La Suisse est un petit pays mais la densité de paysages incroyables que vous aurez l’occasion de voir là-bas vous fera très vite oublier ce détail. J’y ai passé quelques jours pour explorer un coin en particulier : le canton de Fribourg. Et je peux vous dire que je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer ! Voici donc tous mes coups de cœur et conseils pour visiter Fribourg.

La Grande Cariçaie

Le voyage commence à Estavayer-le-lac, c’est là que se situe la Grande Cariçaie. Cette énorme réserve naturelle est la plus grande zone marécageuse de Suisse. Elle accueille plus de 800 espèces végétales et 10 000 espèces animales : soit 1/4 de la faune et de la flore suisse ! Elle sert de refuge pour les oiseaux en migration et vous pourrez voir passer différentes espèces en fonction des saisons. Mais c’est aussi une terre d’accueil pour les castors dont on voit l’ouvrage un peu partout (des gros coups de dent dans les arbres un peu partout) mais qui sont un peu timides et que vous ne pourrez voir qu’à de rares occasions. Eh oui, la nature ne se commande pas : ce n’est pas un zoo 😉

Dans tous les cas je vous conseille d’y passer et de garder vos yeux grand ouverts pour voir la vie qui se déploie sous votre nez tout au long de la balade. Et pour vous faciliter la tâche, des chemins et points d’observations sont prévus sur tout le parc.

Le lac de la Grande Cariçaie au coucher du soleil

La ville de Fribourg

Voici maintenant la capitale du Canton de Fribourg, qui porte le même nom (parfois, il ne faut pas se compliquer la vie). C’est une ville médiévale assez impressionnante pour la simple et bonne raison qu’elle a été construite sur le flanc d’une falaise. C’est en effet le point stratégique qu’a choisi Berthold IV pour construire son château au XIIeme siècle afin de surveiller la région et y réaffirmer son autorité.

La ville baigne encore dans cette ambiance médiévale et les maisons à colombages ainsi que les superbes bâtiments historiques qui sont encore debout comme la cathédrale lui donnent un véritable cachet. Le quartier de la basse ville est particulièrement agréable à parcourir à pied, la balade est d’ailleurs ponctuée de plusieurs points de vue bien agréables. Je vous conseille particulièrement de passer sur le « pont du milieu » qui offre un des plus beaux panoramas sur la ville. Vous voulez une preuve ? Regardez la photo qui suit :

la surperbe vue sur la ville de Fribourg depuis le pont du milieu
 
La ville de Fribourg compte à peu près 30 000 habitants, elle est donc relativement calme et surtout vraiment agréable. A faire en 1/2 ou 1 journée je pense.

La Gruyère

Si vous êtes français comme moi, votre cerveau doit avoir une réaction bien particulière dès qu’il entend, voit (ou sent ?) le mot fromage. Vous comprendrez donc mon excitation quand j’ai vu que la Suisse avait une région tout entière qui portait le nom d’un fromage : la région de Gruyère !

Bon je vais commencer par casser un mythe : non le gruyère n’a pas de trou ! Le vrai Gruyère Suisse, fait dans la région à partir de lait de vaches locales, est en effet un fromage plein. A ne pas confondre avec l’Emmental. Et c’est une bonne nouvelle, parce que moins de trous = plus de fromage !

La ville de gruyère

Vous pouvez débuter votre passage dans la région en visitant la ville de Gruyère et son château. Elle est magnifique et ses petites rues pavées sont parfaites pour une petite balade. Il y a de nombreux restaurants de fondu réputés dans lesquels vous pourrez vous remplir l’estomac le midi. Pour une expérience un peu plus atypique je conseille de passer au musée et au bar de HR Giger, le créateur d’Alien. Un grand nombre de ses œuvres y sont exposées, c’est à la fois flippant et fascinant.
C’est surement le lieu où j’ai croisé le plus de touristes lors de mon voyage en Suisse, même si ça reste raisonnable, n’hésitez pas à venir en début ou fin de journée pour éviter le monde.

Le lac de Gruyère

Juste à coté de la ville de Gruyère, je vous conseille aussi de passer au lac de Gruyère afin d’y admirer la petite Île d’Ogoz. C’est un paysage tout simplement super reposant. J’y étais pour le lever de soleil (c’est mon ami Carim, un instagrammeur local qui m’en a parlé) et le spectacle était à la fois magnifique et apaisant. Je vous le conseille vivement, que ça soit en matinée ou pour l’après midi.

Le lac de Gruyère

Une expérience hors du commun

Mon passage en Gruyère a aussi été l’occasion de partir à la rencontre de Jean Claude Pesse, un local qui s’occupe depuis plusieurs années de transporter à dos de mulet de l’équipement pour la saison d’alpage aux différents refuges. Il fait ça dans une association et en respectant les traditions du mieux possible. Je suis donc parti avec Jean Claude et une petite troupe de copains à lui, tous en habit traditionnel, afin de livrer du matériel à une bergère.

C’était un moment simple de partage avec des personnes que je n’ai pas l’habitude de cotoyer dans mon quotidien et qui m’ont accueilli avec beaucoup de bienveillance. On a pu échanger pendant la randonnée mais aussi lors d’un repas qu’ils m’ont gentiment offert 🙂
J’ai aussi fait quelques portraits d’eux pour immortaliser le moment :
 
 

Les Gastlosen

Le chalet du Soldat

Vous ne pouvez pas aller en Suisse sans faire au moins une nuit dans un chalet. C’est une véritable institution là-bas et vous manqueriez une belle expérience. Mais attention quand je dis chalet, n’allez pas imaginer un petit tas de bois perdu dans les montagnes, certains sont très modernes et confortables comme par exemple le Chalet du Soldat.

Ce qui est moins confortable par contre, c’est le chemin pour y arriver ! Parce que vous devrez quand même marcher pendant une bonne heure (sur un terrain en pente) afin de voir enfin le fameux chalet. La balade reste accessible mais elle vous demandera quand même un certain effort.

la vue au reveil depuis le balcon du chalet du soldat a fribourg

La vue depuis le chalet est juste magnifique et les alentours aussi. Je vous conseille de dormir sur place (vous pouvez manger et dormir là-bas, il y a des forfaits avec des prix corrects) pour partir explorer les lieux pendant 2 jours. Je n’ai malheureusement pas eu de chance sur la météo donc je ne pourrai pas vous parler de la randonnée sur la crête des montagnes qui entourent le chalet mais apparemment elle est extraordinaire.

Bref, c’est un lieu qui n’a rien à envier aux dolomites et qui reste encore bien inconnu du grand public.

Un sommet qui fait penser au 3 cimes dans les dolomites

Les Paccots

J’ai aussi fait un rapide passage aux Paccots, j’ai cette fois ci eu plus de chance sur la météo parce qu’une légère brume enveloppait les arbres et l’ambiance était juste parfaite. Bien mélancolique et « moody » comme on les aime.
 
L'ambiance particulière de Fribourg quand il pleut
J’ai donc terminé mon voyage dans le Canton de Fribourg sur une très belle note. Je suis rentré avec de beaux souvenirs plein la tête et quelques clichés bien sympas dans mon appareil. Je ne peux que vous inviter à aller visiter ce petit coin du monde qui offre des paysages grandioses et dont la population locale vous accueillera les bras ouverts (sans oublier son délicieux fromage bien sûr).
J’espère vous avoir donné envie de visiter le magnifique canton de Fribourg, si vous avez des questions ou des remarques n’hésitez pas à utiliser l’espace commentaire 🙂
c'est le genre d'endroit sur lequel vous tombez qand vous vous perdez à Fribourg
Voyage réalisé en collaboration avec Fribourg RégionMes coups de coeur & reco restent bien sûr le fruit de mes propres appréciations 🙂

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Quelque chose n’allait pas.

Send this to a friend