Montagnes jaunes, en français. Yellow Mountains, en anglais. Mont Huangshan, ou 黄山, en chinois (huang = jaune ; shan = montagne). Appelez-les comme vous voulez, tant que vous y grimpez ! Situées à l’est de la Chine, au sud de la province d’Anhui, elles s’élèvent à quelques 1800 mètres de hauteur et s’étendent sur près de 154 km de long. Le Mont Huangshan est l’un des lieux les plus touristiques du pays : près d’un million de visiteurs s’y rend chaque année. Ces montagnes, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, sont les plus belles du pays. Ses impressionnants pics rocheux et ses magnifiques bonsaïs naturels ont inspiré de nombreux peintres et poètes chinois, si bien que les Montagnes Jaunes font l’objet de nombreuses œuvres d’art.

Au sommet des Yellow Mountains

Situées à près de 400 km de Shanghai, le trajet pour s’y rendre est relativement simple. Deux possibilités : le train de nuit (long, très long) ou le bus. Si vous optez pour la seconde solution – c’est l’idéal – rendez-vous à la gare située au sud de la ville, la South Railway Station. Une dizaine de bus effectuent ce trajet tous les jours, d’une durée totale de 6 heures environ. Un premier arrêt sera effectué à Tunxi, en plein centre-ville de Huangshan, à environ 1h de la montagne. Le second stop vous conduira quant à lui directement au pied de la montagne, à Tangkou. D’ici, vous pourrez emprunter une navette qui vous mènera jusqu’à l’entrée principale du site, Yungu Temple.

montée-yellow-mountain

Deux chemins vous mèneront jusqu’au sommet. Le plus court (6,5km) est situé à l’est : comptez près de 3 heures pour gravir les quelques 5000 marches. Le chemin situé à l’ouest est plus long, et davantage conseillé pour la descente. Pour ceux qui préfèrent économiser leurs forces pour une jolie balade au sommet, deux téléphériques de part et d’autre de la montagne sont à votre disposition. Le « Yungu Cable Car », à l’est, vous conduira jusqu’au « White Goose Ridge » en l’espace de 8 minutes. Vous pourrez alors y admirer les incontournables « Beginning-to-Believe-Peak » ou « Black Tiger Pine ». Le « Yuping Cable Car », situé quant à lui à l’ouest de la montagne, vous mènera en près de dix minutes jusqu’au « Jade Screen Pavillion » : d’ici, vous rejoindrez facilement les immanquables « Greeting-guest Pine » et « Lotus Peak ». Que vous montiez par l’est ou par l’ouest, ne manquez pas de vous rendre jusqu’au « West Sea Grand Canyon », d’où vous pourrez contempler le « Nine Dragons Peak ». Au sommet de la montagne, un troisième et dernier téléphérique, le « Taiping Telpher », relie le « Purple Cloud Station » au « Songgu Nunnery » (12 minutes d’un point à l’autre). Cette zone nord de la montagne cache de nombreuses merveilles : le « Dawn Pavillion », le « Stone Monkey Watching the Sea », ou encore le « Lion Peak ». Pour chaque téléphérique, le coût d’un aller simple est de 80 yuan.

sommet-yellow-mountains-1

L’aller-retour est faisable sur la journée, à condition bien sûr de se lever aux aurores et de grimper aussi vite que faire se peut ! L’idéal reste néanmoins de dormir sur place au moins une nuit, afin d’admirer non seulement le coucher mais aussi le lever du soleil. Il est possible de planter sa tente au pied des hôtels, mais les nuits sont très froides tout là-haut… Privilégiez donc l’hôtel, sans vous attardez pour autant sur son choix : vous n’aurez pas le temps pour une grasse mat’ ! Au programme : réveil à 4 heures pour une randonnée nocturne (n’oubliez pas vos lampes-torches ! ) plus ou moins longue selon l’endroit où se situe le « spot » identifié avec attention la veille. Le choix de l’hôtel est d’autant moins important que le rapport qualité / prix laisse à désirer. En effet, les conditions sont relativement peu agréables (dortoirs obligent !), les prix étant quant à eux élevés (250 kuai minimum par personne).

sommet-yellow-moutain-5

Globalement, sachez que la réputation des Yellow Mountains a un prix : au sommet, tout est (très) cher. Pour commencer, l’entrée du site est payante (environ 230 kuai). Vous bénéficierez d’une réduction sur présentation de votre carte d’étudiante (chinoise, bien entendu). Le prix de l’eau et de la nourriture augmente petit à petit au cours de la montée. En haut, ils sont 2 à 3 fois plus élevés qu’en temps normal : comptez 12 yuan pour une petite bouteille d’eau, 20 yuan pour un paquet de gâteaux ou de chips, etc. Vous l’aurez donc compris : faîtes vos provisions !

A votre retour, vous serez probablement épuisés, surtout les plus courageux qui auront monté et descendu la montagne à pied. La région étant connue pour ses effets visuels et lumineux originaux et éblouissants, ce retour sera l’occasion pour vous d’en profiter ! A Tangkou, ne manquez pas de vous balader à la Cascade des Neuf Dragons ou de vous détendre dans l’une de ses sources d’eau chaude.

sommet-yellow-mountain-4

Belle escapade à toutes et à tous 🙂

Un dernier conseil : Consultez les prévisions météo avant de partir et n’hésitez pas à reculer la date de votre voyage si besoin… afin que cette excursion ne se transforme pas en un véritable cauchemar !

Visiter les Yellow Mountains
5 (100%) 1 vote

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Something went wrong.

Send this to a friend