Souvent, sur les blogs voyage, on parle du voyage en lui-même, de tout ce qu’il peut nous apporter : De l’ouverture sur le monde jusqu’à l’enrichissement personnel, sans oublier les rencontres inoubliables… Mais on oublie souvent de parler de quelque chose de pourtant primordial que tous les voyageurs ont déjà connu : La pression du départ.

Je vous parle de ce moment ou on se pose la question fatidique. Pourquoi je pars? Pourquoi ne pas rester dans ma Comfort Zone? Pourquoi je ne reste pas pour profiter de mes amis et de ma famille comme beaucoup de monde le fait finalement? Pourquoi le ciel est bleu? Bref, on se pose pas mal de questions.

Que cela soit pour un tour du monde ou un simple voyage de quelques semaines, le stress peut (vraiment) monter quelques jours avant le départ et peut même faire douter. Notamment avant de partir voyager en solo. D’ailleurs, je tiens à vous le préciser d’emblée, le stress du départ concerne bien sûr les filles MAIS PAS QUE. Je suis fatigué de lire sur le web tous ces articles réservés aux femmes… Comme si un homme ne pouvait pas avoir peur de partir voyager seul par exemple. Cela fera d’ailleurs l’objet d’un article coup de gueule bientôt.

Ceci étant dit, voici mes quelques petites astuces afin d’éviter d’avoir « trop » de pression avant de partir pour un voyage.

Parlez-en autour de vouspression-voyager

C’est bête, mais parler de sa pression du départ autour de soi permet de l’évacuer très rapidement. Souvent, les proches trouvent les mots afin de nous rassurer, et c’est bien ca qu’on cherche. Parler de son stress, c’est sans doute la meilleure façon de l’évacuer!

Organisez les choses primordiales avec un peu d’avance

Rien n’est plus stressant que de devoir tout préparer la veille du départ. Qui n’a jamais eu peur de ne pas retrouver son passeport juste avant de partir? C’est vraiment rajouter du stress pour rien que de préparer ses affaires la veille pour le lendemain. Un conseil, donc, prévoyez! Et c’est un éternel retardataire qui vous dit ca. 🙂

Relativisez !

Si vous n’y arrivez toujours pas, lisez ces phrases criantes de vérité. Vous allez vivre la plus belle histoire de votre vie. Celle qui vous marquera sans doute à jamais. Celle qui vous changera. Celle qui vous fera grandir. Celle que vous raconterez à vos enfants et vos petits-enfants. Celle qui vous permettra sans doute de vous rendre compte à quel point le monde est accueillant, chaleureux, et que l’argent ne fait vraiment pas le bonheur. Celle qui vous donnera envie de repartir dès que possible, et avec moins de pression cette fois-ci. Rendez-vous compte de tout cela, prenez votre valise ou votre sac à dos… Et surtout, profitez.voyager-sans-pression

De mon côté, le départ approche à grand pas et le compte à rebours est lancé : Le 3 octobre prochain, je m’envolerais pour une première destination que je vais découvrir en 3 (petits) jours grâce à un stopover inclus dans mon billet d’avion, avant de repartir pour ma destination finale où je vais vivre environ 2 mois. Je suis vraiment tout excité, et j’ai hâte de vous montrer tout ca très prochainement 🙂

N’oubliez pas de me suivre sur les réseaux sociaux afin de suivre mon aventure. Vous pouvez vous abonner à ma chaine Youtube pour ne pas rater mes prochaines vidéos, mais aussi me suivre sur Facebook, Twitter, Instagram ou même Snapchat (ID : brunomaltor).

A très bientôt sur la route, donc 🙂

La pression du départ : Comment la maitriser ?
4.9 (97.78%) 9 votes

Inscrivez vous à La Newsletter

Recevez toute l'actualité de Votre Tour Du Monde directement dans votre boite mail

Vous êtes bien inscrit :)

Something went wrong.

Send this to a friend