La Norvège et sa nature sauvage m’a longtemps fait rêvée et pour la première fois j’ai pu y poser le pied ! Partons découvrir Tromsø 🙂

Les pays Nordiques m’attirent énormément, et c’est un peu sur un coup de tête que j’ai décidé de partir à Tromsø, ville Norvégienne au-delà du cercle arctique, dans l’espoir d’apercevoir une aurore boréale et de vivre le grand froid. Vous trouverez dans cet article les choses à faire et quelques pistes pour la chasse aux aurores boréales !

Tromsø : 2 jours au-delà du cercle arctique !

Initialement village de pêcheurs établie en 1794, pendant longtemps Tromsø a été appelée « Le Paris du Nord ». Personnellement le nom de « Capitale de l’Arctique » me parait plus probant ; en effet pendant longtemps la ville a été le point de départ de nombreuses expéditions polaires et un haut lieu de la chasse aux phoques.

SE LOGER A TROMSO

Concernant le logement ; il n’existe pas d’auberges de jeunesse à Tromsø, seulement des hôtels. Nous avions donc pris l’option d’une chambre d’hôte en quelque sorte qui nous permettait de réduire fortement la facture d’hébergement et de disposer d’une cuisine et donc de faire nos propres courses afin d’éviter des dépenses astronomiques en restaurants. Nous avons trouvé le contact pour le logement sur le site d’informations touristiques de la ville.

Les musées

L’expérience grand froid fut infructueuse car nous n’avons eu aucune température inférieure à -8°C et le premier jour nous avons même eu de la pluie ! Rien de mieux pour tester les musées de la ville.

Le Polar Museum

Ce musée, à la limite du centre-ville, est situé dans une maison en bois d’époque très belle et héberge toutes les informations concernant l’âge d’or des expéditions polaires. On y apprend comment se déroulaient ces expéditions, l’équipement des hommes y participant, leur mode de vie etc. La chasse aux phoques (pauvres petites bêtes) est aussi expliquée ainsi que celle à l’ours polaire ! Vous pourrez même en voir un empaillé ainsi qu’un cœur d’ours blanc ; assez impressionnant.

Tout le musée est en norvégien mais un guide en anglais est donné à l’achat des billets, donc aucun soucis de compréhension.

2 jours à Tromso

Polaria

Ce musée situé dans un bâtiment à l’architecture rappelant des dominos tombant les uns sur les autres abrite un aquarium avec des phoques, et explique la faune et la flore des régions arctiques.
Nous sommes arrivés pile à l’heure pour l’entraînement des phoques. Ces animaux sont extrêmement doux et intelligents et peuvent faire des choses absolument incroyables. A la fin de l’entraînement vous avez la possibilité de poser des questions aux « dresseurs » pour en savoir plus sur ces animaux.

Autrement il est possible d’y voir une vidéo sur les aurores boréales et une autre sur les îles Svalbard situées beaucoup plus au Nord dans l’alignement du Groenland. Bien que l’intermède phoque m’ait absolument émerveillée le musée dans l’ensemble m’a beaucoup déçu ; il est au final assez creux et contient peu d’informations d’autant plus que le prix n’est pas donné (aux alentours de 120 NOK).

Le mont Storsteinen

Tromsø est en réalité située sur une petite île coincée entre le continent et d’autres îles couvertes de montagnes. Juste en face du centre-ville relié par un pont, un autre quartier de la ville se trouve sur le continent au pied du mont Storsteinen.

2 jours à Tromso

Un téléphérique permet d’y monter et d’atteindre l’altitude de 420 mètres. Une fois en haut vous pouvez bénéficier d’une vue d’ensemble sur toute la ville et sur toutes les chaînes de montagnes se trouvant dans les environs. Et même par temps gris c’est absolument magnifique !

Si vous êtes courageux (et un peu sadomasochiste sur les bords) vous pouvez même décider de monter tout en haut du sommet du mont. Au départ on voulait s’arrêter sur un promontoire à mi-chemin et une fois arrivés là, on s’est dit « bon, au point où on en est on peut bien aller tout en haut ». Après plusieurs dérapages sur la glace, une montée franchement raide, de la neige jusqu’aux mollets, et plusieurs litres de sueur (certes j’exagère un peu sur le dernier point) nous avons atteint le sommet au moment où le soleil commençait à se coucher et à faire rosir le ciel ; le point de vue parfait au moment parfait ! L’effort n’a pas été vain, et si j’ai pu le faire (je suis particulièrement peu sportive) tout le monde peut le faire 🙂

2 jours à Tromso

Pour les étudiants le téléphérique (montée et descente) coûte 100 NOK. C’est un peu plus pour les adultes mais en général ils ne vérifient pas les cartes donc une aubaine pour les jeunes travailleurs fauchés que nous sommes. Autrement il est bon de savoir qu’en hiver les jours sont très courts ! En février le soleil revient de 09h00 à 15h00.

Les aurores boréales

Voir une aurore boréale était le but de ce voyage. Malheureusement la chance n’était pas de notre côté ; bien que nous avions un ciel dégagé le soir, l’activité solaire était très basse quand nous y étions et nous n’avons donc pu en voir aucune.

Cependant voici quelques liens qui pourraient vous aider à organiser votre chasse aux aurores :

  • Pour avoir plus de chances de les observer il faut de préférence se situer dans un lieu loin des lumières de la ville. J’avais trouvé plusieurs lieux en consultant le lien suivant : http://www.benontherun.com/post/aurores-boreales-tromso
    J’ai personnellement testé le lac un peu plus au nord du centre-ville qui se trouve à 20 minutes environ à pied ce qui permet de ne pas dépenser trop en prenant le bus.

2 jours à Tromso

Se déplacer

Quand vous arrivez à l’aéroport de Tromsø vous pouvez vous rendre en ville par 2 moyens : prendre le bus de ville (ligne 42) pour un coût de 42 NOK ou prendre le flybussen qui vous pose aussi en ville pour un prix de 70 NOK.

Si vous souhaitez vous déplacer en bus dans les environs de Tromsø, il faut savoir que si vous achetez vos tickets de bus en avance cela vous reviendra moins cher. Vous trouverez toutes les informations en cliquant ici.

Quand nous étions à Tromsø tout était absolument verglacé ! De plus la ville contient pas mal de montées/descentes alors si vous avez des crampons à rajouter sous vos semelles de chaussures prenez-les ! Je ne compte plus le nombre de chutes et mes bleus sont particulièrement effrayants !

Partez à la découverte d’autres contrées lointaines sur notre blog voyage !

Tromsø : 2 jours au-delà du cercle arctique !
4.75 (95%) 4 votes