Capitale fédérale du Canada, Ottawa se dresse comme une des villes majeures du pays. Envie de la visiter ou tout simplement d’en apprendre plus ? C’est ici !

Sa situation à la frontière du Québec lui a valu d’être choisie comme capitale par la reine Victoria afin de mettre fin au conflit entre Montréal, Toronto, Québec et Kingston qui se disputaient tous la place : la reine ne voulait favoriser ni les anglophones, ni les francophones.

Ottawa est parfois victime d’une mauvaise publicité de la part des Québécois : elle est certes moins vivante que Montréal mais vaut tout de même le détour et propose beaucoup de festivals en été (Festival Canadien des Tulipes, Bluesfest, Festival International de Musique de Chambre d’Ottawa…). Vous voulez savoir qu’y visiter ? Suivez le guide !

Que visiter à Ottawa ?

Le canal Rideau

Se situant sur les rives de la rivière des Outaouais, le canal relie la ville d’Ottawa à la ville de Kingston sur le lac Ontario. Il fut complété en 1832 et continue d’être en activité : c’est le plus vieux système de canaux toujours en activité en Amérique du Nord. Il fait d’ailleurs partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007. La balade le long de ce canal est très agréable ; vous pouvez même descendre les escaliers à côté des écluses pour atteindre un chemin le long de la rivière. En le parcourant sur plusieurs mètres, vous trouverez sur la gauche un petit escalier en bois caché par les arbres montant tout droit… au Parlement !

En hiver le canal Rideau fait office de patinoire à ciel ouvert, et l’été on peut y voir des kayaks filer sur son eau calme.

canal rideau

Le Parlement

Le Parlement est situé sur une colline surplombant la rivière des Outaouais ; c’est d’ailleurs la première chose que l’on voit quand on arrive sur Ottawa par Gatineau (QC). La structure du bâtiment n’est pas celle d’origine due à un incendie en 1918 : seule la bibliothèque a été sauvée. Chaque matin des mois d’été, vous pouvez assister à la relève de la garde et le soir un spectacle de son et lumière tient place sur les murs du Parlement. Tout cela gratuitement !

De même, des visites guidées gratuites sont offertes tous les jours ! Mais soyez alertés, cela fonctionne selon le principe du premier arrivé, premier servi. Autrement vous pouvez réaliser votre visite en indépendant. Il est aussi possible de monter au 3ème étage de la tour principale pour avoir une vue panoramique sur la ville d’Ottawa et la rivière.

Vous pouvez profiter d’un rayon de soleil pour vous reposer dans le parc du parlement (attention aux ballons !) ; n’hésitez pas à scruter les gargouilles du bâtiment principal, vous apercevrez peut-être celle représentant un Indien 😉

parlement depuis Major Hill Parc

Le marché Byward

Ce marché couvert propose de la restauration à emporter (mexicain, crêpes, indien, etc.), une boutique de souvenirs et autres. Point important : des toilettes ! (Toujours bon à savoir). Sur son petit parvis on trouve régulièrement des stands de souvenirs ou de produits à base d’érable (les bonbons à l’érable et le beurre d’érable sont à tester impérativement !).

Juste en face du marché se trouve une petite cabane où l’on peut déguster une spécialité canadienne : la queue de castor ! (ou beavertail pour les anglophones). C’est une pâte aplatie de forme ovale frite avec une garniture à choisir (beurre d’érable, chocolat/banane, etc.). Si vous avez peur que ce soit trop lourd (ce qui est le cas) ou de vous sentir coupable d’avaler autant de calories à la fois, demandez au vendeur qu’il vous la coupe en deux et trouvez une âme charitable pour partager.

La zone se trouvant autour du marché est le vieux centre : vous y trouverez des rues pavées et plusieurs pubs ou restaurants dans les alentours.

beavertail !

Les parcs

Outre le parc du Parlement, Ottawa dispose d’autres parcs dans le centre-ville. Le plus connu, siège de certains festivals comme le festival Franco-Ontarien, est le parc Major Hill. Assez ombragé et très agréable, de nombreux habitants y viennent pour s’allonger dans l’herbe entre amis. Vous aurez même la chance de croiser des petits animaux comme des écureuils (roux, gris et même noir), des marmottes et des tamias (mais si, Tic et Tac :-)) !

Un peu plus loin dans le centre, le long d’Elgin Street, se trouve le Confederation Park. On y trouve une fontaine provenant de Trafalgar Square donnée par le Royaume-Uni. Il paraît même qu’elle est hantée ! Peut-être aurez-vous la (mal)chance de voir un corps fantomatique flotter dans l’eau de ce cadeau empoisonné…

Des visites guidées sur le thème des fantômes sont proposées à Ottawa ; la majorité des visites sont en anglais mais plusieurs sont proposées en Français. Ces visites sont très divertissantes et permettent de découvrir Ottawa autrement et ce, à la tombée de la nuit !

parc de la confédération

Les musées

Ottawa possède plusieurs musées : le musée de l’aviation, le musée de la guerre, le musée canadien de la nature

Pour ma part j’ai visité le musée des beaux-arts du Canada : un musée très intéressant proposant l’une des plus importantes collections d’art canadien ainsi que de grandes expositions temporaires. Attention, comme pour toutes les expositions importantes, il faut désormais acheter ses places à l’avance pour un créneau horaire défini. Visitez régulièrement le site ; certains dimanches l’entrée du musée est gratuite.

En sortant du musée, vous tomberez nez à nez sur Maman, une immense (et célèbre) sculpture de bronze de 9.25m de hauteur représentant une araignée abritant dans son abdomen un sac contenant 26 œufs en marbre blanc ; une réalisation de Louise Bourgeois.

l'araignée

Le musée des civilisations de l’autre côté de la rivière, côté Québec donc, est aussi très instructif. On n’en sort pas sans avoir appris quelque chose ! C’est d’ailleurs le musée le plus visité au Canada ; il est notamment l’hôte de la plus grande collection intérieure de totems.

Infos pratiques

  • Ottawa se trouve à 2 heures d’autobus de Montréal et à environ 6-7 heures de Toronto. Le service est effectué par la compagnie Greyhound. Attention, la gare autoroutière d’Ottawa est assez excentrée, il faudra donc marcher un peu pour rejoindre le centre (le chemin est facile étant donné que les rues sont toutes parallèles et perpendiculaires dans ce quartier).
  • Ottawa dispose aussi d’un aéroport ; les déplacements en bus sont en général à privilégier, les vols intérieurs étant en général assez chers.
  • Pour rentrer dans les bars et les pubs, la carte d’identité est systématiquement demandée ! Les bars et les boîtes ferment à 2h en Ontario. Dans le quartier de Hull (quartier de Gatineau face à Ottawa de l’autre côté de la rivière), bien que l’on soit au Québec (où la réglementation est 3h) les bars ferment à 2h30. En effet la différence d’horaire entre les deux provinces incitait les Ontariens à venir au Québec après 2h et de nombreuses bagarres se déclenchaient.

Bonne nouvelle pour les non anglophones : de nombreux Ontariens parlent français ou du moins se débrouillent. Faites tout de même l’effort de parler en anglais ; ceux qui le souhaitent vous répondront en français dès qu’ils entendront votre accent.

Voici une vidéo résumant bien le cadre de vie idyllique que propose Ottawa :

Alors ? Est-ce qu’Ottawa sera à visiter lors de votre tour du monde ? N’hésitez pas à consulter les autres articles  de notre blog voyage sur le Canada 😉

Ottawa : Top 5 des lieux à visiter
4.88 (97.5%) 8 votes