans doute frustré.

Quand partir au Kerala?

backwaters 1

La haute saison s’étend de novembre jusqu’à la fin du mois de février. C’est durant celle-ci que les températures sont les plus agréables, qu’il fait moins le humide, mais forcément, c’est aussi durant cette saison que les prix montent en flèche.

Evitez par contre de vous rendre dans la région entre avril et septembre : vous aurez chaud, très chaud, et l’humidité risque d’être insupportable. Attendez vous aussi à être témoin de quelques pluies abondantes durant la mousson.

Avec qui partir au Kerala ?

backwaters 2

En famille, entre potes, en couple, seul, le Kerala est une destination qui s’adresse à tout le monde. Par contre, si vous espérez y allez pour faire la fête, choisissez plutôt à Goa 😉

La région a récemment changé ses règles relatives à l’alcool, qui est désormais interdit dans les ¾ de l’état, en dehors de Varkala. Dans la ville de Cochin, vous pourrez sans doute réussir à vous procurer de la bière si vous la demandez discrètement au serveur, qui vous la servira en vous disant de la cacher…

Le « pays des cocotiers » (signification de Kerala en Malayam, la langue locale) est relativement sûr pour les filles désirant voyager seules. La région est très touristique, et la plupart des locaux sont habitués à voir des femmes étrangères, même si vous serez sans doute quelques fois confrontées à quelques regards masculins mal placés. Vous vous sentirez parfaitement à l’aise habillée en robe / short/débardeur à Fort Cochin et à Varkala, mais dans le reste de la région, optez plutôt pour un vêtement couvrant vos épaules et vos jambes.

Question sécurité, c’est probablement en voiture que vous aurez vos plus grosses frayeurs. En effet, les indiens n’y vont pas vraiment de main morte sur la route : petits pics de vitesse réguliers, dépassements constants sur les virages, et le tout, bien entendu, sans ceinture de sécurité. 

Les incontournables au Kerala

Fort Cochin et son influence hollandaise

for cochin

Commencez votre voyage par une petite visite de la paisible ville de Cochin pendant 2 jours ou 3, où vous pourrez vous promener dans les jolies ruelles colorées sous influence hollandaise, et vous régaler dans les nombreux restaurants que compte la capitale du Kerala.

Les backwaters d’Allepey

backwaters 3

Les backwaters, à environ 80 km au sud de Cochin, sont sans doute la destination la plus connue lorsque l’on fait référence au Kerala. C’est une étape obligatoire durant votre voyage !

Une fois arrivé à Allepey, vous pourrez, au choix, passer la journée sur une petite barque pour vous imprégner pleinement du paysage et accéder aux toutes petites allées, ou carrément louer un bateau pour 24h (compter 100 euros tout compris, n’oubliez pas de marchander, là aussi). Si vous choisissez cette deuxième option, sachez que vous aurez droit à un cuisiner, qui vous préparera des petits plats locaux succulents, pendant que vous pourrez tranquillement admirer les paysages de la Venise indienne. Comptez deux – trois jours sur place.

Munnar et ses plantations de thé

munnar

Un détour du côté des terres s’impose durant votre séjour : les plantations de thé de Munnar sont absolument à couper le souffle !

Munnar est situé à 1600 mètres d’altitude. Le trajet pour y accéder n’est pas des plus reposants, mais une fois que vous serez sur place, vous serez sand doute séduit… et apaisé. De nombreux treks dans les plantations de thés vous seront proposés, vous offrant tous des vues spectaculaires. Et si vous êtes chanceux, vous aurez peut-être même la chance d’apercevoir quelques éléphants sauvages.

Evitez de loger en ville, et choisissez plutôt une guest house à quelques kilomètres de celle-ci. Munnar est une petite ville assez bruyante, n’ayant pas de charme particulier ; vous serez bien mieux au sein de plantations de thé. Comptez 3-4 jours pour profiter des paysages et des randonnées. Si vous bénéficiez de longues vacances, n’hésitez pas ensuite à vous rendre dans le Periyar National Park depuis Munnar ; avec beaucoup, beaucoup de chance, vous pourrez y apercevoir un tigre sauvage. Sinon, ce sera à priori des éléphants et des buffles.

Varkala, un petit coin de paradis

Pour finir, dirigez vous plus au sud pour revenir sur la côte, et laissez-vous envoûter par le charme de Varkala (photo de couverture). Entre les cours de yoga, les plages magnifiques, les massages à bas prix, les boutiques, les bars et restaurants, vos journées seront bien remplies ! Restez-y aussi longtemps que possible !

Alors, séduits ? 🙂

Tout savoir pour partir au Kerala
4.21 (84.21%) 19 votes

Send this to a friend