L’Islande, un sujet qu’on a déjà bien traité me direz-vous. Oui mais ce n’est jamais assez affirment les amoureux de cette île frontalière du cercle polaire.

Superficie : 103 000 Km2, autrement dit 5 fois moins grande que la France et pourtant les richesses sont innombrables, diversifiées et tellement surprenantes que certaines personnes y retournent chaque année pour se ressourcer et continuer de s’émerveiller. Un pays aux multiples facettes qui se montre parfois d’une beauté glaciale et parfois aussi savoureux qu’un bain dans une source d’eau chaude.

Laissez-vous enivrez par les plus belles expériences à découvrir dans ce top 10 des immanquables de l’Islande.

QUE FAIRE EN ISLANDE ? NOTRE TOP 10 !

10 : CONTEMPLER L’UNE DES NOMBREUSES CASCADES

Ce rocher perdu au milieu de l’océan est sillonné dune multitude de cascades qui ne manqueront pas de vous surprendre. Aussi impressionnantes que photogéniques vous les trouverez tout au long de votre voyage, mais quelques unes sortent vraiment du lot comme les chutes de  Godafoss, de Detifoss ou de Gulfoss.

Cascade

9 : Découvrir la magie des fjords

Ces vallées creusées par d’anciens glaciers sont de véritables havres de paix qu’il vous faut absolument découvrir. Le calme règne au sein des villages enclavés entre les montagnes et vous serez rapidement épris de l’atmosphère qui s’en dégage.

Fjord

8 : SE RESSOURCER DANS LES SOURCES CHAUDES

Quoi de meilleur après avoir subi les désagréments du climat islandais que de se relaxer dans des eaux azurées à une température frisant les 38 degrés ? Les infrastructures de qualité mêlées au décor volcanique vous feront oublier tous vos petits tourments.

Source chaude

7 : OBSERVER LA DANSE DES BALEINES

Que vous soyez dans la région de Reykjavik ou plus au nord, proche de la péninsule d’Husavik ne manquez pas l’incroyable spectacle qu’il vous est donné de voir. L’activité des baleines est en pleine effervescence d’Avril à Octobre, ce qui correspond à leur période de reproduction. On peut alors les voir sauter hors de l’eau et parfois poussées par leur curiosité elles viennent jouer avec les bateaux venus à leur rencontre. Cette sortie en mer d’environ 3 heures vous laissera un souvenir impérissable.

Baleine

6 : ARPENTER LA REGION DE MYVATN EN VELO

Le 2 ème plus grand lac d’Islande, le lac Mývatn, est l’épicentre d’une région riche en paysages et en sites naturels. Vous pourrez facilement passer quelques jours à découvrir les berges du lac peuplées d’oiseaux migrateurs, les laves boisées d’Höfdi, les collines de souffre de Hverir ou l’un des nombreux volcans endormis. Si l’idée de pédaler plus d’une heure ne vous rebute pas, je vous conseille ce mode de voyage, il saura vous faire apprécier le sport tout en vous procurant l’émerveillant des nouveaux paysages.

Myvatn

5: APPRECIER UN COUCHER DE SOLEIL AU MILIEU DE NULLE PART

Une palette de couleurs qui se fondent dans le ciel, un paysage si surréaliste qu’on a peine à croire que c’est la réalité, un coucher de soleil comme on en a rarement vu. L’Islande est capable de vous submerger et de vous faire retomber en enfance grâce à ses couchers de soleils envoûtants.

Coucher de soleil

4: S’EXALTER DEVANT LES ICEBERGS DE JOKULSARLON

Ces immenses blocs de glace millénaires ne sont pas sans rappeler le célèbre film Titanic. Et bien vous aurez la chance de voir les fameux icebergs sur la côte sud de l’île à Jökulsárlón. Ce site est merveilleux à tous les niveaux, le bleu pur qui se dégage de la glace, la présence du glacier Vatnajökull en arrière plan et le décor planté aux abords de la mer vous feront découvrir un site d’exception que vous pouvez également visiter a bord de bateaux amphibies.

iceberg

3: PARTIR EN TREK SUR PLUSIEURS JOURS

Réservés aux plus sportifs, les trekkings d’Islande sont aujourd’hui de renommée mondiale. Certains parcours sont particulièrement appréciés comme celui entre Landmannalaugar et Thórsmörk, le trek le plus célèbre du pays connu pour ses sites d’exception. Egalement nommé Laugavegur, l’itinéraire cumulant glacier, désert volcanique, vallées colorées, cascades et sources chaudes est aussi convoité par les ultramarathoniens. Longueur: 55Km. Durée: 4 à 6 jours

Vous pourrez également découvrir de nombreux autres parcours; Dans les fjords de l’Ouest dans le Hornstrandir, plus à l’Est entre Seydisfjordur et Borgarfjordur que l’on a appelé « Le trek des Elfes » pour ses terres imprégnées de légendes ou encore au Nord de l’île entre Asbyrgi et la cascade Dettifoss (on dit qu’elle est la plus puissante d’Europe).

Trek

2: ADMIRER LA SPLENDEUR D’UNE AURORE BOREALE

Comment envisager un top 10 des choses à faire en Islande sans évoquer les fameuses aurores boréales ? On peut les apercevoir dès Septembre et même fin Août lors des nuits dégagées et lorsque l’activité solaire est assez forte même s’il faut bien entendu compter sur madame chance et sur beaucoup de patience le soir.

Le site gouvernemental islandais « vedur.is » est une très bonne référence en matière de données météorologiques, sismiques et solaires, il peut vous être utile en somme si vous êtes venus sur ces terres pour rencontrer la dulcinée. Et si par chance elle est au rendez-vous, ouvrez vos yeux, votre cœur et votre objectif car le phénomène est tout simplement grandiose et magique.

Aurore Boréale

SURVOLER UN VOLCAN EN ERUPTION

Number one de ce classement et pas le moins évocateur, le survol d’un volcan en éruption. Je suppose que vous avez entendu parler du Bardarbunga cet été, mais si rappelez-vous, ce volcan qui menaçait une nouvelle fois de perturber les vols européens à cause de son éruption. Et bien sachez qu’il est possible de s’approcher à moins de 100m du cratère grâce à des vols touristiques en partance de tout le pays. Amateurs de photos et de sensations fortes, armez-vous de votre porte-monnaie car il vous en coûtera 250 € environ. Si votre budget vous le permet n’hésitez pas une seconde le souvenir de l’expérience sera à jamais gravé dans votre mémoire.

Volcan

Top 10 : Que faire en Islande ?
4.91 (98.13%) 32 votes