Vivre à Marrakech

Le plus réputé, mais aussi le plus cher est le quartier de la Médina, la vieille ville. Elle est entourée de remparts et renferme le cœur historique, la partie la plus ancienne de la ville. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et protège les plus beaux riads d’Afrique du nord.

Vivre au Maroc, est plus particulièrement à Marrakech, est devenu pour un Européen une sérieuse option. A part quelques petites contraintes d’ordre culturel, le royaume offre des conditions de vie alléchantes. Voici quelques infos sur le coût de la vie à Marrakech, qui vous aideront à préparer votre expatriation, si vous décidez un jour de sauter le pas !

Vivre à Marrakech

Niveau de vie et pouvoir d’achat

Le niveau de vie des Marocains est bien inférieur à celui des Français. Le salaire minimum est d’environ 220 euros par mois. Il peut varier selon les secteurs. Le salaire moyen se situe aux environs de 300 euros, celui des fonctionnaires est un peu plus du double.

Les traditions culinaires marocaines constituent un patrimoine culturel opulent et varié, faisant de cette cuisine une des plus appréciées au monde. On trouve des supermarchés et hypers marchés comme en France avec les mêmes produits et les mêmes marques, les prix restent les mêmes. Le mieux est de faire ses courses dans les petites épiceries ou dans les marchés pour les fruits et légumes. Ici aucun problème pour manger nos 10 fruits et légumes par jour, et sans se ruiner ! Un repas moyen dans un restaurant coûte environ 10 euros, mais vous pouvez aussi bien faire un festin pour 3 euros !

Où Habiter ?

Marrakech est un savant mélange entre tradition et modernité, ainsi la ville est découpée en 5 quartiers plus ou moins récents.

Le plus réputé, mais aussi le plus cher est le quartier de la Médina, la vieille ville. Elle est entourée de remparts et renferme le cœur historique, la partie la plus ancienne de la ville. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et protège les plus beaux riads d’Afrique du nord. Le Guéliz, la nouvelle ville hors des remparts s’étend autour de l’axe principal de l’avenue Mohammed-V. Les grands hôtels, café, boutiques modernes et loueurs de voitures s’y regroupent. Attention le quartier est très animé, donc bruyant la nuit ! Le quartier de l’Agdal s’ordonne autour de l’avenue Mohammed-VI. On y trouve de nombreux complexes résidentiels et hôteliers de haut standing. L’Hivernage quant à lui est un lieu culturel calme et résidentiel, bordé de belles demeures. C’est aussi à cet endroit qu’il y a la grande gare, et le lycée Hassan II. La palmeraie au nord-est de la ville, regroupe de magnifiques villas et de nombreux ensembles hôteliers.

Achat immobilier

Pour ceux qui désirent acquérir un bien immobilier au Maroc, il n’y a officiellement pas de restrictions pour un Français. Avant tout, il est impératif de visiter soi-même pour avoir une idée précise des lieux avant de passer à l’acte. Le mieux est de confier à une agence immobilière la charge d’organiser l’achat : sa commission devrait être d’environ 2,5%, plus une TVA à 20%.

Comment se déplacer

  • En voiture : Anarchique, c’est le mot pour définir la circulation à Marrakech. Tout le problème réside dans le faite de faire attention aux calèches, taxis, bus, voitures, mulets, cyclistes, piétons… Il faut donc s’armer de patience et redoubler d’attention.  Pour faire les grands trajet le mieux est de prendre l’autoroute qui  relis toutes les grandes villes;  Agadir, Marrakech, El Jadida, Casablanca, Rabat, Meknès et le long de la côte jusqu’à Tanger. La circulation y est très fluide est le péage ne coûte presque rien, de quelques centimes à 3 €.

Le litre d’essence est à 1,11 €, et celui de gazole  à 0,82 €.

  • En bus: Une trentaine de lignes de bus se partagent le réseau. Tarif : 3,50 DH pour un trajet en centre-ville.
  • En taxi: Le taxi est aussi une très bonne solution économique lorsqu’il est partagé avec d’autres personnes. Environ 0,70 € pour une course en ville avec un petit taxi.
  • En avion: Le pays est constellé du nord au sud d’aéroports internationaux qui lui permettent d’être connecté à toutes les grandes villes Européennes. Paris n’est qu’à 3h d’avion de Marrakech !  Vous trouverez toutes sortes de prix, de 10 € sur les compagnies low cost  à 200/400 € sur les compagnies régulières.
  • En train : L’ONCF est la compagnie ferroviaire du Maroc, elle dessert plus d’une centaine de gares réparties sur tout le territoire. A titre d’exemple, un aller simple Marrakech/Casablanca dure 3h et coûte 90DH, soit 9 € plein tarif. Marrakech/Agadir, 4h30, 100DH, soit 10 €. Quelle que soit la destination choisie, il est possible d’effectuer l’aller-retour dans la journée par des trains directs ou via des correspondances.

Comment rester en contact

Malgré quelques zones blanches dans les régions montagneuses et désertiques, la couverture au Maroc est de mieux en mieux assurée. Au Maroc, deux opérateurs se partagent la téléphonie mobile ; Maroc Telecom est l’opérateur historique marocain, il est fournisseur d’abonnements à la téléphonie fixe, mobile et à internet. Un forfait classique est à 150 DH, soit 15 €, le moins cher est à 99DH, soit 10 €. Méditel, d’origine espagnole, couvre les mêmes secteurs que Maroc Telecom. Les cybercafés, présents dans toutes les grandes villes marocaines sont très fréquentés, le prix varie de 5 à 10 Dh de l’heure.

Comment se divertir

La vie nocturne de Marrakech est très active et bénéficie d’une grande renommée qui n’est plus à faire. Voici un exemple des incontournables de la nuit à Marrakech ; Il y a  le Pacha, la plus grande boîte de nuit d’Afrique. Lieu qui a permis à la ville d’acquérir définitivement son statut de lieu de rendez-vous de la jeunesse branchée et des clubbers. Le  Palais Jad Mahal, un restaurant-bar très classe avec des concerts en soirée. Le Bô-Zin, lieu à la mode pour prendre un verre et écouter de la musique. Il y a un joli jardin exotique et un salon d’été.

Avec un grand choix de monuments et de musées, Marrakech est un petit paradis pour les accros des sorties culturelles, et surtout l’entrée ne coûte presque rien ! Visiter le Palais El Badi pour 1 €, le Dar Sidi Saïd pour 2 €, l’entrée de la Medersa Ali Ben Youssef, un joyau de l’architecture Arabo-Andalouse, coûte 3,60 €, et le  musée de Marrakech  est au même prix.

Marrakech regroupe un nombre impressionnant de clubs de sport en tous genres : danse, fitness, sport de combat, natation, vous avez le choix. Pour des activités plus insolites vous pouvez faire un baptême de l’air en parapente, vol découverte à partir de 70 €. Mais aussi un  circuit en quad dans la palmeraie, ou bien prendre des cours d’équitation dans un des nombreux centres équestre de la ville. Pour ceux qui veulent échapper à la vie bouillonnante de Marrakech, lancez-vous dans une  randonnée pédestre, équestre ou à VTT dans l’Atlas à seulement 1h de route.

Pour les sorties plus classiques, allez au moins une fois au hammam, une véritable institution au Maroc ! C’est également un bon moyen pour rencontrer d’autres personnes du même sexe que vous, les hommes et les femmes ne sont jamais ensemble dans un hammam. Un séance de cinéma coût entre 3 et 4,5 € selon les horaires de projection.

Jours fériés et fêtes national

Au Maroc, le samedi et le dimanche sont chômés. Le vendredi est le jour de la grande prière, les administrations, les services publics et certaines boutiques ont des horaires décalés.

  •     11 janvier : manifeste de l’indépendance,
  •      1er mai : fête du travail,
  •      30 juillet : fête du trône. La plus grande fête national,
  •      14 août : commémoration de l’allégeance de l’oued Eddahab,
  •      20 août : anniversaire de la révolution du roi et du peuple,
  •      21 août : fête de la jeunesse, c’est la date de la naissance du roi Mohammed VI,
  •      6 novembre : anniversaire de la Marche verte,
  •      18 novembre : fête de l’indépendance

S’ajoute à ces fêtes laïques, celle du calendrier musulman. Les dates varient d’une année à l’autre. Voici les plus importantes ;

  •          L’Aïd el-Kebir, les administrations, et restaurants sont fermés.
  •           Le Ras el-Am, c’est le premier jour du premier mois du calendrier de l’hégire.
  •          L’Aïd el-Mouled, c’est l’anniversaire de la naissance du prophète Mohammed.
  •          Le Ramadan, pour une durée d’un mois
  •           L’Aïd es-Seghir, correspond à la rupture du jeûne, le lendemain de la fin du ramadan

 Etes-vous prêt à partir vivre à Marrakech ?

  1. Marrakech est une ville assez spéciale et très agréable à vivrez grâce à son climat mais aussi à sa chaleureuse population. Pour se déplacer sur place, le mieux serait la moto pour pouvoir circuler plus rapidement sans avoir à être arrêté par les embouteillages.

  2. Ping : Tour du Monde, Blog Voyage: Soyez prêts pour le grand départ ! Partir quelques jours au Maroc |
  3. Cela me donne clairement envie de partir à Marrakech. En plus les prix sont vraiment abordables lorsque l’on part hors-saison. Et en plus de la ville, il y a tous les paysages à visiter autour de Marrakech.

  4. Marrakech est une ville assez spéciale et très agréable à vivrez grâce à son climat mais aussi à sa chaleureuse population. Pour se déplacer sur place, le mieux serait la moto pour pouvoir circuler plus rapidement sans avoir à être arrêté par les embouteillages.

  5. Excellent article. Avec tous ces éclaircissements je crois que je suis prêt à me jeter à l’eau. Franchement je pensais que vivre à Marrakech m’étais impossible mais là je vois que je peux m’en sortir. Merci pour votre article, il est vraiment très utile.

  6. Quel bel article!

    Marrakech…Ma ville d’amour, de couleurs et de folies! Je t’aime comme l’amour que j’ai developpe pour le reste du Maroc et de son peuple tres acceuillant.

    J’espere m’y rendre encore cette annee et d’ici a 3 ans, je compte quitter la grisalle londonienne pour to « ma ville »i Marrakech.

  7. Vivant a Marrakech depuis deux ans; je suis d’accord en général avec cet article mais ai cependant quelques réserves. Cette ville est certes magnifique mais n’est pas le paradis sur terre! Il y a une grande différence entre être touriste et habitant: les inégalités sociales sont flagrantes; il faut avoir une bonne dose de patience pour y travailler et le comportement pseudo-colonial d’un grand nombre de Français – venus pour passer leur retraite au soleil ou encore monter leur business sans professionnalisme – envers les marocains peut être franchement révoltant. Au niveau programmation culturelle, c’est a la longue un peu ennuyeux et/ou redondant.
    Autrement je conseille fortement de vivre dans la Medina; notamment le quartier de la Kasbah ou j’y ai vécu 1.5 ans inoubliables: des voisins adorables; une communauté chaleureuse et un grand sentiment de sécurité; même pour une femme seule comme moi. Le Gueliz est bien différent. Surtout ne pas se promener seule tard dans une petite rue avec un sac a main (je me suis faite attaquer par 2 individus armés d’une machette. Résultat: 30 points de suture a la main gauche…).

    1. bonjour Ludivine

      l’histoire de l’attaque à la machette dans gueliz, m’a fait froid dans le dos.
      J’ai acheté moi aussi à Marrakech mais dans la médina depuis l’automne 2016, mais
      seulement pour y venir irrégulièrement tant que je travaille encore en France. Mais
      à la retraite, sans quitter la France définitivement , je passerai des séjours plus longs.
      Les gens de mon quartier sont tous adorables, et comme toi , je ne ressens aucune
      insécurité. Paris craint beaucoup plus , en cette période d’attentats.
      Je suis moi aussi seule, et j’essaie de venir régulièrement avec des amies, qui sont
      à chaque fois ravies de leur escapade marocaine. Bien à toi, peut etre nous croiserons
      nous dans un dédale des souks …..

  8. Bonjour à vous,
    je viens régulièrement à Marrakech mon compagnon étant marocain et y résidant. Je viens toujours pour de courts séjours mais je cherche chaque fois à multiplier mes repères et surtout à m’intégrer le mieux possible. Cependant pas toujours facile seule.
    Mon ami vit dans le quartier messira, quels conseils me donneriez-vous pour continuer à découvrir et à m’intégrer toujours et encore? Je me balade dans son quartier,commence à y faire les courses seule, m’essaie à parler un peu la darija (pareil l’apprentissage seule est laborieux et lent mais je m’accroche 😉 )
    Cordialement
    Anne

  9. Bonjour Anne,

    fais très attention dans le quartier Massira c’est un des quartiers les plus dangereux de Marrakech il est même surnommé par certains marrakchis comme le « quartier des voleurs ». J’y ai travaillé et vécu un an, j’y ai pu voir plusieurs agressions et je me suis moi-même faite agressée un soir avec une amie…. Ne sors JAMAIS seule, il faut toujours être accompagnée d’un homme.

    Le quartier de la médina ou gueliz sont des quartiers plus sûrs grâce à la police qui est omniprésente.

    bon courage

    Justine

    1. Je suis surprise de ce que je lis sur Massira.
      Nous venons régulièrement à Massira 1 où nous avons un appartement depuis environ 7ans et je m’y sens comme chez moi, de jour comme de nuit. Et même quand je suis seule. Patricia

  10. Hello,
    Je pars bientôt à Marrakeck, pourriez vous m’éclairer concernant les transports, il vaut mieux se deplacer en prenant un taxi ou bien louer une moto?

    Merci à vous,
    Cordialement,

    Marie

  11. prends un taxi , c nest vraiment pas cher et tu ne prends pas de risque ..
    entre caleches, velos, motos, voitures et j en passe , les gens roulent bien mais c deroutant pour des europeens ..
    tu dois apprendre ensuite a te mettre toujours a cote du chauffeur devant et regler ta course avant le depart , donc toujours de la monnaie dans tes poches ; c est indispensable.
    tu apprendras vite le prix d un endroit a un autre pour les courses a venir
    bon sejour et bon voyage…
    jean-marc

  12. Bonjour !
    J aimerai à l’avenir résider à Marrakech. J’ y vais tous les ans depuis 5 ans et je souhaiterai y rester 2 mois puis 3, 4 et sûrement 6 par an . Y a t il des quartiers où résident des français ? Quels sont les prix des loyers pour un T3 pour un mois ? Merci de vos réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.