Notre temps est limité, alors ne le gaspillez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. Ne laissez pas le bruit des opinions des autres avoir le dessus votre voix intérieure. Et, le plus important, ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition. Tout le reste est secondaire. Steve Jobs

Folie, sottise, inconscience et tant d’autres adjectifs que les autres emploieront pour décrire votre projet. Pourtant, n’y a t-il pas là une forme d’audace et de curiosité à vouloir partir seule ? Si, un jour, cette idée venait à naître dans votre esprit, ne la lâchez surtout pas. Nourrissez là, chérissez là et, plus que tout, réalisez-là.

J’ai 21 ans et, pour la première fois cette année, j’ai décidé de voyager seule. J’étais excitée, folle de joie, j’avais peur aussi, mais c’était toutes ces émotions réunies en même temps qui faisaient que je me sentais prête, que je devais le faire maintenant et que personne n’arriverait à m’en dissuader. Seulement, partir seule n’est pas de tout repos, et cet article est en quelque sorte destiné à vous préparer, non pas à l’idée de voyager seule, mais à ce qui vous attend dans ce périple en solitaire.

Les inconvénients de voyager seule

Bien sûr, comme partout, on trouve des inconvénients dans le fait de voyager seule. Voyager seule, comme c’est écrit noir sur blanc, signifie que l’on est seule. Pour celles qui ne supportent pas la solitude, voyager seule peut s’avérer psychologiquement rude. Mais en voyage plus que n’importe où, le contact avec les autres s’établit très facilement, alors il ne tient qu’à vous de dépasser votre solitude ! Honnêtement, je ne pense pas réellement que la solitude se fasse sentir lorsque l’on voyage seule. Je pense même que les instants où l’on se retrouve seule sont volontairement choisis et qu’aucun d’entre eux n’est subi, à défaut de les choisir.

voyagerseule5a

Voyager seule, c’est aussi parfois se mettre en danger. Une fille, qu’importe dans quel pays où elle se trouve, est toujours plus vulnérable qu’en étant accompagnée. C’est pour cela qu’il faut prendre ses précautions avant chaque voyage pour pouvoir appréhender au maximum les situations auxquelles on peut se retrouver confrontée. Être seule, c’est pouvoir se blesser, se faire agresser ou encore se perdre et ne pas être secourue. Ces risques là, la fille qui voyage seule, elle les connaît, les comprend et les accepte. Parce qu’après tout, c’est aussi ça, le voyage. Ce sont les imprévus, les nouvelles expériences, les situations inconnues auxquelles on désire se confronter. Voyager seule, c’est se dépasser, apprendre et s’apprendre davantage.

Les avantages de voyager seule

Comme je l’ai dit un peu plus haut, être seule n’est pas toujours évident. Pourtant, être seule, c’est avoir l’occasion de se retrouver, ne pas être soumise à ce que veut l’autre ; il n’y a que vous et le monde. Vous êtes libre. Absolument libre de tout. Être seule, c’est n’avoir aucune contrainte, aucun compte à rendre, ne rien devoir à personne. Être seule, c’est pouvoir se retrouver seule au milieu de nulle part, ouvrir ses bras à l’immensité et hurler de toute votre âme ! Voyager seule, c’est être soi pleinement, c’est être en vie.

voyagerseule3a

Mais pas de panique, voyagez seule, c’est aussi faire un tas de rencontres, les plus fortes et les plus belles de votre vie ! C’est aller à la découverte des autres, partager un bout de votre vie avec eux et recevoir beaucoup en retour. Partir seule, c’est découvrir de nouveaux visages, ceux que l’on croise au quotidien dans la rue mais sur lesquels on ne s’attarde pas. Et pourtant, ce sont sur ces mêmes visages que vous vous retournerez en voyage. Et c’est ce qui rend votre aventure d’autant plus magique ! C’est la vôtre, c’est la tienne, elle ne ressemble à aucune autre et, franchement, elle en vaut la peine.

Les seuls gens qui existent sont ceux qui ont la démence de vivre, de discourir, d’être sauvés, qui veulent jouir de tout dans un seul instant, ceux qui ne savent pas bâiller.
Jack Kerouac – On The Road

Enfin, voyager seule, c’est dévoiler au monde son véritable visage. C’est s’abandonner totalement aux autres, s’ouvrir, ne pas craindre leur regard ou leurs jugements. C’est être soi, pleinement, avec ses forces mais aussi ses blessures. Voyager seule, c’est pouvoir rire ou pleurer n’importe quand, et avec n’importe qui. Le chemin sera parsemé d’embûches, mais il n’y a que les défaites qui puissent conduire aux grandes victoires.

DECOUVREZ MES MEILLEURS CONSEILS POUR VOYAGER SEULE ICI

voyagerseule6a

Alors les filles, prenez votre sac-à-dos et votre plus beau sourire et partez à la découverte du monde, mais aussi de VOUS ! J’attends avec impatience vos témoignages, vos histoires, vos galères mais aussi vos bonheurs ! Nous ne sommes ni folles, ni courageuses, nous avons seulement soif d’aventure, nous avons soif de vivre !

Ne pensez-vous pas ? Qu’est-ce qui vous pousse à voyager seule ?

Voyager seule quand on est une fille
4.52 (90.48%) 21 votes