Et si on parlait de musique ? J’ai déjà eu l’occasion de vous parler du Brive Festival, un festival qui monte avec de très beaux noms de la scène française tous les ans (Julien Doré, M, Soprano, etc) ou encore du World Club Dome à Francfort qui a un line up beaucoup plus ahurissant (& mainstream) avec David Guetta, Steve Aoki, etc … Mais en août dernier, j’ai eu l’opportunité de tester un festival un peu plus atypique.

Ayant vécu pendant 6 mois à Prague, j’ai eu l’occasion de me balader un peu en République Tchèque, et notamment dans le sud où j’ai pu expérimenter le festival « Colors of Ostrava » ! Il est temps de vous faire part de mon expérience. 😊

COLORS OF OSTRAVA

Le festival Colors of Ostrava en bref

Le festival Colours of Ostrava se passe à … Ostrava, qui est la 3ème plus grande ville de la Tchéquie avec environ 500.000 habitants. C’est une ville qui connaît un passé assez lourd à l’image de Saint-Etienne (Sainté pour les intimes) ou encore Lens. Oui, à Ostrava, il y a de grandes chances que vous croisiez des petit(e)s fils/filles de mineurs.

Le festival, qui existe depuis 2002, présente maintenant 21 scènes, dont 8 scènes principales et propose aux festivaliers des shows d’artistes de tous les genres, allant d’artistes locaux à des têtes d’affiche internationales telles que Birdy ou encore Imagine Dragons.

Prix : de 82 à 122 euros pour un pass 4 jours, selon les préventes

Pour plus d’infos vous pouvez consulter le site officiel du festival : www.colours.cz (en anglais)

Le festival de Colors of Ostrava est dans une zone industrielle

Le lieu

Le festival est installé au cœur d’un ancien site industriel, féerique, avec des scènes de styles totalement différents.

Lorsque la nuit tombe, des installations lumineuses font leur apparition. Il règne au sein de ce festival une très bonne ambiance, accessible sans soucis pour les handicapés ou poussettes, et vous pourrez trouver beaucoup de stands pour acheter nourriture et boissons (donc assez peu d’attente à chaque stand, assez rare pour être souligné !).

Il y a possibilité de monter au sommet de la « Bold Tower », une tour qui donne un aperçu de tout le site ! Petit conseil, montez-y peu avant le coucher du soleil, la vue et les couleurs n’en seront que plus belles.

Le lieu autour du festival est tout simplement malade

Où loger ?

La solution « Camping » reste la plus économique. Un camping est relativement proche du site du festival : le Castle tent city. S’il est complet, d’autres campings existent aux abords de la ville, mais il vous faudra marcher un peu.

Si vous préférez un confort un peu moins sommaire, les hôtels sont quant à eux généralement assez chers, mais en vous y prenant suffisamment tôt, il y a moyen de trouver quelques bons plans. Les AirBNB sont également assez bien développés.

 Castle tent city :  8,80 euros pour 3 nuits + 12 euros/tente pour 3 nuits

Colors of ostrava

Comment aller au festival Colors of Ostrava ?

Depuis Prague

Ostrava est très facilement accessible en train. Vous arrivez dans la ville en environ 3 heures, pour une somme d’environ 40 euros aller-retour. Un vrai plus si vous souhaitez combiner une visite de la capitale tchèque et le festival en une semaine !

Je vous donne dans ces deux articles mon Top 5 des meilleurs points de vue sur Prague et mes immanquables !

La compagnie Flixbus propose également des trajets aller-retour au départ de grandes villes européennes (Vienne, Prague, Brno).

Depuis le centre-ville d’Ostrava

Pour s’y rendre tous les jours, c’est relativement simple : les tramways fonctionnent toute la nuit (à seulement 3 arrêts du centre-ville).

Pour rentrer, si vous préférez le confort d’une voiture, les Uber ou les taxis ne sont pas très chers. En discutant un peu avec les gens autour de vous, vous aurez la possibilité de facilement partager des taxis avec d’autres festivaliers se rendant au même endroit. L’autre solution reste la marche à pied, plutôt agréable en été. 😊

Mes coups de cœur

Imagine Dragons

Ce groupe mythique me compte parmi ses fans depuis de nombreuses années. Quelle joie de pouvoir les voir en live ! Ils auront été pour moi le moment phare de ce festival. Ils ont dégagé une énergie incroyable et de voir toute cette foule vibrer au même rythme a été un moment fort.

Fakear

Autre moment marquant, le concert de Fakear. Il n’est pas encore très connu en Tchéquie, et jouait sur la scène électronique, ce qui a eu pour conséquence de rassembler presque uniquement toute la communauté francophone présente au festival au même endroit. Un très bon moment !

Benjamin Clementine

Cet artiste anglais un peu lunaire m’a vraiment étonné. Je ne connaissais que très peu son univers, mais cela ne m’a pas empêché de me laisser emporter. Accompagné de ses choristes gospel et de son piano, il a réussi à embarquer la foule, les faisant même danser en suivant ses pas sous le ciel capricieux d’Ostrava. La légère pluie n’a découragé personne !

LP

Elle est connue à l’international mais je ne connaissais pourtant qu’une seule de ses chansons ! Alors que le soleil commençait à descendre, sa prestation a réuni le public dans une énergie positive incroyable, elle n’a pas hésité à les faire participer en attrapant au vol des portables et en se filmant sur scène avec avant de les rendre à leurs propriétaires. Ce concert a été un vrai moment de partage qui a installé une atmosphère joyeuse et enjouée dès le début de soirée.

Colors of Ostrava

La ville – quoi faire en journée ?

La ville d’Ostrava est particulièrement marquée par l’Histoire. Lors de vos matinées, si vous souhaitez visiter un peu la ville, je vous conseille particulièrement le Musée hraček Ostrava, qui retrace l’histoire minière de la ville en nous plongeant dans l’univers d’une ancienne mine et en marchant sur les pas des mineurs de cette époque (pas si lointaine). Très intéressant !

Colors of ostrava

Si vous êtes curieux, vous pouvez également lire mon expérience du Brive Festival

Si le billet vous semble cher, il faut avoir en tête que les prix en République Tchèque sont inférieurs à ceux qu’on pourrait trouver en France : une pinte de bière ne vous coûtera guère plus de 1 euro, et les prix du camping restent bien modestes. Le budget hors ticket d’accès est donc assez abordable en comparaison avec d’autres festivals européens !

Vous pouvez voir quelques images de ce festival dans ma vidéo Best-of 2017 ci-dessous.

 

Et vous ? Quel festival vous a particulièrement marqué ?
Laissez-moi votre réponse en commentaire 😊

« Colors of Ostrava » : Un festival au centre de l’Europe
4.7 (93.33%) 3 votes

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Quelque chose n’allait pas.

Send this to a friend