Que visiter en Auvergne ? Tous mes coups de coeur !

Ah, l’Auvergne. La où je suis né, la où j’ai passé mon enfance. Et oui, vous ne le saviez pas forcément, mais je suis un pur produit auvergnat ! Du coup, je suis plus qu’heureux de vous partager tous mes coups de coeur dans cette région, et plus particulièrement dans le Puy-de-Dôme et le Cantal, puisque c’est la où j’ai passé une bonne semaine il y a peu. Sans transition, je vous propose déjà de regarder mon Vlog à ce sujet, puis je vais rentrer dans tous les détails liés à mon séjour.


Si vous avez pris le temps de regarder ma vidéo, vous avez déjà pu découvrir mes coups de coeur, mais les voici de façon plus détaillée 🙂

Clermont-Ferrand

C’est la où votre séjour va sans doute débuter, en tout cas, c’est la où le mien a commencé. J’ai pris un train depuis Paris, et, en un peu plus de 3 heures, je me suis retrouvé au coeur de la capitale auvergnate.
Clermont, comme on la surnomme, c’est une ville de de près de 150.000 habitants qui respire la simplicité et la qualité de vie. Je ne vais pas vous mentir, je ne suis cependant pas allé en Auvergne pour passer beaucoup de temps à Clermont-Ferrand mais plus pour me perdre dans les alentours, mais je vous conseille cependant d’y passer au minimum une demi-journée. Les spots à visiter obligatoirement :

  • La fameuse Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, bien sûr, qui est le symbole de la ville. Et non, promis, elle n’est pas noire « parce qu’elle est sale » : Elle doit sa couleur à la pierre de Volvic (noire, donc :)) et non à la pollution !
  • Le Parcours Such’Art : Pour tous les fans de street-art, il y a un parcours super sympa à faire, toutes les infos sont ici. Comptez 1-2h max 🙂
  • Dans les autres choses sympas, il y a la Basilique Notre-Dame du Port qui est tout simplement inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.
  • Et enfin, mon petit coup de coeur, le parc de Montjuzet qui offre une belle vue sur la ville, clairement à faire pour chiller et profiter de la skyline clermontoise.

Je n’ai pas dormi à Clermont-Ferrand, car je suis parti très vite à l’aventure en louant une voiture. J’ai personnellement loué ma voiture via Europcar. Simple et efficace, il était temps de partir à la découverte de l’Auvergne que j’étais venu chercher … Celle de la nature.

Le Puy Pariou

C’est un grand classique à seulement 30 minutes de Clermont-Ferrand, mais je suis obligé de vous en parler. Le Puy Pariou, c’est un sommet facilement accessible, avec environ 2h de rando A/R bien balisée pour arriver en haut du Volcan qui a été rendu célèbre par les bouteilles d’eau Volvic.

Ce Volcan est assez touristique, donc je vous conseille évidemment d’y aller tôt le matin, ou en fin d’aprem. J’ai choisi l’option 2. Et ce que j’ai kiffé, c’est que la vue sur le Puy-de-Dôme est aussi très très agréable. Bon, il faudra grimper environ 4872271918 marches (bon, j’ai vécu à Marseille) pour en profiter 🙂

Le coucher de soleil d’en haut était vraiment pas mal, et on était 4 sur l’ensemble du site. C’est sans doute bien plus agréable qu’en pleine journée quand le soleil tape fort … À vous de voir selon vos plannings, mais ça reste bien sûr à voir selon moi 🙂

Pour la rando, je me suis garé ici : Parking de la Fontaine du Berger.

Petite astuce : Ne ratez pas les Grottes du Cliersou qui sont accessibles facilement depuis la rando qui grimpe vers le Puy Pariou. C’est ultra photogénique ! La preuve en image.

Montpeyroux

C’est un de mes coups de coeur dans les villages auvergnats. Je suis forcément arrivé de nuit à Montpeyroux puisque j’avais profité du coucher de soleil au Puy Pariou, mais j’ai découvert le village le lendemain matin … Et il est vraiment mignon ! Je l’ai bien montré dans la vidéo, mais vraiment, n’hésitez pas à y passer, il mérite le détour. Comme d’hab, ça sera mieux le matin pour être plus tranquille dans ce lieu.

Pour info, j’ai dormi dans un lieu extraordinaire qui s’appelle The View. L’endroit est tout nouveau, propose tout ce dont vous aurez besoin et bien plus encore (comme la piscine avec une magnifique vue, d’où le nom du lieu :)). Si vous êtes sur un budget limité, je vous conseille plutôt Le Petit Volcan, une maison d’hôte bien notée.

Massif du Sancy

Je vais sans doute utiliser le terme « coup de coeur » 2-3 fois dans cet article, mais le Massif du Sancy est CLAIREMENT dans ma shortlist des choses qui m’ont fait vibrer.

Il y a pas mal de choses à voir dans ce territoire qui comprend 3 Réserves Naturelles Nationales

  • Chastreix Sancy
  • Les Sagnes à la Godivelle
  • Chaudefour

C’est sur ce dernier que je souhaite insister. La Vallée de Chaudefour se situe à environ 45 minutes de Montpeyroux et est digne de « La Petite Maison dans la Prairie« . La rando est vraiment ultra accessible (à peine 10 mètres de dénivelé ?) et offre un panorama vraiment unique sur l’ensemble de la Vallée.

Rando accessible + Panorama de folie = Que demande le peuple ? Une autre balade dans le coin peut-être ? Avec de l’eau qui coule ? Ok, parfait, j’ai ce qu’il vous faut.

Mont-Dore, le paradis des cascades

Il y a de nombreuses cascades facilement accessibles dans le coin, voici mon Top 3 :

  • La cascade du Queureuilh, à peine 20-30 minutes de marche pour y accéder. Mon coup de coeur !
  • La Cascade du Rossignolet, pas très loin de la première, vaut aussi le détour 🙂
  • Grande Cascade. Spoil Alert : Elle porte bien son nom. C’est la plus connue des trois, allez-y tôt de préférence afin d’éviter les touristes (bon, tout est relatif, on reste en Auvergne !). Plus d’infos sur l’itinéraire par ici.

Le Puy de Sancy

Je suis aussi obligé de vous conseiller de faire une belle balade vers le Puy Sancy, qui est le plus haut Volcan de France Métropolitaine, rien que ça ! Pour vivre la plus belle des expériences, je vous invite à vous garer au Parking du Téléphérique et grimper via cet itinéraire. Attention, c’est plutôt long, comptez plusieurs heures selon votre niveau et forme !

Perso, j’y suis allé pour le coucher de soleil, et c’était sans aucun doute le moment le plus fort de mon séjour. L’avantage d’être resté aussi longtemps, c’est que tous les touristes étaient partis, et que j’avais donc le paysage que pour moi … Bon, attention à la descente dans le noir bien sûr ! Une frontale sera bien utile 😉

La vue est quand même pas degueu, non ? Quand il fait beau, il parait qu’on peut voir un septième de la France de la haut. Rien que ça.

Astuce pour les moins sportifs : Il y a un téléphérique qui vous emmène tout en haut du Puy du Sancy. Il faut compter environ 8 euros pour un aller simple, et 10 euros l’A/R.

Pour info, j’ai dormi à l’hôtel le P’tit Cham pendant deux nuits lors de cette partie du séjour, et c’était parfait. Un excellent rapport qualité/prix que je ne peux que conseiller 🙂

Le Puy de la Tâche

Toujours dans ce coin (je vous avait dit que le Massif de Sancy réserve beaucoup de surprises!), j’ai fait un combo extraordinaire : Meilleure truffade de ma vie (et en plus, c’est un plat typique en Auvergne) au Buron du Col puis une randonnée vraiment juste en face (le ventre très plein) pour profiter du coucher de soleil sur le Puy de la Tâche. Il faut compter moins d’une heure pour grimper en haut, et profiter d’une vue assez unique, dans un endroit méconnu donc où vous serez sans doute seul.

À la découverte du Cantal

J’ai passé moins de temps dans le Cantal que dans le Puy-de-Dôme mais j’ai quand même vécu de beaux moments dans de chouettes endroits que je vais vous partager.

Un hôtel coup de coeur où passer lors de votre séjour : Terre d’Horizon. J’ai adoré l’esprit totalement connecté à la nature, c’est exactement ce que j’attendais de l’Auvergne 🙂

Les Marmottes du Puy Mary

Juste sous le Puy Mary, vous aurez la possibilité de voir les marmottes en totale liberté ! C’est forcément kiffant, il suffit de se balader le long du sentier pour les voir, et bien sûr on ne s’approche pas d’elles car on risque de les déranger 🙂

Salers

Comment ne pas passer à Salers, village médiéval classé parmi les plus beaux villages de France ? Non, vraiment, vous devez y passer. Tôt, ou tard, afin d’éviter la foule car le village est connu, mais vous devez y passer quand même 🙂

LE FROMAGE EN AUVERGNE

Je ne vais rien vous apprendre en vous disant que le fromage est une véritable religion dans ce coin de la France, pour mon (et votre) plus grand bonheur évidemment ! Sachez que vous pouvez découvrir la Route des fromages AOP d’Auvergne afin de rencontrer des producteurs qui font découvrir leur univers au public. Plus d’infos par ici pour les intéressés !

Le Col de Légal

Derniers instants en Auvergne, j’ai pris la route vers le col de Légal qui est super sympa, et j’ai dormi dans un très beau gîte sur place, à savoir le gîte du Col de Légal. Oui, ils sont plutôt logiques sur les noms la-bas 😉

J’espère que cet article vous aidera à planifier votre séjour de la meilleure des façons. Je vous conseille vraiment d’y partir au moins 5 jours, ce qui sera un bon début pour avoir un aperçu de tout ce que cette région peut offrir !

N’hésitez pas si vous avez des questions, les commentaires sont la pour ça. Et n’oubliez pas de regarder la vidéo sur mon séjour la-bas ci-dessous :


Voyage réalisé en collaboration avec Auvergne-Rhône-Alpes TourismeMes coups de coeur & reco restent bien sûr le fruit de mes propres appréciations 🙂