Aujourd’hui, je vous propose de rencontrer Julie, une jeune française partie vivre à Prague. J’ai eu la chance de la rencontrer lors de mon séjour dans la capitale tcheque, ce qui a été parfait pour lui poser plein de questions : Pourquoi vivre à Prague? Comment partir? Quel est le coût de la vie sur place? Tant de questions qui vont trouver une réponse dans cette interview qui devrait vous intéresser. Vous vivez aussi à l’étranger et vous aimeriez partager votre expérience auprès de la grosse communauté de Votre Tour du Monde? C’est simple, envoyez-moi un petit mail 🙂

Vivre à Prague

Bonjour Julie, peux-tu te présenter?

vivre-a-prague-republique-tcheque

Hello Bruno! Moi, c’est Julie, bientôt 24 ans, originaire de Evreux en Haute Normandie où j’y ai vécu jusqu’à mes 18 ans. Après mon BAC, j’ai décidé de quitter le scientifique pour le tourisme et j’ai passé mon BTS Ventes et Productions Touristiques au Havre.
C’est à peu près à ce moment là que j’ai commencé à devenir une grande passionnée de voyages. A mes 20 ans, je suis partie en Norvège en tant que jeune fille au pair. Ma première vraie expérience à l’étranger et depuis, ça ne s’est jamais arrêté.
Aujourd’hui, j’habite à Prague depuis bientôt 8 mois. Je travaille pour une compagnie aérienne et pour le moment, c’est la meilleure expérience que j’ai vécu que ce soit professionnellement ou socialement parlant.

Pourquoi es-tu partie vivre à Prague?

Je souhaitais partir à l’étranger, peu importe où, mais j’avais cette soif de voyages qui ne me lâchait pas. Puis j’ai trouvé cette opportunité de job dans le tourisme (donc top pour mon BTS) donc j’ai foncé. Et je ne regrette pas ce choix ! La tchéquie (comme on l’appelle entre expatriés) est un pays magnifique avec de superbes paysages et beaucoup de villes classées UNESCO. A Prague, la vie est folle, il y a toujours quelque chose à faire et c’est une ville typique pleine de charme. En plus, on est en plein centre de l’Europe donc idéal pour voyager partout !

Can’t miss this view when you come to Prague. ✌🏻️ Follow me on Snapchat : @afrenchtraveler 👻

Une photo publiée par ! Bruno Maltor, Travel Blogger (@afrenchtraveler) le

As-tu vécu un choc culturel?

Pas spécialement de choc. Leur culture est assez similaire à la nôtre. Les tchèques peuvent se montrer froids et désagréables mais il suffit juste de rencontrer les bonnes personnes.

Qu’est-ce qui te plait le plus dans ta nouvelle vie?

La manière de vivre justement. Quand on vit à l’étranger, on a comme ce pouvoir de n’être jamais dans la routine ou du moins, de savoir en sortir.
De plus, mon entreprise est composée à 80% de voyageurs en soif d’aventures et de nouvelles expériences donc il y a toujours quelqu’un pour proposer une sortie, un concert, une soirée, un voyage… et au final, on ne s’ennuie jamais !
Ce qui me plait aussi, c’est que grâce à cette expérience, je rencontre des gens formidables, tous différents, qui m’apporte une certaine ouverture d’esprit sur des choses que je ne connaissais pas. Et finalement, c’est ça la vie. S’ouvrir sur les autres pour en apprendre sur soi-même.

A l’inverse, qu’est-ce que tu n’apprécies pas trop ?

Pas grand chose ! Pour le moment, la seule chose que je n’aime pas, c’est le turn over qu’il y a dans mon entreprise. Car nous sommes collègues mais avant tout amis, et amis proches. Mais chacun a besoin de vivre sa vie, ses expériences. Donc beaucoup s’en vont au fur et à mesure. C’est une des choses les plus difficiles dans une vie faite de voyages. On rencontre des gens extraordinaires dont on est obligé de se séparer un jour ou l’autre (pas définitivement, bien heureusement !)

Il y a-t-il eu des difficultés d’adaptation dans ta nouvelle vie ?

Aucune difficulté mis à part la différence entre la France et ici concernant les médecins/hôpitaux.
Ils sont très basés sur la médecine des plantes, devenir végétarien, arrêter les contraceptions … Des choses que je peux entièrement concevoir ou comprendre. Mais ils ne laissent pas le choix aux patients. Pour avoir consulté pour mon dos bloqué, l’ostéopathe a décidé de me soigner… avec du thé.
Et pour des choses qui ne sont pas grave en soit, ils veulent te mettre en arrêt directement (arrêt d’une semaine pour un rhume).
En bref, quand tu ressors du médecin, tu es plus malade qu’en y entrant !

Comment est le marché du travail là-bas ?

Pour un expat, c’est assez facile de trouver un job. Il y a plusieurs entreprises qui embauchent assez facilement (principalement des centres d’appels) comme Bluelink, ADP, Expedia… Ce sont souvent des portes d’entrées faciles d’accès qui permettent d’avoir un pied à terre dans la ville et de chercher un job plus intéressant (ou plus dans notre domaine d’étude) par la suite.
D’ailleurs mon entreprise embauche très régulièrement des français donc si jamais, je peux donner plus d’informations ou transmettre des CV. Mettez un commentaire sous l’article si ca vous intéresse!

Et le coût de la vie à Prague, ca donne quoi?

Pas cher du tout. Les loyers restent accessibles (mais c’est évidemment toujours moins cher en coloc’). On peut manger au restaurant un plat + dessert + boisson pour moins de 10 euros. Une bière coûte entre 1 et 2 euros. Les clubs sont souvent gratuits.

Concrètement, combien faut-il gagner pour avoir un bon confort de vie à Prague?

Entre 20000 et 25000 couronnes net. Ce qui fait environ 900 euros. Ca parait peu mais le coût de la vie ici est très bas. En gagnant 800 euros par mois, j’arrive encore à voyager très régulièrement.

That sunset in Prague 🌆 Follow me on Snapchat & Periscope : @afrenchtraveler 👻

Une photo publiée par ! Bruno Maltor, Travel Blogger (@afrenchtraveler) le

Quels quartiers conseilles-tu pour vivre et/ou visiter?

Je vous conseille Prague 1, le coeur de la ville, le plus typique où il y a le plus de choses à voir. Sinon tous les alentours sont très bien desservis ! Pour vivre, Prague 1 est assez cher mais reste abordable, mais Prague 2 et 3 sont très réputés par les expats.

Les températures ne sont pas trop extrêmes en été/hiver?

Il peut faire chaud l’été (30°C) mais cela reste supportable. L’hiver est un peu plus rude (-20°C max) avec neige. Mais on s’habitue rapidement, il suffit d’être équipé !

Et les tchèques, qu’en penses-tu?

Assez difficile de les rencontrer ou de les approcher. Les commerçants ne sont pas très aimables (comme à Paris !).
En ce qui concerne les jeunes, il faut tomber sur les bonnes personnes pour apprendre à les connaitre et là vous pouvez avoir de bonnes surprises. Et pour ceux qui demandent : non les tchèques (hommes) ne sont pas très beaux. En revanche, les filles sont vraiment jolies et les européens ont beaucoup de succès donc go go go!

Penses-tu rester longtemps à Prague?

Je pense rester 2 ou 3 ans car j’ai une réelle possibilité d’évolution dans mon entreprise et également certains avantages dont je voudrais profiter notamment des réductions sur les billets d’avion.

Un dernier mot, un dernier conseil?

Hé… Il faut croire en ses rêves et se donner les moyens de les réaliser. Tout est possible dans la vie !

Merci Julie pour ton partage d’experience sur ta vie à Prague. Des questions? N’hésitez pas, les commentaires sous l’article sont faits pour ca 🙂

Vivre à Prague : L’exemple de Julie
4.83 (96.67%) 24 votes