Située à 3 heures de Cracovie, la ville de Wrocław est une ville charmante qui ne demande qu’à être visitée !

Habitant à Cracovie depuis maintenant 7 mois, de nombreux amis et collègues m’ont parlé de Wrocław et m’ont conseillée de m’y rendre. Cette ville est comme Cracovie une ville Erasmus, et est aussi surnommée « la Venise de Pologne » par la présence de canaux et de la rivière passant tout autour du centre. Nous y avons passé 1 jour et demi très exactement et voici notre petit Top 5  🙂

Un weekend à Wroclaw

Avant de commencer ce Top 5, je tiens à préciser que pour l’élaboration de notre programme l’article du blog Bien Voyager nous a donné pas mal d’idées. Le blogueur vit effectivement à Wrocław depuis plusieurs années et avait donc écrit un article sur une journée idéale à Wrocław.

1. A la recherche des petits nains !

les petits nains

Partout dans Wroclaw vous rencontrerez des … petits nains ! Ces petites statues en bronze ont été érigées dans tous les coins de la ville depuis 2001 afin de commémorer le mouvement anarchiste Alternative Orange dont le nain était son symbole. Il y en aurait à présent plus de 250 chacun ayant un rapport avec son emplacement. Nous avions acheté une carte à l’office de tourisme recensant les nains pour partir à leur recherche. Ils n’y sont pas tous répertoriés donc vous en découvrirez aussi par vous-mêmes et certains ont malheureusement été volés.

Nous avons tout de même remarqué que plus on les cherche, moins on les trouve ! A croire qu’ils se cachent !

2. Parcourir le vieux centre.

ratusz place principale

Comme toutes les villes polonaises, le centre-ville est articulé autour de la place principale ; le Rynek. La place principale de Wrocław est vraiment très mignonne avec ses maisons colorées et l’on trouve en son centre le Ratusz, une magnifique bâtisse qui accueille dans son hall des évènements culturels.

Non loin de la place se trouve la rue Jatki, qui est une ancienne rue dédiée aux boucheries. Tout en colombages cette petite ruelle fait remonter le temps et l’on y trouve des statues d’animaux en bronze. Les anciennes échoppes de bouchers recueillent quant à elles des boutiques de souvenirs ou d’art. Il y a notamment une petite boutique regorgeant d’objets faits à partir d’autres objets recyclés ; à voir !

Près de la rivière se trouve l’Ossolineum qui est en réalité une bibliothèque. Ce bâtiment (magnifique au passage) de couleur rouge et blanche détient un petit jardin intérieur très mignon avec fontaines et petites haies entretenues qui mérite le détour. Un lieu de calme entre deux groupes de touristes.

3. Se prélasser au bord de l’eau.

au bord de l'eau

Envie d’un peu de détente ? Que diriez-vous d’un petit pique-nique au bord de l’Odra ? Au nord du centre coule la rivière où l’on peut accéder à différentes petites îles au calme.

Pour préparer son pique-nique, il faut passer faire un tour au marché couvert Hala Targ pour faire le plein de charcuterie, de fruits et de légumes. Le langage des signes et les 3 mots de vocabulaire en polonais nous ont tout de même permis de nous faire comprendre et nous sommes reparties la caissette de fraises sous le bras à la recherche de pain pour les sandwichs. Pour le pain, nous avons suivi les conseils du blog Bien Voyager, et avons traversé le pont jusqu’à atteindre la place Berna. Sur cette place se trouve un boulanger prisé (vous le repérerez à la queue s’étendant jusque sur le trottoir) qui offre une belle sélection de petits pains ; format idéal pour les sandwichs 😉 Nous recommandons expressément le petit pain à l’oignon sans oublier leurs beignets « pączek » (les meilleurs jamais mangés).

 Une fois vos achats effectués, vous n’aurez plus qu’à vous trouver un petit coin où vous poser sur une des îles et à déguster votre pique-nique ! Vous aurez peut-être même la chance d’y croiser « Happy Little Truck » et « Taho Cafe », deux petits camions ambulants vendant pizzas et boissons chaudes. Ils installent une petite terrasse où vous pourrez vous assoir tranquillement.

4. Découvrir le quartier de Ostrów Tumski.

tumski bridge

Ce vieux quartier se trouve de l’autre côté de la rivière et signifie l’île de la cathédrale. Ce quartier serait le plus vieux de la ville et accueille donc en son centre, comme nous pouvons le deviner, la cathédrale qui est évidemment à visiter. N’hésitez pas également à flâner dans les vieilles rues pavées et le long de la rivière.

Le quartier est relié par un pont ; le Tumski Bridge ; qui est l’un des plus vieux enjambant la rivière. De nombreux couples y accrochent d’ailleurs un cadenas afin d’y sceller leur amour. Vous trouverez également sur ce petit pont un nain ; à vous de le repérer !

5. Prendre un cours d’histoire Polonaise au Panorama de Racławice.

panorama

Le Panorama de Racławice est une fresque de 114 mètres de long sur 15 mètres de hauteur et représente la bataille de Racławice. Cette bataille menée lors de l’insurrection de Kosciuszko en 1791 avait pour but de libérer la République des deux Nations (Pologne et Lituanie) de l’influence Russe.

La fresque a été présentée de manière circulaire et est saisissante de réalisme ! Les paysages ressemblent parfois à des photographies ! La fresque a été particulièrement bien mise en scène avec un éclairage adapté et elle semble se fondre avec le décor ajouté en bas de la salle représentant un sol piétiné par les chevaux et des branchages provenant du champ de bataille. Des audioguides en plusieurs langues, dont le français, sont disponibles donc vous n’aurez aucun problème à comprendre !

Wroclaw est plein de petits restaurants aux concepts tous plus intéressants les uns que les autres et à la décoration bouillonnante d’originalité. Nous avons lors de ce cours séjour pu tester 2 restos à tomber par terre et un petit café/sanwicherie.

Machina Organika

Ce restaurant biologique propose des petits plats succulents pleins de saveurs et superbement présentés et tout ça pour des prix très abordable ! Nous avions pris le menu du jour (soupe et plat) pour un montant total de 26 PLN (soit environ 6,50 EUR). Le cadre est très bien décoré avec de la faïence aux murs.

La carte est inscrite sur un tableau en polonais, mais vous pourrez demander aux serveuses de vous traduire. Il faut commander au bar puis ils vous apporteront les plats.Adresse : Ulica Ruska, 19

Go Vege !

Ce restaurant végétarien à une rue de la place principale ne se trouve pas facilement car il se trouve au fond d’une cour intérieure et seul un petit panneau sur le trottoir l’indique. Heureusement pour nos papilles et nos yeux nous l’avons vu ce fameux panneau ! Ce restaurant dispose d’une décoration originale et recherchée (notamment dans les toilettes que je vous laisserai le soin de découvrir par vous-même) et propose plusieurs types de plats.Vous y trouverez des pizzas, des pâtes, des hamburgers (végétariens évidemment), des soupes, des falafels (les meilleurs jamais goûtés !) etc.De même le menu est inscrit sur un pan de mur en polonais. Si vous connaissez 2-3 mots de vocabulaire vous pourrez vaguement comprendre sinon les serveuses vous expliqueront en anglais.

Adresse : ulica Ofiar Oświęcimskich, 19 (dans un patio sur la gauche)

Frankie’s

Nous nous sommes arrêtées à ce petit café/resto juste à côté du Rynek pour prendre notre petit-déjeuner. Dans une déco épurée et moderne, ils proposent des milkshakes (très bons), sandwiches et salades. La petite terrasse est très agréable !

Il y a de nombreux hostels à Wrolclaw est notre dévolu s’est jeté sur le Boogie Hostels. Il est tout neuf, avec une très belle décoration et très propre ! Le personnel parle anglais et est très accueillant. Les seuls bémols seraient qu’il n’y a pas assez de salles de bain, que les chambres donnant sur la rue sont plutôt bruyantes et que les portes grincent (en tout cas à notre étage). 

J’espère que cet article vous aura donné envie de partir à la découverte de la Pologne 🙂  N’hésitez pas à découvrir également d’autres destinations sur notre blog voyage !

Pouvez-vous voter pour ce post?