Une ville francophone de 1,5 millions d’habitants en plein coeur de l’Amerique : Pas de doute, Montréal a de nombreux atouts pour séduire les petits français que nous sommes !

Vivre à Montréal

Ah, Montréal. Cette ville qui fait rêver de plus en plus de français, comme le prouve l’explosion des demandes de PVT, ces précieux 6750 sésames qui permettent aux français de partir découvrir le Canada pendant un an, et, la majorité du temps, Montréal. Preuve en est de la popularité du Québec : Cette année, les 6750 visas se sont écoulés en … 48 heures ! Il avait fallu près de … un semestre (!) en 2006. Mais, avant de parler plus en détails de vivre à Montréal, je vous laisse découvrir cette video de Montréal qui devrait vous faire rêver :

Découvrez mon nouvel article sur Montréal en cliquant ici : QUE VISITER A MONTREAL

UNE VILLE OUVERTE SUR LE MONDE

Cette ville si cosmopolite, si américaine, si européenne à la fois. Cette ville si sécurisante, si apaisante. C’est sûr, Montréal dispose de très nombreux atouts afin de vous séduire. Vous avez envie de sauter le pas et de vous rendre de l’autre côté de l’Océan Atlantique chez nos cousins québecois ? Cet article est alors fait pour vous ! J’ai eu la chance de vivre quelques mois la-bas, alors j’espère pouvoir vous donner un intérêt à cette ville. Je vous préviens, vous risquez d’avoir envie de partir.

MONTREAL EN QUELQUES CHIFFRES

Avant de vous donner définitivement l’envie de vous éxiler dans l’unique métropole francophone d’Amérique du Nord (rien que ça), je me dois de vous présenter cette dernière. Voici donc quelques chiffres pour introduire Montréal.

  • Ville de 1,5 million d’habitants pour une métropole de 4 millions d’habitants
  • 4 lignes de métro dont 68 stations
  • Une température alternant entre le chaud (21° en moyenne en Juillet) et le … moins chaud (-10° en moyenne en Janvier)
  • Montréal est la seconde ville d’Amérique du Nord concernant le nombre d’étudiant par habitant.
  • 189 lignes d’autobus, dont 20 de nuit

Cet article est donc pour moi l’occasion de vous présenter la vie à Montréal, habiter à Montréal, bref, passer de l’autre côté de l’Atlantique pour y rejoindre nos cousins Quebecois.

Montréal

COUT DE LA VIE A MONTREAL

Comment ne pas commencer par une problématique simple, à savoir connaitre le coût de la vie à Montréal ?

C’est évident, le coût de la vie en France n’est pas le même qu’en Amérique du Nord. D’abord, le salaire horaire minimum est de 9,90 dollars canadiens, sauf pour les employés payés au pourboire, pour qui le salaire est de 8,55 dollars de l’heure (le pourboire étant « obligatoire » en Amérique du Nord, ils se rattrapent plutot facilement en récupérant 15% en moyenne de l’addition !). A Montréal, le logement n’est pas si cher. A Montréal, les « chars » (comprenez, les voitures, truestorydealwithit) sont moins chers. A Montréal, l’essence est (encore) moins chère. Mais la nourriture est plus chère,  tout comme les sorties cinéma (minimum 11 dollars, ce qui ne choquera pas les plus parisiens d’entre vous cependant) par exemple. Le coût de la vie n’est donc pas totalement éloigné de l’européen, même si on a tendance à vivre mieux avec moins d’argent selon moi.

D’ailleurs, on peut aussi se demander comment se rendre à Montréal. Pour cela, je vous conseille la compagnie Air Transat. Je l’ai prise par deux fois pour me rendre à Montréal est les prix étaient vraiment plus attractifs que d’autres compagnies … J’ai donc pu me rendre en Juin à Montréal pour 450 euros au départ de Paris. Mais c’était le même prix pour des villes de province ! 🙂

DES ACTIVITES A L’AMERICAINE

Grâce à ces activités américaines disponibles en pleine ville : Cinéma gratuit, avec pop corn gratuit (et merde, c’était du salé!), en plein air sur le vieux-port, oui monsieur. Représentations du cirque du soleil partout en Montréal, oui monsieur. Les possibilités de se divertir, de bouger sont nombreuses à Montréal, surtout si vous vous y rendez en Mai-Juin, à ce moment si particulier ou l’ensemble des festivals s’enchainent : Du festival des francopholies ou Grand Corps Malade chante son amour pour Montréal (voir video en fin d’article), jusqu’au festival international de Jazz, avec de petits noms sympathiques sur scene, comme Ray Charles. Des jeunes qui débutent, mais quand même !

Vieux-Port Montréal

OU HABITER A MONTREAL

Montréal est une immense ville de 365km2 . Vous ne trouvez pas ca si grand? A titre de comparaison, Paris ne fait « que » 105 km2 ! Et bim ! Autant vous dire qu’il y a de très nombreux endroits ou vous pouvez résider. Chanceux que vous êtes, vous tombez sur un article de quelqu’un qui a vécu déjà 5 mois à Montréal … Voici mes bons plans !

Notre article sur « Que visiter à Montréal » vous présente de nombreuses activités à faire quand vous irez/si vous habitez à Montréal !

Il y a beaucoup de quartiers à Montréal qui sont très sympa. En fait pour comprendre Montréal, il faut réfléchir en terme d’Est et Ouest par rapport à la rue Saint Laurent. Vous pouvez regarder sur un plan (plus bas), et imaginer que la rue Saint Laurent trace une ligne Nord Sud (même si ce n’est pas tout à fait le cas, c’est plutôt Nord Ouest/Sud Est, mais c’est comme ça que les Montréalais voient Montréal). Tout ce qui est à l’est de Saint Laurent est appelé l’Est, et tout ce qui est à l’Ouest… Bref, vous comprenez le concept. Grossièrement, l’Est est francophone, tandis que l’Ouest est anglophone.

DE NOMBREUX QUARTIERS A CONSEILLER

Tout d’abord, privilegiez les lignes oranges et vertes du métro. Le centre-ville downtown se situe entre Guy-Concordia et Place des Arts (vous savez, la ou il y a tous les festivals dont je viens tout juste de vous parler!). Les français, quand à eux, habitent majoritairement sur « le plateau », ancien quartier favori des artistes très sympathique, et ce dernier est situé sur Mont-Royal. Vous l’avez compris, si vous souhaitez éviter à tout prix vos compatriotes, n’habitez surtout pas la-bas. A l’inverse, si jamais vous ne vous sentez pas d’habiter totalement coupé de vos racines, cela pourra être intéressant !

J’ai personnellement habité à Laurier, en collocation avec un quebecois, et deux australiens, qui étaient d’ailleurs tous très sympathiques. Je ne regrette en rien d’avoir choisi de réaliser une immersion totale concernant mon logement, car je travaillais et je sortais avec des gens de partout dans le monde … Ce qui, je vous l’accorde, peut être logique étant donné que je suis à l’autre bout de l’Atlantique. Cependant, on se fait plus facilement des amis françaisà à mon sens, mais vous verrez cela par vous-même !

Voici un aperçu d’ou se situe le quartier Laurier. Comme vous pouvez le constater, cela n’est pas loin du centre-ville mais aussi du « Plateau » ou se situent bon nombres de français … Ca reste proche de Downtown, environ 20 minutes de métro ! J’ai préféré Laurier à d’autres quartiers pour son côté plus résidentiel, et le rapport qualité/prix intéressant à mon sens (je payais 450$ pour une grande chambre dans un grand appartement!).

Sinon, je peux aussi vous conseiller d’habiter dans « le Village« . Le quartier bouge, proche de tout, un point central pas trop loin de beaucoup de choses. Officiellement, il s’agit du quartier gay de Montréal donc beaucoup ont une réticence à y habiter (à tort), ce qui explique qu’on y trouve des prix plus bas que dans beaucoup d’autres quartiers pour des apparts souvent plus neufs.

Enfin, le Vieux-Port est aussi très mignon et regorge de rues très jolies, mais il reste relativement hors-de-prix … Mais n’hésitez pas à y aller pour vous y balader, ou écouter ces artistes chanter en début de soirée sur la magnifique place Jacques-Cartier.
LE BUDGET
Pour 500$ tout inclus en coloc’, vous devriez être capable de trouver quelque-chose de vraiment bien. Je vous conseille de vous fixer un budget de 400$, et d’aller jusqu’à 500$ si vous trouvez quelque-chose qui en vaut la peine. Dans tous les cas, vous aurez deux sites en fin d’article pour trouver de très nombreuses offres de logement ! Souvent le prix inclut seulement le logement, et tous les frais sont partagés de façon égale entre tous les colocs.
Pour conclure cet article, je souhaiterais vous dire une chose. Vous l’avez peut-être compris, je suis tombé amoureux de Montréal. J’y retournerais, c’est sûr. Y vivre, une année, voire plus. Mais vous ne pouvez pas assez apprecier votre pays, que quand vous l’avez quitté. Vous êtes prévenus, la France vous manquera sur certains points (gastronomique, notamment). Le principal, c’est qu’elle ne vous manquera en rien sur le reste. Si vous ne pouvez pas y habiter, pour sûr, passez-y lors d’un tour du monde !

Pour aller plus loin :

  • Notre dossier VIVRE A qui vous donnera sans doute envie de bouger,
  • Encore plus de chiffres sur Montréal
  • Pour trouver votre appartement, http://montreal.kijiji.ca/ est votre meilleur ami de recherche. Sinon craigslist.com est une autre bonne source.
  • Si vous voulez plus d’informations concernant le coût de la vie au Québec et à Montréal, n’hésitez pas, consultez ce dossier « Cout de la vie au Quebec«  réalisé par le gouvernement quebecois qui est très complet !
  • Un groupe Facebook rassemblant de nombreux français pour avoir de nombreux conseils et un pied-à-terre
  • Notre article sur « Que visiter à Montréal » qui vous présentera de nombreuses activités à faire quand vous irez/si vous habitez à Montréal !

Et n’oubliez pas de me suivre sur Instagram 🙂

🌍 French travel blogger always around the world 🚐 Road-tripping in Norway 🇳🇴 ✉ Bruno@votretourdumonde.com 👻 Follow my trips on Snapchat:
  • 633 Posts
  • 121k Followers
  • 578 Following

D’autres articles concernant Montréal sont à découvrir sur notre blog voyage !

 A vos oreilles …

Vivre à Montréal, Habiter à Montréal : Le Canadian Dream !
4.61 (92.26%) 31 votes