Visiter les Lacs de Plitvice en Croatie

  Cet article a été écrit par Mélanie ! Une voyageuse de la communauté Votre Tour du Monde. Merci à elle pour sa contribution 🙂

 

Avant même de voyager en Croatie, le parc national de Plitvice était sur ma liste des choses à voir absolument dans le monde. Je l’ai visité en octobre 2019 et si je vous en parle encore aujourd’hui, c’est parce que cet endroit m’a marqué. J’ai exploré de nombreux parcs naturels, mais celui-ci dépassait toutes mes attentes. Observer ces nuances bleu vert des lacs de mes propres yeux et tomber, sans cesse, sur des chutes d’eau toutes aussi surprenantes les unes que les autres, je peux vous assurer que ce souvenir reste en tête très longtemps. Cet endroit est féerique et pourtant bien réel !

Vous avez envie de visiter les lacs de Plitvice en Croatie ? Voici quelques infos pratiques et des conseils que j’aurais aimé savoir avant de m’y rendre. Seul, en couple, avec des enfants ou entre amis, c’est comme à Disneyland, si vous souhaitez en profiter un maximum, une journée dans un endroit pareil ça s’organise.

Quelques infos sur le parc national de Plitvice

Région : nord de la Dalmatie

Superficie : 296 Km2

Création du parc : 1942

Nombre de visiteurs par an : plus de 1 million

Le parc comporte une immense forêt où se trouvent 16 lacs et plus de 92 cascades. Il a été aménagé afin d’admirer cette nature tout en préservant la biodiversité qui y règne. En 1979, l’endroit est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site naturel est authentique, grâce aux règles imposées, comme l’interdiction de se baigner, qui sont respectées depuis toutes ces années.

Aujourd’hui, c’est le parc le plus visité en Croatie et l’un des plus beaux d’Europe. Autant vous dire que vous ne serez pas seul le jour où vous vous y rendrez. Mais, il est toujours possible de choisir une date stratégique pour découvrir le parc au calme.

Quand visiter les lacs de Plitvice en Croatie ?

Pour profiter au maximum de cette merveille, il faut trouver le meilleur compromis entre une météo agréable et une affluence touristique basse.

Le parc est ouvert toute l’année, mais certains sentiers sont fermés à cause des intempéries.

L’été, en juillet et août, l’endroit est bondé. Normal, il fait généralement 10 degrés de moins que sur la côte et découvrir cette merveille sous le soleil, c’est l’idéal !

Pour l’avoir fait hors saison, la découverte des lacs de Plitvice est tout aussi agréable, voire plus plaisante qu’en été. Pourquoi ? Parce qu’on évite la foule, les bouchons dans les chemins étroits, mais surtout, chaque saison a sa particularité. Par exemple, j’aimerais revenir en hiver pour découvrir le parc naturel enneigé. Un ami croate m’a montré des photos. Si vous êtes fan de l’ambiance la Reine des neiges, alors vous serez aussi tentés que moi. En plus, les prix sont réduits et le monde, bizarrement, disparaît comme par magie. Bon à savoir : il est possible de faire du ski dans les environs.

Je suis allée en octobre et j’étais agréablement surprise. Il y avait peu de touristes et les couleurs automnales se mariaient parfaitement avec le vert émeraude et le bleu turquoise des lacs.

Les mois les moins recommandés sont : novembre, mars et avril. Il y a parfois des inondations dues à la fonte des neiges ou à la météo capricieuse. Celles-ci rendant une partie du site impraticable. Je tiens à préciser que même l’été, peu de personnes choisissent les plus grands circuits. Ne soyez pas déçu quand un chemin est fermé. Il y a tellement à voir dans le parc, que chaque itinéraire offre de belles sensations.

Les meilleures périodes pour visiter les lacs de Plitvice en Croatie sont : septembre, octobre, mai et juin.

Comment s’y rendre ?

Aller à Plitvice en voiture

Le parc national se trouve à mi-chemin entre Zagreb et Zadar. Pour les voyageurs qui ont loué une voiture, indiquez « lacs Plitvice » sur votre GPS et laissez-vous simplement guider. La route dure environ 2 h et est plaisante. Plus vous vous rapprochez du site, plus vous découvrirez de magnifiques paysages montagneux.

Bon à savoir : Sur les panneaux de direction, les « lacs de Plitvice » sont écrits sous le nom « Plitvička jezera »

Par quelle entrée arriver ?

Il existe deux portes officielles pour accéder au parc national. L’entrée n° 1, généralement utilisée par les groupes de voyage. La file d’attente est souvent longue. Si vous avez la possibilité, je vous conseille de prendre l’entrée n° 2 qui se situe à environ 3 km de la première.

Conseil : pour plus de précision sur le GPS, les villages proches du parc sont Korana et Rastovaca (pour l’entrée n° 1) et Jezerce ainsi que Plitvica Selo (pour l’entrée n° 2). Dans les villages, vous aurez des panneaux qui vous guideront jusqu’aux lacs Plitvice.

Se rendre à Plitvice en bus

Pour ma part, je suis partie de Zadar en bus. J’en ai eu pour 10 euros (80 Kunas) et 2 h de trajet. C’est largement possible de le faire en une journée. Ceux qui viennent de Zagreb peuvent faire la même chose. Il vous suffit de vous rendre à la gare routière.

Vous pouvez également partir avec un groupe de voyage. Je m’étais renseignée et les prix sont presque identiques.

Quels sont les prix pour le parc national de Plitvice ?

Selon les périodes, le prix du ticket d’entrée varie :

  • En basse saison, de novembre à mars, le billet est de 8 € (55 kunas)
  • À la mi-saison, l’entrée coûte 16 € (110 kunas)
  • L’été, le ticket revient à 27 € (180 kunas)

À savoir : le billet inclut la visite d’une journée dans le parc, avec le bateau et la navette. Les transports sont disponibles à partir d’avril et jusqu’à fin octobre.

Le parking coûte environ 1 € de l’heure (7 kunas). En restant la journée, vous en aurez pour une dizaine d’euros.

NB : Le nombre d’entrées étant limité depuis 2019 (5 000 billets en vente par jour), il est préférable d’acheter ses billets à l’avance.

Quel circuit choisir lors de la visite du parc ?

Ne faites pas comme moi. J’ai découvert, une fois sur place, qu’il y avait 8 itinéraires. J’ai perdu une vingtaine de minutes à me demander quelle randonnée j’allais faire. Vous trouverez toutes les informations concernant les circuits sur le site officiel du parc.

Sachant que je ne les ai pas tous faits, je ne vais pas jouer la guide et vous conseiller un itinéraire précis à faire. De toute façon, ce qui fait le charme de ce parc, c’est la découverte extraordinaire de chaque endroit.

Mes conseils pour rendre la visite plus agréable

Manger sur place ou prévoir son repas ?

Il y a des restaurants à disposition à l’intérieur du parc. Sincèrement, la nourriture n’est pas délicieuse et les prix sont élevés. En haute saison, vous pouvez facilement perdre votre temps à faire la queue. Ce serait dommage. Le mieux est de prévoir son sandwich. Rien de tel que de trouver un bel endroit au calme pour profiter d’un petit pique-nique.

Le petit plus : selon l’itinéraire que vous choisissez, vous avez le temps de faire plusieurs pauses. Dans un cadre si spectaculaire, je vous conseille vraiment de prendre le temps d’en profiter. En étant toute seule, j’avais emporté un livre avec moi. J’étais ravie de vivre un tel moment. Pour les personnes en groupe ou avec des enfants, emportez avec vous un petit jeu de cartes !

Gagner du temps et éviter le monde

Comment j’ai évité la foule ? Mon ami croate m’avait prévenu qu’il y avait souvent des files d’attente pour la navette ou le bateau. Il m’a alors donné un précieux conseil : choisir un itinéraire et le faire en sens inverse. Et je le remercie ! Grâce à lui, je me promenais tranquillement sans jamais avoir fait la queue (train, toilette, se promener sur les pontons, bateau).

Combien de temps pour visiter le parc ?

Les randonnées peuvent durer 2 h, 4 h, 6 h ou 8 h.

J’avais choisi l’itinéraire B. Je savais que j’allais découvrir d’incroyables paysages sur mon chemin. Avec ce parcours, j’avais le temps de faire plusieurs pauses pour prendre des photos, admirer la vue, lire un peu, pique-niquer…

Un petit récapitulatif

En quelques mots, pour que votre visite du parc national Plitvice se passe bien, il faut :

  • Eviter le monde et s’y rendre en hors saison, dans la semaine, à l’ouverture du parc.
  • Prendre l’entrée n° 2 si c’est possible.
  • Prévoir votre nourriture.
  • Choisir soigneusement votre circuit à l’avance.
  • Acheter vos billets sur le site officiel du parc quelques jours avant

J’espère que cet article aura répondu à vos interrogations et vous aidera à planifier votre voyage pour visiter les lacs de Plitvice en Croatie ou tout simplement qu’il vous aura donné l’envie d’aller y faire un tour prochainement.

Bonus

Voici un petit avant-goût réalisé par Cercle. Disclosure jouant un set au parc. Je serais surprise si après cette vidéo, vous n’êtes toujours pas tentés de visiter les lacs de Plitvice en Croatie.

Article écrit par Mélanie Meyer