Le Wwoofing, une nouvelle façon d’envisager vos voyages !

Vous aimez la nature ? Découvrir de nouveaux lieux inconnus ? Lier l’utile à l’agréable ? Travailler de vos mains ? Vous avez des convictions écologiques ? Le Wwoofing est fait pour vous !

Le Wwoofing

Qu’est-ce que le Wwoofing ?

Tout d’abord découvrons ce qui se cache derrière ces initiales : World-Wide Opportunities on Organic Farms. Le principe du Wwoofing est très simple : vous échangez vos services en travaillant pour une ferme biologique contre le gîte et le couvert. Vous vivez chez votre hôte et vous l’aidez dans ses tâches quotidiennes pour une durée prédéterminée avec ce dernier (vous aurez en général deux jours de repos par semaine, ce qui vous laisse le temps de visiter la région !). Les tâches sont très variées et diverses selon les hôtes et le type de ferme : faire du compost, ramassage de fruits et légumes, travail dans les vignes, confection de fromage, sortir les troupeaux, rénover un enclos/un abri etc. Toutes les compétences manuelles sont les bienvenues 🙂

Dans le cadre du Wwoofing, aucune des parties ne doit percevoir d’argent, le but de cette expérience est de s’enrichir en rapports humains, de découvrir et d’apprendre dans une ambiance respectueuse de l’environnement.

Où pratiquer le Wwoofing ?

Le Wwoofing peut se réaliser sur tous les continents dans plus de 100 pays différents ; une chance n’est-ce pas ?
Voici quelques exemples, continent par continent (je vous invite à vous rendre sur le site officiel du Wwoofing pour avoir une liste complète) :

Europe : Bulgarie, Serbie, Grèce, Royaume-Uni, Espagne, Danemark etc.
Afrique : Kenya, Afrique du Sud, Togo etc.
Asie et Océanie: Bengladesh, Kazakhstan, Australie, Philippines etc.
Amériques : USA, Canada, Brésil, Venezuela, Argentine, Guatemala etc.
Moyen-Orient : Israël, Turquie.

Un beau moyen de faire un tour du monde 😉

Chaque pays a sa propre organisation ; si vous souhaitez partir faire du Wwoofing dans 5 pays différents ; vous devrez souscrire aux 5 organisations pour avoir la liste des hôtes de chacun des pays.

Comment fonctionne le Wwoofing ?

Si vous souhaitez par exemple partir faire du Wwoofing au Portugal pendant 5 mois ; vous devez vous connecter sur la page de « Wwoofing Portugal ». Ensuite il faut payer une cotisation (qui n’est vraiment pas exorbitante), ce qui vous donnera la possibilité pendant 1 an de contacter les hôtes. Si vous partez à 2, il est possible de ne payer qu’une seule cotisation (attention les conditions peuvent varier selon le pays). Une fois la participation payée vous pouvez rechercher les hôtes qui vous intéressent et auxquels vous pourrez apporter votre expérience ou votre savoir-faire ! Rien de plus simple ! Les hôtes aiment être contactés en avance ; demandez quelles sont ses disponibilités et les activités auxquelles vous pourrez participer lors de la saison à laquelle vous souhaitez venir. Si cela vous convient, vous pourrez continuer à échanger afin de connaître tous les détails de votre futur séjour.

En général les hôtes vous demanderont de rester entre 2 et 3 semaines ; en effet un plus court séjour ne permet pas réellement de mener à bien un projet. De plus, en restant plus longtemps, cela permet de mieux connaître les hôtes et vos compagnons de travail et ainsi de lier des liens plus forts.

Vous pouvez évidemment rester plus de 3 semaines si cela est possible 🙂

wwoofing

Les conditions pour être Wwoofer

Bien évidemment vous devez être motivé et éprouver un réel intérêt pour l’agriculture, qui plus est écologique. Il ne faut pas penser que le Wwoofing permet d’avoir uniquement un logement peu onéreux, il vous faudra participer activement participer à la vie de la ferme !
Vous devez également être majeur. Il n’y a pas de limite d’âge pour faire du Wwoofing, il faut juste tenir en compte que les activités peuvent être intense et qu’elles prennent place entre 4 et 6 heures par jour.

Qu’apporte le Wwoofing ?

  • La découverte des techniques de l’agriculture biologique
  • Connaître des façons de vivre saines et alternatives
  • Plus d’informations sur le mouvement biologique et la participation à son développement
  • Une expérience de la vie et du fonctionnement des fermes
  • La découverte d’une nouvelle région et sa vie locale
  • Et avant tout de nouvelles rencontres !

Voici une belle vidéo d’une expérience en Suède 🙂

Alors, prêt pour une nouvelle aventure ? N’oubliez pas de consulter nos autres articles sur notre blog voyage !

Le Wwoofing : voyagez autrement !
5 (100%) 4 votes