Après avoir passé un an sur la côte Est, et à 15 jours du grand départ pour 9 mois en Californie, j’ai voulu faire une petite escapade « Bostonienne » l’espace d’un weekend… Et cet article a pour but de partager ça. 

Capitale du Massachusetts, ville de la prestigieuse université Harvard, Boston est une des nombreuses villes à visiter aux Etats-Unis mais ça, vous le savez déjà. Une fois arrivé à l’aéroport, vous avez des navettes gratuites qui vous transporteront jusqu’à la station de métro « Airport » ligne bleue (à 5mn). Pratique, non? Comptez 2,50$ le trajet en métro environ.

SE LOGER A BOSTON 

Pour information, se loger à Boston coûte extrêmement cher, c’est une des villes les plus onéreuses d’Amérique du Nord. Plus que jamais, il faudra donc bien regarder les promotions sur des sites comme Hotels qui regorgent de bons plans et d’avis d’utilisateurs. Un conseil, ne tardez pas à reserver votre hôtel, les prix flambent très très vite et ca peut donc monter très haut. Voici une liste d’hôtels en promo qui devrait vous intéresser.

La solution alternative et que je préfère car moins chère est de louer un appartement via des sites comme Wimdu ou Airbnb (avec 25 euros de reduction si vous passez par ce lien). En général, c’est vraiment moins cher qu’un hôtel et on se sent comme à la maison puisque on est dans son propre appartement. Bref, je recommande cette option avant tout. 🙂

N’oubliez pas de booker votre logement le plus rapidement possible car Boston est une ville vraiment très chère. Les bons plans partent vite!

QUE VISITER A BOSTON

LE PREMIER JOUR

Pourquoi pas commencer votre journée par le « Freedom Trail » ? C’est tout simplement une façon de connaître l’histoire de la ville. Après avoir cherché dans quel sens aller (quit à faire les choses, autant les faire bien) un homme, s’arrête au beau milieu de son footing matinal pour nous lancer un… « Est-ce que je peux vous aider ? » Vous imaginez, vous, un parisien vous dire ça ? Qui plus est, en pleine séance de sport ? Moi, non. Mais ne rentrons pas dans ce débat 🙂

Il suffit en fait de suivre la ligne rouge peinte au sol…

Parfait pour les personnes non dotées d’un sens de l’orientation très développé ou n’ayant pas envie de regarder son plan toutes les 5 minutes et se dire « Bon alors, on est où là ? »

Bref, rendez-vous à l’angle de Tremont & de Park Street et c’est parti pour 4 kms de marche à travers les endroits et monuments qui ont été importants dans l’histoire de Boston. Pour les non-bilingues, je vous conseil d’emporter sous le bras un petit guide français tout de même… Histoire de comprendre ce que l’on voit et de savoir où marquer les arrêts.

image

Un petit creux pendant la ballade? Croyez moi, ce n’est pas le choix qui manque. Il y en a pour tous les goûts, spécialement si votre ventre fait un appel aux alentours de « Quincy Market » (les anciennes Halles). A l’intérieur vous trouverez pleins de petits stands pour un prix dérisoire. Ou, au choix, installez vous dans les rues parallèles et profitez de l’animation des environs 🙂

Nous sommes ensuite allés jusqu’au « Bunker Hill » où se trouve l’USS constitution (visite gratuite).

IMG_2159

Pris par le temps, nous avons privilégier le bateau navette pour 3$ par personne et sommes arrivés, 15 minutes après, au port (station de métro Aquarium) où nous avions rendez-vous pour une excursion de 4 heures en bateau afin d’aller admirer les baleines (Boston Harbor Cruises – Whale Watch) Pour les tarifs : Enfant: 35$ / Adulte: 45$ / Senior 40$

Est-ce que nous en avons vu ? Oui, une, même pas 10 secondes…

Super! Ce n’était pas notre jour de chance… Nous avons ensuite dîné aux alentours de Quincy Market, puis nous avons fini la soirée au Hennessy’s (Pub Irlandais, ambiance garantie, entrée 5$, bière à partir de 3$) après avoir tenté un autre bar pour qu’à l’entrée on nous dise « Non, ça ne va pas être possible, ce n’est pas vous sur la photo du passeport« . « Vous êtes sérieux? » Ah, oui, il l’était… Un conseil, donc, prenez plusieurs pièces d’identité si vous le pouvez.

Pour ceux qui souhaitent visiter les principales attractions de Boston (Museum of Science, l’Observatoire, …), je vous conseille vivement d’acheter un CityPass qui rassemble tous ces lieux touristiques emblématiques de la ville et qui permet aussi de faire sauter les filles d’attentes. Il coûte à peine 50 dollars. Achetez-le en avance, les prix sont moins élevés. Ca se passe ici.

LE DEUXIEME JOUR

Dimanche, direction Beacon Hill !

Quartier très calme, avec de magnifiques maisons victoriennes très arborées… très jolie ! Puis, longeant la « Charles River » nous avons pris le métro à « Charles/MGH » direction Harvard (arrêt « Harvard University » ligne rouge).

IMG_2156

Pause déjeuner « Tex Mex » au « Border Café ». Par 35 degrès je doute que le choix de l’épicé ait été la meilleure décision prise ce weekend mais le resto est très bien cela dit en passant ! Envie d’une pause américaine ? Dirigez-vous alors vers le « Bartley’s » où vous pourrez apprécier les meilleurs burgers de Boston, et ce, depuis plus de 50 ans.

Harvard est en face de vous, parcourez les jardins, admirez l’architecture, allongez vous dans l’herbe et prenez-vous pour un de ces étudiants tout droit sorti d’une bonne vieille série américaine!

IMG_2173

Arrêtez vous en chemin au « L.P Licks » pour une pause gourmande! Au menu: glaces, sundaes, café maison, fausse herbe accrochée au mur et tables en forme de tâche de vache ! Miam !

BON PLAN

L’application Boston Map vous permet d’avoir un plan de la ville sur votre smartphone, et ceci même sans connexion internet. Très utile donc! Pour le métro, il faut prendre Boston T Map.

Le weekend se termine… il est temps de rentrer ! Ah, vous restez ? Quelle chance vous avez, parce que moi, j’ai adoré ! N’oubliez pas de partager vos bonnes adresses. Bon voyage ! 🙂

Que visiter à Boston ?
4.26 (85.16%) 31 votes