De la tranquillité du Maine jusqu’aux folles soirées de Miami, la côte Est américaine plaira à tous les voyageurs. La diversité des paysages rencontrés n’a d’égal que la gentillesse des Américains.

Road Trip sur la Côte Est américaine en cinq étapes

Avant de partir

Il faut prendre son temps pour bien vivre la East Coast, pour cette raison, je recommande deux à trois semaines pour avoir le temps de vous arrêter où bon vous semble et de profitez de votre roadtrip au maximum.

Pas de besoin de vous ruiner pour visiter la côte Est américaine. Votre plus grande dépense sera évidemment la location d’un voiture, prévoyez environ 1200$ dollars américains pour trois semaines. Si votre budget est plus limité, il y a un excellent réseau de bus qui relie les grandes agglomérations. Par contre, je vous recommande la voiture pour la liberté inégalée qu’elle vous offre.

Le taux de change actuel du dollar américain.

1.00 EUR=1.08900 USD
1.00 CAD=0.792802 USD

Pour ce qui est de l’hébergement, vous aurez l’embarras du choix. Que ce soit des hôtels plus traditionnels ou des solutions alternatives comme Airbnb et CouchSurfing, vous n’aurez pas de difficulté à vous loger. En baisse saison (septembre à juin), une chambre d’hôtel est environ 100$. Bien sûr, les grandes métropoles que sont New York et Miami vous chargeront beaucoup plus pour loger proche du centre-ville, privilégiez les hébergements excentrés du downtown.

Si la température vous le permet, le camping est une excellente option. Poser votre tente dans un parc national vous coutera quelque chose comme 15$ et vous aurez la possibilité d’explorer la riche faune/flore américaine.Voici un site web intéressant pour trouver des parcs aux États-Unis (en anglais).

Finalement, la nourriture américaine. Si vous n’avez qu’un conseil à prendre de mon article; restez loin des grandes chaînes de fast-food américain. Je sais, la tentation peut être forte, mais tournez-vous plutôt vers l’étonnante gastronomie de la côte Est. Homard du Maine jusqu’aux crevettes de la Floride, la fraicheur des produits de la mer vous fera oublier l’existence même des McDonald’s (présents à tous les coins de rue).

Maine, un joyau caché

MAINE_hdwallsource

Crédit: hdwallsource

Ni la beauté sereine des montagnes et des lacs, ni les innombrables plages sablonneuses, baies rocheuses et ports pittoresques du Maine d’aujourd’hui, tous plus paisibles les uns que les autres, ne laissent soupçonner la violence des événements qui ont jadis façonné la géographie de la région.

On se rend dans le Maine en quête de petites communautés vibrantes et inviolées, émouvantes d’authenticité, qui permettent d’échapper un moment à un monde de plus en plus artificiel. Le magnifique et impressionnant bord de mer, les lacs et les montagnes intacts, les havres de paix d’une sérénité exceptionnelle et les habitants du Maine contribuent tous à en faire une des destinations de vacances les plus prisées aux États-Unis.

À ne pas manquer: Portland est une petite ville qui surplombe la baie de Casco. On la surnomme « la San Francisco de l’Est ». Évidemment, ses rues étroites qui semblent plonger dans la mer, l’abondance de ses maisons victoriennes et même son effervescence culturelle (surprenante pour une ville de cette taille) rappellent San Francisco, mais la comparaison demeure injuste. Portland est parfait pour un arrêt de quelques jours dans un roadtrip.

Boston, berceau de l’indépendance

Boston-at-Night-1024x804

Crédit: hdwallsource

Boston est la plus grande ville de la Nouvelle-Angleterre, la capitale de l’état du Massachusetts, et surtout, une des villes les plus riches en culture et en histoire des États-Unis.

Beaucoup essaie de comparer Boston à New York. C’est une erreur! Il s’agit de deux villes complètement différentes, qui brillent chacune à leur manière. Boston est, non seulement une des plus vieilles villes des États-Unis, mais également le berceau de son indépendance. Tout en arpentant ses rues concentriques, vous serez étonnés par la beauté des monuments et la richesse architecturale de la capitale. Pour les amateurs, Boston est  la ville des Red Sox, des Bruins, des Celtics, des Patriots… de quoi réjouir les fans de sports américains!

Bien sûr, il y a Cambridge, pas loin de là, la cité universitaire réputée, entre autres, pour la fameuse Université Harvard et le Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.).

«Cette ville a un charme bien à elle, différent des autres grandes métropoles américaines. Dès notre arrivée, nous avons l’impression d’être au bon endroit, au bon moment.»

Pour plus d’infos sur cette ville charmante et une liste d’activités, découvrez notre article Que visiter à Boston.

New York, la ville de tous les excès

New_York_Time_Square_by_HairJay

Crédit: hairjay

Une ville qui n’a pas besoin de présentation! New York. Ceux qui n’y ont jamais posé les pieds la connaissent déjà, par le cinéma, les séries télé, la musique, la littérature. New York est une machine à rêves.

Diverse, frénétique, électrique, magnétique, magique, vertigineuse, inventive, intensive, les adjectifs se bousculent pour la décrire. C’est la ville des extrêmes et des superlatifs. New York est la mégapole la plus peuplée des États-Unis, la plus visitée aussi. Et de sa mythique skyline, à l’emplacement des défuntes Twin Towers, émerge la silhouette à facettes bleutées du One World Trade Center, aujourd’hui le plus haut gratte-ciel d’Amérique du Nord.

«La visite de la «Grosse Pomme» est INCONTOURNABLE. Même après quelques visites, il est possible de trouver de nouvelles activités, de nouveaux coins à explorer. Des quartiers comme Williamsburg à Brooklyn ou Nolita dans la Petite Italie sont des ajouts intéressants aux plus typiques Times Square et SOHO.»

N’oubliez pas de voir nos différents articles sur New-York pour préparer votre séjour sur place :

Que faire à New-York

Ou dormir à New-York

Top 5 des meilleurs burgers à New-York

Top 5 des meilleurs bars à New-York

Washington D.C, plongeon dans l’histoire américaine

WASHINGTON_hothdwallpaper

Crédit: hothdwallpaper

Washington D.C, c’est bien plus que la Maison-Blanche.

La ligne d’horizon inoubliable de la ville de Washington D.C. est marquée par certains des monuments les plus illustres au monde. Les structures, statues et temples qui ornent le National Mall évoquent des anecdotes fantastiques sur leur histoire et leur conception.

Du Washington Monument, au Martin Luther King Jr. Memorial, en passant par le mémorial de la Seconde Guerre mondiale, Washington D.C. retrace l’histoire des États-Unis. N’oubliez pas de prendre également le temps de vous aventurer au-delà du Mall. Une multitude de musées, de restaurants sophistiqués et de lieux de magasinage variés se trouve juste au coin de la rue.

Survol de la ville en une journée (prenez plus de temps si vous en avez la chance)

Commencez votre visite par le musée Madame Tussauds, où vous aurez l’occasion de vous arrêter et de prendre une photo avec le président Barack Obama.

Visitez ensuite le bureau ovale avant de vous rendre au Capitol Hill. Découvrez le Capitole, le Sénat et la Maison-Blanche et comprenez l’essence du gouvernement des États-Unis.

Continuez votre visite au musée de l’air et de l’espace avant de visiter les mémoriaux : le Mémorial de Lincoln, le Washington Monument, ainsi que les monuments commémoratifs des guerres de Corée et du Vietnam.

Floride, paradis terrestre

Neon-Nightlife-South-Beach-Miami-Florida

Crédit: hdwallsource

Alligator, Hemingway, Disney, fusée, mangroves; voici la Floride résumée en quelques mots.

Êtes-vous prêt à vous mesurer à un alligator? À  voyager pour retomber en enfance sur les manèges des parcs à thème? À explorer les mangroves en kayak, à nager à la rencontre des dauphins et des lamantins? À assister au lancement d’une fusée? À hanter les bars de Key West sur les traces d’Hemingway et à vous prélasser sur les plages de sable blanc? Depuis Ponce de León, des générations de voyageurs se sont laissées envoûter par la Floride et par le charme magique de ses paysages. Ses plages paradisiaques et sa faune surprenante continuent de faire battre le cœur et d’enflammer l’imagination. En vous écartant un tant soit peu des sentiers battus de la Floride, des retraités (beaucoup beaucoup de Québécois) et des terrains de golf, en oubliant les villas de stars et les projets immobiliers hideux, vous découvrirez vite une autre Floride. Sauvage, multiculturelle, loufoque, agréable à visiter, adaptée aux voyageurs petit budget.

Everglades

Pratiquement toute la partie Sud de la péninsule de la Floride à partir du lac Okeechobee jusqu’ aux côtes sont des marécages appelés les Everglades. Prévoyez 1 à 2 journées pour visiter ce lieu tout aussi hostile qu’intéressant!

Comment visiter les Everglades?

Il y a peu de routes au coeur des Everglades. Une d’elles passe de Florida City, au Sud de Miami jusqu’ à Flamingo au Sud de la péninsule de la Floride. Le service des parcs nationaux offre un centre de visiteurs, mais peu d’accommodations et sources d’hébergement sont disponibles sur cette route. La ferme des alligators «Everglades Alligator Farm» se trouve proche d’Everglades City et offre plusieurs expos ainsi que des virées en bateau.

Aussi, le centre des visiteurs «Shark Valley Visitor’s Center» du parc national des Everglades est à 30 miles à l’Ouest de Miami. Il y a de quoi faire: de la randonnée, du vélo des tournées accompagnées de «rangers» gardes forestiers, et des virées en bateau à fond plat dans les marécages.

«Même si un alligator est un animal franchement terrifiant, vous serez étonné par son inertie lors de votre visite au Shark Valley Visitor’s Center. Le sentier passe à quelques centimètres de ces créatures et celles-ci restent complètement immobiles. Comme quoi, tout animal habitué à l’homme peut devenir bien inoffensif, voire blasé.»

Pour en savoir plus sur le Sunshine State :

Que faire à Miami

Que voir en Floride

La cote Est américaine est l’occasion parfaite de réaliser le fameux roadtrip dont vous avez toujours rêvé. Pour les besoins de la cause, nous avons arrêté notre itinéraire sur cinq villes/régions incontournables, mais n’hésitez pas à sortir des sentiers battus. Les plus beaux endroits sont souvent les mieux cachés. En attendant de réaliser votre rêve américain, continuez à suivre notre blog voyage 🙂

Road Trip sur la Côte Est américaine
5 (100%) 3 votes