Top 8 des voyageurs les plus insupportables

On aime tous faire des rencontres, c’est d’ailleurs l’une des choses qui nous pousse à voyager ! Aller à la rencontre de l’autre, partager, apprendre et s’enrichir. Pourtant, comme partout, certains voyageurs sont moins sympathiques que d’autres. Voici donc une liste des vagabonds que l’on voit fréquemment sur la route et qui nous sortent parfois par les trous de nez. Espérons que vous n’êtes pas dans la liste ! 

Top des voyageurs insupportables

1 – Le Hipster

Le voyageur Hipster est fort sympathique, il semble rustique et apprécier les petites choses de la vie mais en réalité, il n’en est rien. Le Hipster, c’est celui à la grosse barbe par 40 degrés, qui porte des vêtements relativement moches mais relativement chers et qui vous dévisage de son regard mystérieux… C’est aussi celui qui cherche à capter la wifi avec son téléphone dernier cri, qui prend des photos avec sa tablette et qui fait des selfies-paysages avec un polaroid. Si le Hipster se prône non matérialiste, attendez de voir sa réaction lorsque son téléphone n’a plus de batterie. Adieu filtre Instagram et Snpachat au milieu des montagnes. Le voyage du Hipster s’arrête là.

top1

2 – Le Mytho

Ah, le voyageur Mytho, ce qu’il peut être énervant et en même temps si attendrissant ! Le Mytho, c’est celui qui renchérit toujours sur n’importe quelle histoire. Il a tout vu, sait tout et a tout à apprendre aux autres. Oui, l’expérience du Mytho surpasse celle de tous les voyageurs de l’univers réunis.

En écrivant ces mots, je repense à un Mytho bien spécifique. Un français. Une perle. Un petit miracle ! Il s’était fait attaqué par un crocodile en Amazonie et avait dû se battre contre lui ! Je vous laisse deviner qui a remporté la bataille ! Pas une seule égratignure. Oui, car en plus d’être Mytho, il est invincible !

top4

3 – Le Prétentieux

On n’a pas tous la même perception de l’esprit-voyage. Le voyage peut sembler rendre les gens humbles et les prédisposer à laisser tomber plus facilement leurs préjugés. Mais le Prétentieux, c’est celui qui voyage, mais qui n’apprend visiblement rien. C’est celui qui se la pète sur ses nombreuses destinations, qui aime faire saliver les autres et qui joue les grands aventuriers ! Celui là en tient une sacrée couche et, malheureusement, ce spécimen est de plus en plus fréquent sur la route…

top3

4 – Le Pot-de-Colle

Rencontrer des gens sur la route, c’est sans doute ce qu’il y a de plus extraordinaire ! Mais parfois, se retrouver seul a du bon et être contraint de devoir tout faire avec quelqu’un peut s’avérer parfois un peu lassant. Le Pot-de-Colle a beau être très attachant (jeu de mots facile, je vous l’accorde), on aimerait parfois pouvoir s’en débarrasser en douceur…

top5

5 – Le Feignant

En auberge, il y a TOUJOURS le voyageur Feignant ! Le Feignant, c’est le gars/la nana sympathique qui met l’ambiance autour de la table. Il a toujours beaucoup d’histoires drôles à raconter, a une pêche d’enfer mais, bizarrement, quand vient le moment de tout nettoyer, le feignant est très fatigué ; il va d’ailleurs bailler plusieurs fois pour vous mettre sur la piste et va finalement se lever pour aller « se coucher ». Le Feignant, qu’est-ce qu’on l’aime, et qu’est-ce qu’on le méprise en même temps…

top8

6 – Le Meilleur Ami

Le Meilleur Ami… Méfiez-vous, voilà un spécimen redoutable. Le Meilleur Ami, c’est le voyageur avec qui vous avez sympathisé autour d’un verre la nuit dernière et qui, depuis, se prend pour votre super copain. Non, le Meilleur Ami n’a rien à voir avec le pot-de-colle. Le meilleur ami n’est pas envahissant, il est profiteur !

Je me souviens d’une fois (dans un pays que je ne citerai pas) avoir fait les courses un matin et m’être absentée de l’auberge le reste de la journée. En rentrant le soir, quelle ne fut pas ma surprise en découvrant le Meilleur Ami attablé avec l’intégralité de mes courses (et tout lui semblait normal), dévorant et buvant mes délicieux mets… Le Meilleur Ami s’était évidemment servi et, comme vous êtes des super potes, vous partagez tout ! Enfin, seulement quand ça vous appartient. Le Meilleur Ami n’est pas très partageur.

top6

7 – La Précieuse

Cette fois-ci, pas de généralité car je n’ai encore jamais rencontré de Précieux jusqu’à ce jour. La Précieuse, vous l’avez déjà TOUS croisée au moins une fois ! Souvenez-vous, c’est celle qui galère avec sa valise à roulette dans la boue et qui râle un bon coup quand ses chaussures sont toutes salies. La Précieuse met un temps fou à se préparer pour partir en expédition. C’est celle qui sort ses plus belles tenues pour s’aventurer dans la cambrousse et prendre des photos un peu « wild » dans la nature. Bon, on ne va pas se mentir, la Précieuse est superficielle et, parfois, on se demande si elle ne s’est pas trompée de destination.

top9

Mais la Précieuse peut parfois vous sauver la mise ! Je me souviens d’une fois où je m’étais un peu brûlé les cheveux (oui, c’est le genre de poisse qui m’arrive en voyage), la Précieuse m’avait recouverte de lotions et avait pris grand soin de ma crinière. Précieuse ou pas, l’entraide reste finalement fondamentale en voyage, et c’est le plus important.

8 – Le français cliché

On ne peut terminer ce top sans parler du français cliché… Celui dont on parle dans l’article « Quand tu es en auberge de jeunesse »! Celui qui se plaint tout le temps, de tout. Sauf de Paris, ou de sa ville natale. Bref, celui que l’on recroisera sans doute dans le métro à notre retour.

Si vous vous êtes reconnu parmi ces voyageurs, et bien peu importe. Parce qu’au final, un voyage est fait de diversité, de rencontres en tout genre et ces voyageurs, qui peuvent souvent nous insupporter, font également partie du charme de notre aventure et savent la rendre singulière. À leur manière…

PS: On plaisante, hein…

POUR CONTINUER A RIRE :

  1. Mdr ouai j’ai un peu honte de me reconnaître un peu dans l’un des profils…nan mais sérieux, la barbe c’est cool quand même, c’est trop relou de se raser !!! Et le téléphone, quand même, sans wifi comment serait la vie ?

  2. Quand tu cries parce que tu tombes face à face avec un lezard géant ds les wc, tu es précieuse? ^^
    Je dois etre un melange de precieuse et hipsteuse-reine-de-la-photo

  3. J’aurai rajouté parmi mon top à moi, « les fake voyageurs capricieux » ! Ceux qui se prennent deux mois pour visiter l’intégralité des Philippines en passant par la cambrousse, mais qui sont là uniquement pour leurs vacances et dépenser leur argent. Il s’agit d’aller visiter des lieux parfois plein de misères mais par contre prendre une chambre 5 étoiles avec eau chaude s’il vous plaît alors qu’il fait 40 degrés dehors. Il s’agit de ceux qui sont capables de se moquer des locaux face à eux parce qu’ils pensent que de toute façon ils ne comprennent pas leur langue ! Il s’agit de ceux qui râlent quand au fin fond d’un petit village on ne peut pas leur servir de steak frite… Ceux qui croient que tout leur ai dû à partir du moment où ils paient ! Je pense que ceux-là, c’est le most du plus insupportable ! Et ceux qui pourrissent les pays ! (Ce sont de véritables exemples !!!!! Malheureusement………)

  4. Quand tu cries parce que tu tombes face à face avec un lezard géant ds les wc, tu es précieuse? ^^
    Je dois etre un melange de precieuse et hipsteuse-reine-de-la-photo

  5. Heureusement qu’il y a le dernier paragraphe qui vient ajouter une pointe d’humour, parce qu’au final, en te lisant, ce qui me venait à l’esprit c’est justement ça: voyager fait rencontrer des personnes envers lesquelles on pourrait facilement avoir des préjugés mais qui s’avèrent aussi être de très bonne compagnie si l’on essaie de creuser.
    Ce qui ressort aussi, c’est que ce genre d’article est très en vogue, faire des catégories qui décrivent les autres… parfois un peu condescendantes (je ne parle pas pour toi). La question est, avons nous assez de recul pour savoir comment nous sommes réellement?
    Je pense que l’on peut aussi croiser des gens au mauvais moment de leur voyage… pour avoir fini mes 10 mois de périple, je pense qu’il m’est arrivé, à la fin, d’être un peu râleuse, ou moins ouverte. Tant pis pour ceux qui m’ont croisé à ce moment 😉
    Bref, le principal au final, c’est que lorsque l’on voyage, on se rend compte que les gens avec qui l’on accroche pas ne restent pas très longtemps dans notre horizon!

    1. Oui Céline, ca reste de l’humour et on doit le prendre ainsi 🙂
      Bien sûr que cela dépendra du moment du voyage, du moment ou l’on rencontre une personne… Et ca se confirme aussi dans la vie de tous les jours comme on dit! En tout cas, j’espère que tu as aimé ton voyage, c’est le principal ca!

  6. Ah ah, j’aime beaucoup ton article et je reconnais éviter le plus possible la catégorie « voyageur prétentieux » qui, je trouve, est complètement contradictoire avec le concept même du voyage… J’avoue que j’essaie le plus possible d’éviter les conversations d’auberge de jeunesse où on se raconte tous les mêmes trips sans finalement même s’écouter les uns les autres.
    Par contre, je partage aussi le point de vue de Céline, allez je suis sûre que tu a fait forcément partie d’une de tes catégories à un moment ou un autre de tes voyages…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.