Le plus réputé, mais aussi le plus cher est le quartier de la Médina, la vieille ville. Elle est entourée de remparts et renferme le cœur historique, la partie la plus ancienne de la ville. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et protège les plus beaux riads d’Afrique du nord.

Vivre au Maroc, est plus particulièrement à Marrakech, est devenu pour un Européen une sérieuse option. A part quelques petites contraintes d’ordre culturel, le royaume offre des conditions de vie alléchantes. Voici quelques infos sur le coût de la vie à Marrakech, qui vous aideront à préparer votre expatriation, si vous décidez un jour de sauter le pas !

Vivre à Marrakech

Niveau de vie et pouvoir d’achat

Le niveau de vie des Marocains est bien inférieur à celui des Français. Le salaire minimum est d’environ 220 euros par mois. Il peut varier selon les secteurs. Le salaire moyen se situe aux environs de 300 euros, celui des fonctionnaires est un peu plus du double.

Les traditions culinaires marocaines constituent un patrimoine culturel opulent et varié, faisant de cette cuisine une des plus appréciées au monde. On trouve des supermarchés et hypers marchés comme en France avec les mêmes produits et les mêmes marques, les prix restent les mêmes. Le mieux est de faire ses courses dans les petites épiceries ou dans les marchés pour les fruits et légumes. Ici aucun problème pour manger nos 10 fruits et légumes par jour, et sans se ruiner ! Un repas moyen dans un restaurant coûte environ 10 euros, mais vous pouvez aussi bien faire un festin pour 3 euros !

Où Habiter ?

Marrakech est un savant mélange entre tradition et modernité, ainsi la ville est découpée en 5 quartiers plus ou moins récents.

Le plus réputé, mais aussi le plus cher est le quartier de la Médina, la vieille ville. Elle est entourée de remparts et renferme le cœur historique, la partie la plus ancienne de la ville. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et protège les plus beaux riads d’Afrique du nord. Le Guéliz, la nouvelle ville hors des remparts s’étend autour de l’axe principal de l’avenue Mohammed-V. Les grands hôtels, café, boutiques modernes et loueurs de voitures s’y regroupent. Attention le quartier est très animé, donc bruyant la nuit ! Le quartier de l’Agdal s’ordonne autour de l’avenue Mohammed-VI. On y trouve de nombreux complexes résidentiels et hôteliers de haut standing. L’Hivernage quant à lui est un lieu culturel calme et résidentiel, bordé de belles demeures. C’est aussi à cet endroit qu’il y a la grande gare, et le lycée Hassan II. La palmeraie au nord-est de la ville, regroupe de magnifiques villas et de nombreux ensembles hôteliers.

 Achat immobilier

Pour ceux qui désirent acquérir un bien immobilier au Maroc, il n’y a officiellement pas de restrictions pour un Français. Avant tout, il est impératif de visiter soi-même pour avoir une idée précise des lieux avant de passer à l’acte. Le mieux est de confier à une agence immobilière la charge d’organiser l’achat : sa commission devrait être d’environ 2,5%, plus une TVA à 20%.

atlas 459

Comment se déplacer

  • En voiture : Anarchique, c’est le mot pour définir la circulation à Marrakech. Tout le problème réside dans le faite de faire attention aux calèches, taxis, bus, voitures, mulets, cyclistes, piétons… Il faut donc s’armer de patience et redoubler d’attention.  Pour faire les grands trajet le mieux est de prendre l’autoroute qui  relis toutes les grandes villes;  Agadir, Marrakech, El Jadida, Casablanca, Rabat, Meknès et le long de la côte jusqu’à Tanger. La circulation y est très fluide est le péage ne coûte presque rien, de quelques centimes à 3 €.

Le litre d’essence est à 1,11 €, et celui de gazole  à 0,82 €.

  • En bus: Une trentaine de lignes de bus se partagent le réseau. Tarif : 3,50 DH pour un trajet en centre-ville.
  • En taxi: Le taxi est aussi une très bonne solution économique lorsqu’il est partagé avec d’autres personnes. Environ 0,70 € pour une course en ville avec un petit taxi.
  • En avion: Le pays est constellé du nord au sud d’aéroports internationaux qui lui permettent d’être connecté à toutes les grandes villes Européennes. Paris n’est qu’à 3h d’avion de Marrakech !  Vous trouverez toutes sortes de prix, de 10 € sur les compagnies low cost  à 200/400 € sur les compagnies régulières.
  • En train : L’ONCF est la compagnie ferroviaire du Maroc, elle dessert plus d’une centaine de gares réparties sur tout le territoire. A titre d’exemple, un aller simple Marrakech/Casablanca dure 3h et coûte 90DH, soit 9 € plein tarif. Marrakech/Agadir, 4h30, 100DH, soit 10 €. Quelle que soit la destination choisie, il est possible d’effectuer l’aller-retour dans la journée par des trains directs ou via des correspondances.

Comment rester en contact

Malgré quelques zones blanches dans les régions montagneuses et désertiques, la couverture au Maroc est de mieux en mieux assurée. Au Maroc, deux opérateurs se partagent la téléphonie mobile ; Maroc Telecom est l’opérateur historique marocain, il est fournisseur d’abonnements à la téléphonie fixe, mobile et à internet. Un forfait classique est à 150 DH, soit 15 €, le moins cher est à 99DH, soit 10 €. Méditel, d’origine espagnole, couvre les mêmes secteurs que Maroc Telecom. Les cybercafés, présents dans toutes les grandes villes marocaines sont très fréquentés, le prix varie de 5 à 10 Dh de l’heure.

village atlas

Comment se divertir

La vie nocturne de Marrakech est très active et bénéficie d’une grande renommée qui n’est plus à faire. Voici un exemple des incontournables de la nuit à Marrakech ; Il y a  le Pacha, la plus grande boîte de nuit d’Afrique. Lieu qui a permis à la ville d’acquérir définitivement son statut de lieu de rendez-vous de la jeunesse branchée et des clubbers. Le  Palais Jad Mahal, un restaurant-bar très classe avec des concerts en soirée. Le Bô-Zin, lieu à la mode pour prendre un verre et écouter de la musique. Il y a un joli jardin exotique et un salon d’été.

Avec un grand choix de monuments et de musées, Marrakech est un petit paradis pour les accros des sorties culturelles, et surtout l’entrée ne coûte presque rien ! Visiter le Palais El Badi pour 1 €, le Dar Sidi Saïd pour 2 €, l’entrée de la Medersa Ali Ben Youssef, un joyau de l’architecture Arabo-Andalouse, coûte 3,60 €, et le  musée de Marrakech  est au même prix.

Marrakech regroupe un nombre impressionnant de clubs de sport en tous genres : danse, fitness, sport de combat, natation, vous avez le choix. Pour des activités plus insolites vous pouvez faire un baptême de l’air en parapente, vol découverte à partir de 70 €. Mais aussi un  circuit en quad dans la palmeraie, ou bien prendre des cours d’équitation dans un des nombreux centres équestre de la ville. Pour ceux qui veulent échapper à la vie bouillonnante de Marrakech, lancez-vous dans une  randonnée pédestre, équestre ou à VTT dans l’Atlas à seulement 1h de route.

Pour les sorties plus classiques, allez au moins une fois au hammam, une véritable institution au Maroc ! C’est également un bon moyen pour rencontrer d’autres personnes du même sexe que vous, les hommes et les femmes ne sont jamais ensemble dans un hammam. Un séance de cinéma coût entre 3 et 4,5 € selon les horaires de projection.

Jours fériés et fêtes national

Au Maroc, le samedi et le dimanche sont chômés. Le vendredi est le jour de la grande prière, les administrations, les services publics et certaines boutiques ont des horaires décalés.

  •     11 janvier : manifeste de l’indépendance,
  •      1er mai : fête du travail,
  •      30 juillet : fête du trône. La plus grande fête national,
  •      14 août : commémoration de l’allégeance de l’oued Eddahab,
  •      20 août : anniversaire de la révolution du roi et du peuple,
  •      21 août : fête de la jeunesse, c’est la date de la naissance du roi Mohammed VI,
  •      6 novembre : anniversaire de la Marche verte,
  •      18 novembre : fête de l’indépendance

S’ajoute à ces fêtes laïques, celle du calendrier musulman. Les dates varient d’une année à l’autre. Voici les plus importantes ;

  •          L’Aïd el-Kebir, les administrations, et restaurants sont fermés.
  •           Le Ras el-Am, c’est le premier jour du premier mois du calendrier de l’hégire.
  •          L’Aïd el-Mouled, c’est l’anniversaire de la naissance du prophète Mohammed.
  •          Le Ramadan, pour une durée d’un mois
  •           L’Aïd es-Seghir, correspond à la rupture du jeûne, le lendemain de la fin du ramadan

environ de marrakech

 Etes-vous prêt à partir vivre à Marrakech ?

Vivre à Marrakech
4.27 (85.33%) 15 votes