dE2Wkd4EF2c

C’était vraiment extraordinaire. Je reviens marqué comme jamais de ce séjour en Norvège du Nord. J’avais toujours entendu du bien de ce pays, tout comme j’ai entendu du bien de beaucoup d’autres endroits de notre belle planète. Pourtant, ce dernier m’a marqué comme peu ont réussi à le faire en de nombreux voyages. Je vous présente donc aujourd’hui une destination coup de cœur. Partons à la découverte de la Norvège du Nord !

Que visiter en Norvège du Nord ? 

Commençons par le commencement. Pour vous rendre en Norvège du Nord, il est préférable de prendre un avion en direction de Tromso, la capitale de cette grande région qui compte environ 80.000 habitants. Plusieurs compagnies au niveau de service similaire proposent des billets d’avion au tarif similaire (entre 200 et 350 euros selon la période et la ville de départ). Pour ne rien changer, je vous conseille d’utiliser mon moteur de recherche préféré Skyscanner pour comparer les dates et les tarifs.

Concernant la période, à vous de voir. Personnellement, je suis parti fin mai et j’ai donc pu découvrir le fameux soleil de minuit (sur lequel je vais revenir plus bas) mais la région est aussi très connue pour ses aurores boréales l’hiver… Honnêtement, les deux valent vraiment le coup ! Je vous conseille simplement d’éviter les mois d’Octobre et Novembre, de nombreux locaux m’ont dit que les couleurs perdent un peu de splendide et que la pluie peut être assez souvent de la partie… Préférez les dix autres mois de l’année 🙂

Tout commence à Tromsø.

Vous arrivez enfin à Tromsø, point de départ d’un voyage extraordinaire. Cette ville a l’air très sympa, mais je vous conseille de ne pas trop vous éterniser dans cette dernière. La beauté de la Norvège du Nord réside ailleurs.

Cependant, je vous invite à prendre le Cable Car et à partir découvrir les hauteurs de la ville. La vue est assez marquante et vous fera vite comprendre que vous arrivez dans une région ou la nature va vous surprendre…

Pour les plus courageux d’entre vous, il est possible de monter au point de vue en randonnée. Comptez une bonne heure pour arriver au sommet, et une bonne demi heure pour redescendre 🙂

Sinon, les maisons sont très colorées ce qui peut vous donner l’occasion de faire des photos originales.

Time to take the road…

Qui dit road trip dit voiture, et donc location de voiture. En arrivant à l’aéroport, vous pourrez choisir l’agence de votre choix entre Avis, Hertz et j’en passe. Perso, j’ai opté pour Avis car le rapport qualité/prix était le plus sympa. La voiture était automatique, ce qui est un peu déroutant au début mais on s’y fait vite.

La Norvège côté pratique :

  • Les prises sont les mêmes qu’en France, pas besoin d’adaptateur.
  • Le wifi est assez facilement trouvable dans les restaurants, hôtels, etc.
  • On roule à droite, comme en France.
  • Les limitations de vitesse sont assez basses (80 km/h, …)
  • La monnaie locale est la Couronne norvégienne. 1 euro=9 couronnes (environ)
  • La Norvège n’est pas membre de l’Union Européenne mais est dans l’espace Schengen, vous n’avez donc pas besoin de passeport pour vous y rendre.

… And the boat

hurtigruten-norvegeLa Norvège, c’est aussi une légende: La compagnie de bateaux Hurtigruten. Elle opère depuis 1890, et assure la liaison entre plus de 30 ports de la côte norvégienne. Rassurez-vous, la flotte est récente, il y a même le wifi dans les bateaux!

C’est via ce moyen de transport légendaire en Norvège que j’ai décidé de démarrer mon trip. La voiture déposée dans le paquebot, je partais en direction des îles Lofoten. Et dieu sait que j’ai pu voir de magnifiques choses sur le chemin. La beauté de la nature à l’état pur, brut, volcanique. Quel pied! Le bateau s’arrête de nombreuses fois et on a la possibilité de se balader dans les villes (ou plus généralement les villages) pendant un temps donné: Une heure, etc.

Il m’aura fallu environ 24 heures pour arriver au paradis sur terre. Un des plus beaux endroits que j’ai pu voir de ma vie de voyageur. Les îles Lofoten.

Quand la magie opère

Fiou, les mots vont être compliqués à trouver tant cette partie du monde est extraordinaire. Je ne sais pas vraiment par ou commencer… On va essayer de faire simple, de façon chronologique. Je suis arrivé en bateau à la capitale des Lofoten, Svolvær. Quand je dis capitale, ne vous attendez pas à une immense mégalopole. Non non, Svolvær, c’est à peine 5.000 habitants. Inutile de vous préciser que la nature est donc la reine dans cette région. La carte te le fait assez vite comprendre d’ailleurs :

Oui, concrètement, tu es au bout du bout de l’Europe quand tu arrives la-bas. Et tu te sens finalement sur une autre planète. Je vous conseille plus que tout au monde de prendre votre voiture pour vous rendre dans un village de pêcheurs assez mythique, Henningsvær. Il y en a pour moins d’une heure de route, mais vous allez vous arrêter toutes les 5 minutes afin de prendre des photos des paysages! Et en arrivant, ah, en arrivant…

Henningsvær

Pas étonnant que beaucoup d’artistes et d’écrivains viennent ici pour avancer sur leurs projets. Ce lieu a quelque chose d’unique au monde. Il est tout simplement immanquable, chaque homme devrait le visiter au moins une fois dans sa vie.

Profitez de votre présence sur les Lofoten et faites des randonnées, des balades pendant 3-4 jours. J’ai aussi eu l’occasion de partir sur un petit bateau avec des pêcheurs le temps d’une matinée. L’expérience était aussi assez unique: Le calme de la mer, la beauté des paysages, la pêche à la ligne avec des locaux… Pour les intéressés, voici plus d’infos par ici. Quoi qu’il en soit, vous allez vous régaler aux Lofoten. Y passer au moins 3 jours ne me semble pas énorme, tant cette partie du monde est extraordinaire et qu’il y a de si belles randonnées à faire!

En route pour un autre paradis

Rassurez-vous, la Norvège du Nord ne se résume pas aux iles Lofoten (même si ces dernières mériteraient un déplacement que pour elles), il y a encore d’autres endroits magiques à découvrir à côté. Prenez donc votre voiture, et partez en direction… des îles Vesterålen!

Pour information, il y a 18 routes appelées « touristiques » en Norvège (comprenez des routes qui sont tout simplement sublimes, avec des paysages à en perdre la rétine), et 6 d’entre elles se situent en Norvège du Nord. Préparez les appareils photos pour le trajet!

road-trip-norvegeMoins connues que les Lofoten, elles n’en demeurent pas moins intéressantes et vous réservent aussi des randonnées à couper le souffle (dans tous les sens du terme, j’en ai fait les frais à de nombreuses reprises). La première, qui est immanquable, c’est celle de Måtind à proximité de la ville d’Andøya. Le niveau reste assez accessible, comptez maximum 2 heures de marche pour monter et 1 heure 30 pour redescendre… Et, en haut, mon dieu, en haut…matin-norvege

Ceux qui me suivent sur Snapchat (ID: brunomaltor) ont pu voir le résultat en live. C’était honnêtement un des moments les plus forts que j’ai pu vivre de toute ma vie de voyageur… randonnee-norvege-matindJe vous conseille aussi de profiter de votre passage dans cette région pour dormir à Andenes, et faire un safari-baleine si ca peut vous tenter (c’est un spot connu mondialement pour cela).

Senja, la deuxième plus grande île de Norvège

senja-norvegeIl est temps de continuer votre voyage vers une nouvelle partie de la Norvège du Nord… Partez donc en direction de Senja! Vous allez pouvoir découvrir des fjords, des montagnes, des plages, et j’en passe. Niveau randonné, je vous conseille vivement de faire celle de Senja. Assez accessible (vous comprenez enfin que je ne suis pas un pro…), et le résultat est assez malade. La preuve en image, encore une fois.

Enfin, avant de finir cet article sur ce voyage de fou, je dois vous parler de la question qui fâche: le budget. Oui, la Norvège n’est pas la destination la plus abordable. C’est d’ailleurs un pays connu pour être très cher. Mais il y a toujours des solutions pour faire des économies: Optez par exemple pour le Couchsurfing (plus d’infos ici pour ceux qui ne connaissent pas) ou faites du camping sauvage lors de vos randonnées plutôt que de dormir dans des hôtels onéreux… Concrètement, il faudra compter environ 100 euros par jour si vous êtes en mode économies, ce qui reste selon moi acceptable quand je sais tout ce que j’ai vécu la-bas… Je vous ai prévenu dès le début, mais je préfère le dire une dernière fois: Vous allez prendre une claque. Ou plutôt des claques. Non, franchement. C’était vraiment extraordinaire.


Voyage réalisé en partenariat avec l’Office de Tourisme de la Norvège, merci à eux pour ces moments inoubliables.

Que visiter en Norvège du Nord ? Itinéraire des immanquables
4.8 (95%) 24 votes

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Something went wrong.

Send this to a friend