Faire de l’équitation est chose du passé, pour 2014 essayez le dromadaire!

Épices mystérieuses, couleurs éclatantes et musique envoûtante: le Maroc est une expérience qui mettra tous vos sens en éveil. Ajoutez à cela un peuple sympathique toujours prêt à vous expliquer les traditions du pays, vous aurez un voyage mémorable. Moins mondaine et agitée que sa grande sœur Marrakech, la ville de Ouarzazate est un point stratégique pour poursuivre son aventure au pays des Mille et une nuits. Bien sûr vous ne pourrez résister à l’envie de vous aventurer dans un des lieux les plus intrigants de notre planète, le désert du Sahara.

TOP 5 OUARZAZATE

1. La traversée de l’Atlas

Après avoir fait vos adieux à la séduisante Marrakech, dirigez vous vers le sud où la ville de Ouarzazate vous attend. Pour le transport, vous aurez le choix entre l’avion rapide ou le bus lent et inconfortable. La suggestion de l’auteur… le bus évidemment!  Au menu : voitures renversées sur le côté de la route, falaises dangereusement proches et un bus qui vous donnera la nausée.

Mais, il y a un mais, vous aurez aussi la chance de voir défiler sous vos yeux des paysages saisissants. Sur cette route, vous aurez l’impression d’entrer dans le vrai Maroc. Celui des nomades et du désert. Les sommets de l’Atlas sont blancs, la terre est rouge et la palmeraie de la vallée du Draa est d’un vert percutant. Ce mélange de couleurs vous fera oublier en grande partie que le trajet est périlleux. Apportez-vous des anti-nausées et faites confiance à votre chauffeur.

Si je croyais avoir vécu une expérience quelque peu traumatisante avec le bus au Maroc, c’était avant de le prendre au Cambodge. Une nuit complète de transport, un chauffeur qui abuse du vin de riz, du karaoké au volume maximum, quelques accidents évités de peu, je me souviens avoir pensé que c’était mes derniers moments dans ce monde. Heureusement, j’ai survécu et cela me permet de relativiser sur la dangerosité des autres transports dans le monde. En effet, quand j’y repense, le bus marocain avec le beau paysage… c’était plutôt cool ! Et puis, ça fait des bonnes histoires à raconter au retour… 🙂 

CLEMENTJOUSSE

crédit photo : clément jousse

2. Se laisser émerveiller par les souks

Se perdre dans les souks marocains, se laisser émerveiller par les trésors qui s’y trouvent… voilà l’essence même d’un voyage dans ce pays d’Afrique du Nord. Le premier conseil pour vous futur voyageur, laissez vous de l’espace pour les souvenirs. Vous aurez envie de TOUT ramener. Comme dans tout bon marché, la négociation est de mise. Par contre, la négociation est différente au Maroc, la négociation est un truc culturel. Vous pouvez facilement diviser le prix demandé de dix, il suffit de suivre quelques règles de base.

  • Rester en tout temps respectueux malgré l’insistance du vendeur. Ces hommes et femmes peuvent paraitre gênants à l’occasion mais il faut comprendre que pour eux, c’est une question de survie.
  • Prendre son temps est le mot d’ordre. La lenteur est quelque chose de géniale que nous avons oubliée dans nos sociétés occidentales. Il n’y a rien de mieux qu’errer dans les différents commerces sans le stress de vouloir tout faire le plus vite possible. Les vendeurs seront aussi plus enclins à descendre leur prix.
  • Si vous avez réussi à descendre le prix de votre foulard de 10 euros, s’il vous plait ne commencez pas à prendre la tête du vendeur marocain pour quelques dirhams supplémentaires. Qu’est-ce qu’un euro représente pour vous ? Et qu’est-ce que cela représente pour eux ?

top 5 ouarzazate

Après une négociation de presque deux heures (plus de 100 euros de souvenirs), le vendeur nous a serré la main et nous a invité à prendre le thé avec lui. Nous traitant comme des vieux amis, il nous a parlé de toutes sortes de choses en passant du printemps arabe à la vie de tous les jours pour les Marocains. Je ne sais pas si c’est le thé à la menthe qui était particulièrement bon mais à ce moment, je me suis rappelé à quel point c’est fantastique de voyager. 10 minutes plus tôt c’était un vendeur et maintenant c’était un ami.

C’est exactement ça le Maroc. Choukran !

3. L’envers du décor

Situés à 3 kilomètres à l’ouest de Ouarzazate, les studios de l’Atlas sont une activité intéressante pour les cinéphiles. Même si le site nécessite un petit coup de pinceau et un relooking, cela reste impressionnant de voir les décors de films aussi connus que Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre et deux films mémorables de Ridley Scott: Gladiator et Kingdom of Heaven.

«Le tournage des films à Ouarzazate est à l’origine de la création de milliers d’emplois. On considère que près de 100 000 personnes, figurants, techniciens mais également hôteliers, commerçants ou artisans vivent directement ou indirectement de l’industrie du Cinéma. Les Studios Atlas (Atlas Corporation) furent créés en 1983.»*


Horaires de visite Studios Atlas – Octobre – Février : 08h15 – 17h15
Horaires de visite Studios Atlas – Mars – Septembre : 08h15 – 18h45
Site internet : www.studiosatlas.com

* Tel que présenté sur le site 1000merveilles.com

Studio Ouarzazate

Autre moment marquant de notre voyage, un restaurateur que nous avions connu un soir nous a proposé d’utiliser ses cuisines pour lui préparer un mets typiquement québécois. Le résultat le surprit au plus haut point. Comme la plupart d’entre vous le savez, nous cuisinons au Québec une «poutine», plat fait de pommes de terre, de sauce et de fromage. Le plus drôle dans l’histoire est que notre ami marocain a bien aimé. Si jamais vous voyez une poutine dans un menu à Ouarzazate, pensez à nous !

4. Chameau ou dromadaire ?

Voilà le moment tant attendu, le moment que vous aviez imaginé quand vous rêvassiez de partir au Maroc. Comme nager avec les dauphins ou monter sur le dos d’un éléphant, une promenade sur un dromadaire est un incontournable.  Bien que plusieurs croient que c’est un attrape-touristes, soyez assuré que vous aurez beaucoup de plaisir à vous promener sur ces drôles de bêtes. Pour la petite information, connaissez-vous la différence entre le dromadaire et le chameau ? Le dromadaire a une seule bosse tandis que le chameau a deux bosses et est surtout présent en Asie. Ce soir, vous dormirez avec une connaissance de plus grâce votre tour du monde.

top 5 ouarzazate

Un homme rencontré dans un bar nous offre de manger chez lui le lendemain. Éternel sceptique, j’ai suivi mes amis un peu à contre cœur. Et bien j’ai eu ma leçon ce soir là.

L’homme en question faisait parti de la famille royale de Ouarzazate et nous avons mangé comme des rois. La générosité de cet homme n’était qu’égale à sa gentillesse et il proposa de nous amener tôt le lendemain matin à Zagora, dernière étape avant le Sahara.

La morale de cette histoire : Faites confiance aux locaux, il y a encore des bonnes personnes dans ce monde ! Vous éviterez ainsi de passer à côté d’expériences/personnes mémorables.

5. Une nuit dans le désert

Probablement l’activité qui vous coûtera le plus cher, elle en vaut néanmoins tous les dirhams que vous dépenserez. Après la randonnée en dromadaire, vos guides vous mèneront au campement berbère. Bien installé autour d’un feu, vous dégusterez un méchoui en contemplant les étoiles. Si vous croyez avoir vu un ciel étoilé dans votre vie, attendez de voir celui que vous réserve le Sahara. Vos guides se feront le plaisir de vous accompagner tout au long de la soirée, musique et histoire berbère au programme. Pour dormir deux options : sous la tente ou directement à la belle étoile. Je vous laisse deviner notre suggestion.

Dans le Sahara, le temps ne se calcule plus en jours, en heures, en années. Le temps est celui que l’on passe, là, maintenant, en compagnie des invités. Vous regardez au ciel. La Voie lactée vous sourit. Dans le silence de la nuit, vous entendez peut-être scintiller les étoiles. – Bruno Blanchet

Pour une nuit dans un bivouac, vous aurez l’embarras du choix pour les guides. C’est important de bien s’informer avant d’en choisir un, vous éviterez ainsi de vous faire «rouler». Le mieux reste de le choisir sur place mais en attendant, nous vous suggérons de parcourir les forums qui traitent du sujet.

Deux bons sites pour lire les expériences des autres voyageurs

http://www.lonelyplanet.fr/forums/maroc
www.routard.com/forum/maroc/37.htm

Camp berbers

Campement berbère. Crédit photo : voyagespourlaplanete.com

En attendant de vous aventurer au Maroc consultez nos autres destinations sur notre blog de voyages 🙂

Pouvez-vous voter pour ce post?