Le Tonlé Sap, dont le nom signifie en Khmer « grande rivière d’eau douce », est le plus grand réservoir d’eau douce de toute l’Asie du Sud-Est.

Siem Reap est la capitale de la province de Siem Reap située à environ 300 km au nord-nord-ouest de la capitale Phnom Penh. C’est une ville en plein développement du fait de l’attraction touristique en plein essor avec les temples d’Angkor et le lac Tonlé Sap, qui est l’organe vital du Cambodge. On y trouve de charmants villages dont certains construit sur pilotis ou même flottants.

Siem Reap et le lac du Tonlé Sap au Cambodge

Siem Reap

Petit village à la fin du XIXe siècle, lorsque des explorateurs européens ont « découvert » le site d’Angkor, Siem Reap est rapidement devenu un haut lieu touristique. La ville n’en a pas moins conservé son charme avec son architecture coloniale française et ses monastères. Les touristes qui se rendent à Siem Reap y viennent principalement pour la visite du lac Tonlé Sap et des temples d’Angkor.  Pour les amateurs de shopping il y a de nombreuses boutiques et un marché de nuit ou l’on peut acheter des objets artisanaux. Avec un peu de courage, vous gouterez au plaisir de la Fish pédicure en plongeant vos pieds dans un aquarium ou des milliers de poissons viendrons manger vos petites peaux mortes.

 Que faire à Siem Reap

Monastère Vat Damnak

Ce monastère abrite le centre d’étude khmère, dont la bibliothèque contient plus de 5 000 documents sur l’histoire et la culture du Cambodge. Le temple accueille aussi le siège d’une ONG qui vient en aide aux orphelins, et aux personnes défavorisée.

Centre national pour la renaissance de la céramique khmère

C’est un petit centre tente de recréer les arts classiques Angkoriens au moyen de techniques traditionnelles. Les visiteurs peuvent fabriquer leurs propres œuvres, qui serons vendues ce qui servira à enseigner la poterie à de jeunes ruraux.

Musée de la guerre

C’est une sorte de dépôt de tanks et d’armes américaines et soviétiques. Les guides, dont certains sont des survivants vous fournissent quelques témoignages. Si vous souhaitez avoir une autre approche, je vous conseille le livre  « d’abord ils ont tué mon père » de la cambodgienne Loung Ung.  Il s’agit d’un compte-rendu de son expérience sous le régime khmer rouge. Vous le trouverez facilement  traduit en plusieurs langue dans le centre-ville.

Musée national d’Angkor

On y retrouve la chronologie historique et artistique du pays, avec de belles collections, notamment la salle des milles bouddhas.

siem reap

Le Tonlé Sap et ses  villages flottants

Le lac du Tonlé Sap, situé  à une dizaine de kilomètres de la ville de Siem Reap, est le plus grand lac d’eau douce du sud-est asiatique. Il  est unique au monde en raison de son système hydraulique, qui se vide est se rempli au grès des moussons.  Le fleuve Tonlé sap, qui porte le même nom que le lac, inverse donc son courant deux fois par an.  Sa superficie passe de 3000 km2 durant la saison sèche à 13 000 km2 pendant la saison des pluies. Ce phénomène aquatique est célébré dans la capitale par le Bonn Om Tuk, une fête de l’eau qui donne lieu à des courses en bateau. Compte tenu de sa grande superficie, les vietnamiens  y viennent nombreux pour y  vivre de la pêche. En effet ses eaux sont particulièrement poissonneuses et nourrissent des milliers de pêcheurs. Le Tonlé Sap à été désigné comme Réserve de Biosphère par l’UNESCO en 1997, pour sa valeur écologique, économique, sociale et culturelle. Les deux villages les plus proches et les plus accessibles depuis Siem Reap sont, Prek Toal et Chong Khneas.  Pour se rendre dans un des village flottant depuis Siem Reap, des vedettes rapides sont idéales. Pour les excursions d’une journée, il faut se rendre à l’embarcadère de Siem Reap.

tonlé sap 3

Chong Khneas

C’est le village le plus prêt et donc le plus touristique, mais cela n’enlève rien à son charme. Chanog Khneas est organisé comme un village normal. On y trouve des commerces, des marchés, des habitations et des écoles. Les Habitations, quand  elles ne sont pas sur pilotis, sont sur des bateaux tout équipés de moteurs  de sorte que les habitants peuvent se déplacer sur le lac selon les saisons. Le village a crée le centre pour  l’environnement, GECKO, ouvert aux touristes. C’est une organisation gouvernementale chargé de sensibiliser les communautés locales à l’environnement. En naviguant sur le lac, vous croiserez de nombreuses femmes en pirogue pour vendre toute sorte de choses comme du riz etc…

tonlé sap 1

Prek Toal

Le village de Prek Toal est situé à l’extrême nord-ouest du lac. Il fait parti d’une des trois zones majeures de la réserve de la biosphère du Tonlé Sap. La réserve couvre près de 42000 Ha est abrite un important sanctuaire ornithologique, ce qui en fait l’attrait principale du village. On y voit des ibis, pélicans, cormorans et pleins d’autres espèces. On peut également y observer le Loris paresseux, plus petit primate du monde. Le Sam Veasna Center Forwildlife Conservation et un organisme qui propose des  séances d’observation des oiseaux avec un guide. Le meilleur moment pour les observer est tôt le matin ou en fin d’après-midi. Pour venir au village il faut être accrédité par la Wild life conservation société qui contrôle le site et demande un droit d’entrée.

tonlé sap maison

Pensez-vous faire une escale dans la province du Siem Reap lors de votre tour du monde ?

De nombreux itinéraires sont à découvrir sur notre blog voyage 🙂

Itinéraire à Siem Reap et le lac du Tonlé Sap au Cambodge
5 (100%) 3 votes