Murielle a fait l’ascension du Mont Bromo avec son mari et ses deux enfants. Elle partage dans cet article tous les bons plans pour parvenir au sommet et admirer le spectacle 🙂

Le Mont Bromo

Le mont Bromo est un volcan toujours en activité qui culmine à 2330 mètres. Il se situe à l’est de l’île de Java en Indonésie à environ 100 km au sud de Surabaya. Il fait partie du parc national de Bromo-Tengger-Semeru.

mont bromo

Comment aller au Mont Bromo ?

La ville la plus proche s’appelle Probolinggo, sur la côte Nord de Java qui se trouve à 45km de Bromo. C’est la route la plus utilisée pour s’y rendre. Pour y aller depuis Surabaya, il faut aller au terminal de bus de Bungarasih (aussi appelé Purabaya) puis de là, prendre un bus vers Probolinggo.

De Probolinggo il est ensuite possible de prendre un minibus pour Cemoro Lawang (le village le plus près du Mont Bromo).

Sinon le plus simple est d’atterrir à Surabaya et ensuite y aller en jeep (5 heures de route).

mont bromo

Découvrir le Mont Bromo

Pour nous (moi, mon mari et nos deux enfants de 4 et 6 ans), l’aventure commence à Surabaya où nous avons choisi d’atterrir pour ensuite continuer en jeep. Même si nous n’avons que 100 km à parcourir, nous avons 5 heures de route !

Afin de faire une pause et de nous dégourdir les jambes, nous avons été voir les cascades de Coban Pelangi. C’est une randonnée en forêt parsemée de ponts en bambous qui finit par une magnifique cascade. Sympa à faire et c’est une jolie pause.

Sur la route, les paysages sont beaux et surtout très différents. On traverse des villes, des villages en montagne pour finir sur un paysage assez particulier… En effet, l’arrivée au Mont Bromo est lunaire. On découvre une étendue de sable noir sans végétation avec le Mont Bromo en activité en arrière plan. La jeep se lance dans cette mer de sable noir ou la poussière vole dans tous les sens. Nous apercevons au loin le mont, impressionnant.

Arrivés dans le village de Cemorolawang, en face du Mont Bromo, l’ambiance est différente. Nous croisons beaucoup de touristes et de villageois/vendeurs ambulants. Les touristes sont fascinés par le mont pendant que les villageois vendent des produits « typiques » du coin. Ils vendent par exemple des bonnets, au cas où vous auriez oublié le vôtre, car il fait vraiment froid !

Cemorolawang est assez petit et sans grand intérêt. Il y a un centre qui surveille l’activité du volcan. On peut le visiter et les locaux expliquent comment ils y travaillent. Il n’y a pas indication dans le village donc il faut demander aux villageois où à votre guide pour y aller.

Une promenade et une soupe plus tard, il est temps d’aller se coucher, car le réveil va être matinal. En effet, nous nous levons à trois heures du matin pour voir le soleil se lever. La jeep nous emmène donc au Mont Penanjakan View Point (2700m) pour admirer le lever du soleil en face du mont Bromo.

Mont bromo

Le lever du soleil au Mont Penanjakan

C’est une horde de 4×4 qui prend le chemin de la montagne. Un filé de lumière serpente parmi la poussière de sable dans une nuit noire. N’oubliez pas les pulls, manteaux, bonnets… car il fait vraiment froid là-haut !

Le soleil brille derrière le Mont Bromo et vous ne regretterez pas de vous être réveillé à 3h00.

La montée de la montagne en jeep est très brève, car le chemin n’a que deux voies. Une voie pour monter et l’autre pour descendre, mais qui est en fait là pour permettre aux jeeps de se garer. Plus vous arrivez tôt, et moins vous allez marcher jusqu’au sommet. Cependant, il y a une autre solution pour finir la montée… À la sortie de la jeep, une masse de scooters et motos nous demande si on veut monter avec eux pour éviter de marcher. Nous faisons confiance à notre guide et nous embarquons à trois sur une moto.

Une fois arrivés en haut (sans accro), c’est l’heure du petit déjeuner et rien ne vaut des bananes frites au feu de bois au milieu de la montagne. Le soleil se lève et il est l’heure d’aller voir ce spectacle. Le soleil brille derrière le Mont Bromo et vous ne regretterez pas de vous être réveillé à 3h00.

le cratère du mont bromo

L’ascension du Mont Bromo

Une fois le soleil levé, il est temps de redescendre pour aller voir le Mont Bromo de plus près. Même parcours pour redescendre que pour monter, les scooters et les motos valsent entre les jeeps. Sensation garantie !

Après quelques embouteillages, nous voici arrivés au pied du Mont Bromo. Le bruit du volcan et la fumée nous font réaliser notre petitesse face à cette immensité. Pour faciliter la montée avec les enfants, nous louons des chevaux pour eux. Entre touristes et locaux, nous marchons sur un chemin escarpé. Nous laissons les chevaux au pied de l’escalier qui monte au volcan. C’est un escalier de 250 marches, ancré dans le volcan qui nous permet de faire l’ascension facilement. Une fois arrivé au sommet, le spectacle est impressionnant. Entre la fumée et le bruit du volcan, ce moment est magique. Il faut se faufiler pour trouver un endroit accessible pour admirer la fumée jaune sortir du volcan.

Nous redescendons tranquillement notre chemin et retrouvons notre jeep avec des étoiles (ou de la poussière) plein les yeux.

Le mont Bromo est facile d’accès et accessible aux enfants. Ce voyage reste inoubliable par son ambiance et par son côté unique. Il y a effectivement beaucoup de touristes, mais admirer un volcan d’aussi près vous fait oublier que vous n’êtes pas le seul à vivre ce moment.

le cratère du mont bromo

Où dormir ? Où manger ?

Le village de Cemoro Lawang est le village le plus près pour monter le mont Bromo. Le village est donc rempli d’hôtels/restaurants prêts à accueillir les touristes. Il vaut quand même mieux réserver à l’avance surtout en haute saison.

Nous avons dormi au Bromo Permai Hotel. Hôtel sommaire, mais propre ! Attention il n’y a pas de chauffage et l’isolation est aléatoire donc prévoyez des affaires chaudes.

Agence or not agence ?

Nous ne sommes pas des adeptes des agences, mais cette fois-ci nous sommes partis avec Rani de Raniadventure. Rani parle plusieurs langues dont le français et s’adapte à tous les niveaux physiques.

Certains voyageurs y vont sans agence, le trajet semble assez épique mais peut-être plus authentique.

Tout est faisable, mais si vous souhaitez profiter au maximum de votre séjour, je vous conseille de prendre une agence. Le temps à négocier les tarifs pour les jeeps et chercher un hôtel est du temps perdu pour profiter du Mont Bromo.

À chacun son voyage 🙂

le mont bromo vu de loin

Merci à Murielle pour cet article plein d’informations sur le Mont Bromo 🙂 Si vous avez des questions à lui poser sur ce magnifique lieu, ça se passe dans les commentaires 🙂

L’ascension du Mont Bromo en Indonésie
5 (100%) 1 vote

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Quelque chose n’allait pas.

Send this to a friend