Cet été, je suis partie en Thaïlande quelques semaines et j’ai eu le plaisir de faire plusieurs treks formidables. Là-bas, il n’y a aucune difficulté à trouver le trek idéal, les rues regorgent d’agences plus alléchantes les unes que les autres. Pourtant, sur toutes les annonces que j’ai pu rencontrer, aucune ne prohibait les balades à dos d’éléphant : bien au contraire, elles vous conviaient à découvrir les joies de ce type de promenades. Alors forcément, on est vite tenté.

Je ne me pose pas réellement de limites lorsque je voyage. Je veux faire et voir le maximum de choses, je veux en prendre plein la vue et, surtout, je veux revivre la sensation de ce que l’on appelle « les premières fois ». Pourtant, il y a bien une chose que je ne ferai jamais : monter sur le dos des éléphants.

choisir-trek-responsable-thailande

Je ne rédige pas cet article dans le but de vous expliquer la manière dont les éléphants sont traités, beaucoup l’ont fait avant moi et le font encore à ce jour. Je vais simplement vous guider afin de trouver le meilleur trek à faire en Thaïlande, celui qui correspond à vos attentes et qui, avant toute chose, respecte la nature.

J’en vois déjà me dire que certaines agences de treks sont formelles et vous rassureront sur le fait que leurs éléphants sont bien traités, que le dressage se passe dans les meilleures conditions possibles. C’est là que je me dois de vous arrêter. Dès lors que l’on décide de dresser un animal – sauvage, qui plus est – le processus n’est plus naturel : c’est à partir de là que commence la torture. Je me fiche de savoir de quelle manière les éléphants sont dressés, tout ce que je vois, c’est qu’ils se pavanent dans les rues bétonnées tels des animaux de foire. Cette vision a tout d’un spectacle abrutissant : l’éléphant n’est désormais plus maître de sa vie.

trek-choisir

La Thaïlande regorge de paysages incroyables, loin des foules de touristes qui se battent pour grimper à dos d’éléphant. Il y a tant de choses merveilleuses à voir. C’est la première fois que j’ai regardé les treks sur la toile avant de me rendre dans le pays. Mon envie était très simple : un trek respectueux de l’environnement et responsable.

Trouver un trek qui ne vous impose pas de balades à dos d’éléphant n’est vraiment pas chose aisée, spécialement en Thaïlande. Après plusieurs jours de recherches intensives, je suis tombée sur l’agence Pooh Eco Trek. Cette agence était la première à préciser qu’ici, on ne pratiquait pas ce type de balade. Après avoir parcouru des des agences par dizaine, celle-ci nous proposait enfin un parcours différent.

Our approach to tourism is quite different from other trekking compagnies.

Cette petite agence perdue au milieu de tant d’autres dans les rues de Chiang Mai est comme une petite maison. On s’y sent directement chez soi, les guides sont d’une gentillesse extraordinaire, on a juste envie de les suivre les yeux fermés. L’agence propose diverses sortes de treks : par journée ou sur plusieurs jours. Vous choisissez votre formule, et on se charge de vous fournir un sac à dos ainsi qu’une liste de choses à savoir et à avoir avec vous lors d’un trek.

choisir-responsable-trek

Ce trek est la plus belle chose que j’ai pu faire en Thaïlande. Certes, il n’était pas facile et les conditions au mois d’août n’étaient pas les plus propices. Mais vous pouvez me croire, ce que vous vivrez là-bas dépasse de loin les sorties en rafting où les balades à dos d’éléphant.

Vous partirez à la rencontre de la jungle, mais aussi de la montagne, des rizières et des panoramas à vous couper le souffle. C’est une expérience inoubliable qui vous marquera pour toujours. Je vous invite à y aller par vous-même et à éviter tous ces pièges à touristes qui semblent être de rigueur à Chiang Mai. Choisissez de vous perdre, cassez les codes et ne suivez pas la foule. Le seul bémôl du trek est qu’il assez cher, probablement le plus cher de Chiang Mai, mais c’est le prix à payer pour voir ce qu’est la Thaïlande authentique. Prenez le temps de profiter de chaque paysage, de vous imprégner des lieux, de vivre cette expérience hors du commun.

trek-responsable

Pour choisir le trek qui correspondra le plus à vos attentes, vous devez savoir quelles sont vos envies et, avant tout de chose, ce que vous espérez de cette expérience, ce qu’elle vous apportera. Ne vous fiez pas aux noms des agences, beaucoup commence par Eco Trek et n’ont rien d’un trek responsable. Soyez vigilants, ne vous focalisez pas sur les treks bons marchés, vous serez souvent déçus.

La Thaïlande étant un pays très accessible, il nous arrivera tôt ou tard de voyager là-bas, si ce n’est pas déjà fait. On m’a très souvent répété que le pays était une perle pour les treks en montagne et dans la jungle, mais on ne m’avait jamais précisé la nature de ces treks, tout simplement parce que les éléphants sont devenus un moyen de locomotion et de divertissement totalement banal. Certes, le pays offre une multitude de treks, mais prenez soin de choisir un trek de qualité, qui vous conforte avec votre façon de penser.

Je ne suis pas là pour dénoncer un trek en particulier, je voudrais juste vous inviter à prendre conscience de ce qui nous entoure en voyage et que nous ne soupçonnons parfois pas du tout. Monter à dos d’éléphant, c’est se rendre complice de la torture, c’est la légitimer ! Ne fermez pas les yeux sur la maltraitance, dénoncez-là, mais ne la proclamez pas. Il existe d’autres activités à faire bien plus épanouissantes, ces balades ne rendront certainement pas nos voyages plus riches ! Bien au contraire…

Bien choisir son trek et être responsable
5 (100%) 3 votes

Send this to friend