Mis à part sa capitale Tallinn, l’Estonie est un pays peu fréquenté par les Européens d’Occident, pourtant sa nature mérite que l’on s’y attarde !

En Août je suis partie à l’aventure dans les pays Baltes principalement en Estonie afin d’y faire une randonnée. C’était la première fois que je partais pour une randonnée de plusieurs jours et l’Estonie était une bonne destination car le pays est relativement plat; donc pas trop de difficultés au niveau du dénivelé.

Randonnée en Estonie !

L’Estonie est un pays très vert avec de nombreuses forêts et lacs; un endroit parfait pour trouver plein de sentiers de randonnée ! Il existe 2 sentiers traversant le pays, l’un de 371 km et un autre de plus de 600 km. Je suis donc partie accompagnée de ma cousine réaliser le premier de Oandu à Ikla.

La randonnée; les paysages

La toute première partie de la randonnée nous fait traverser le parc national Lahemaa; une grande forêt de pins au sol sablonneux ponctuée de marais. Les pins et le sable me donnaient l’impression d’être à Arcachon !

Randonnée en Estonie

Mais ma plus grande attente lors de cette randonnée était la traversée de plusieurs marais. Pourquoi me direz-vous ? Car lorsque vous traversez un marais, le chemin se transforme en petits pontons en bois ! Il y a également des panneaux explicatifs tout au long des marais pour vous présenter la faune et la flore spécifique de cet écosystème, et des tours d’observation afin de vous faire admirer un panorama à 360°. Il s’avère que les marais hébergent des petites plantes carnivores et une très grande variété d’araignées dont une pouvant marcher sur l’eau ! Pour les arachnophobes, ne vous inquiétez pas, je n’en ai pas vu une seule !

Lors de la randonnée vous passerez à côté de nombreux lacs dans lesquels vous pourrez vous baigner (et vous laver par la même occasion) dont un particulièrement immense à proximité de la « ville » Ardu. Les Estoniens semblent être des gens très proches de la nature, et dès que l’été arrive, ils filent tous passer la journée au bord d’un lac ou camper pour le week-end.

Randonnée en Estonie

Vous aimez les baies ? Regardez où vous mettez les pieds et observez les fourêts à côté des sentiers, vous y verrez sûrement des myrtilles ! Un régal 🙂

La randonnée; informations pratiques.

Lors de la randonnée, vous ne croiserez pas beaucoup de villages disposant d’un supermarché ou d’une supérette; ainsi faites vos provisions dès que vous le pouvez ! Nous avions fait les nôtres à Tallinn puis à Aegvidu (première ville traversée); repérez bien sur la carte !

En Estonie il est interdit de camper ou de faire des feux de camps sauvages et il faut donc respecter les emplacements créés à cet effet. Une multitude de campements ponctuent la randonnée et ils se composent de minimum un emplacement pour faire du feu (un peu comme un barbecue), d’une table en bois protégée, et de bois à couper pour alimenter le feu. Il y a également très souvent des toilettes sèches. Cependant, nous avons remarqué que plus nous avancions dans la randonnée, moins les campements étaient évolués; ceux du parc national Lahemaa sont tous très bien entretenus !

Randonnée en Estonie

Vous pourrez également obtenir des cartes détaillées de la randonnée au point de départ d’Oandu afin de mieux planifier le kilométrage en fonction des campements. Attention, calculer bien votre coup car parfois il n’y a pas de campement pendant 27 km.

Les rencontres

Tout au long de notre randonnée, nous n’avons pas rencontré beaucoup de marcheurs. Cependant ceux rencontrés étaient tous adorables ! Les Estoniens sont des gens charmants et n’hésitent pas à vous apporter assistance.

Certains nous ont donné de l’eau lorsque nous étions à sec, d’autres nous ont prêtés leurs chargeurs solaires pour nos portables, et un randonneur allemand nous a également préparé le porridge du petit-déjeuner ! Les Estoniens sont en général assez surpris de croiser des touristes surtout dans des coins reculés et voulaient tous savoir comment nous avions eu connaissance de ce chemin de randonnée.

Je suis personnellement totalement conquise par ce pays et ses habitants, qui même lorsqu’ils ne parlent pas anglais font tout leur possible pour vous aider ! 🙂

Randonnée en Estonie

Les conseils

  • Les moustiques et autres bestioles : mes amis, prévoyez l’anti-moustique et la citronnelle… L’Estonie regorge de lacs, de marais et de ruisseaux et donc de moustiques ! Une horreur ; dès que l’on s’arrête de marcher ils te sautent dessus !
    Il en est de même pour les taons ! Le sentier traversant des forêts ils sont PARTOUT. J’ai très souvent perdu mon sang-froid à cause de ces insectes de [complétez par un mot grossier]. Pour cela à part gesticuler pour les éloigner et vous fouettez régulièrement pour chassez ceux posés sur vous, je n’ai pas d’autres conseils…
  • L’eau : Repérez sur la carte les rivières et les lacs pour prévoir où vous allez faire votre approvisionnement d’eau et prenez assez de contenants pour en prendre le plus possible à chaque fois ! En effet, il se peut que vous ne croisiez pas de point d’eau et vous pouvez vous trouver dans des situations délicates. Un soir nous avons même dû frapper chez des gens en pleine campagne à 20h30 pour leur demander de l’eau. N’oubliez pas de prendre des pastilles désinfectantes !

Randonnée en Estonie

  • Écologie : J’ai toujours été une grande fan des produits de beauté Lush qui sont faits main, naturels et le plus souvent possibles bios. Ils sont donc tout à fait en accord avec la préservation de la nature. Ayant prévu de me laver dans les rivières, j’ai voulu avoir le moins d’impact possible sur l’écosystème et j’ai donc pour mon voyage pris chez eux un shampoing solide et des pastilles de dentifrice solide (éthifrice). En plus de respecter l’environnement ces produits vous permettent également d’alléger votre sac ! Je recommande à 100%.

Évidemment il n’y a pas que ces 2 grands sentiers, il en existe pleins d’autres plus petits pour marcher quelques heures ou quelques jours. Vous trouverez toutes les informations en fonction de la région d’Estonie où vous vous situez en consultant le site internet de RMK (association gérant les forêts Estoniennes) : www.rmk.ee/en.

Vous détenez à présent toutes les informations, à vous de jouer ! 🙂 Autrement découvrez nos autres destinations sur notre blog voyage !

Pouvez-vous voter pour ce post?