Bien qu’étant la deuxième plus grande ville d’Amérique Latine, on reconnaît à Buenos Aires un calme provincial. Chaque quartier se caractérise par une ambiance qui lui est propre et c’est ce qui rend cette capitale si intéressante à découvrir ! Je vous dit dans cet article que visiter à Buenos Aires. C’est parti!

Palermo

C’est le quartier le plus grand et le plus animé de Buenos Aires. On adore sillonner les rues de cet endroit branché de la capitale où il est de coutume de se détendre sur la terrasse d’un café ou d’un restaurant pour profiter de l’ambiance singulière qui y règne. Car il faut le savoir, Palermo est aussi le quartier le plus festif de la ville ! Les argentins ont l’habitude de se retrouver dans un bar avant d’aller danser dans un «boliche» où l’ambiance latine est au rendez-vous !

Le petit plus à découvrir : La librairie El Ateneo, située avenue Santa Fe au 1860, est un ancien théâtre transformé en bibliothèque. C’est un univers de détente dans lequel vous pouvez lire un bon bouquin ou savourer un café tout en écoutant de la musique classique au cœur de la scène de l’ancien théâtre.

La Boca

La Boca est pour moi le plus beau quartier de la ville. Célèbre pour ses couleurs et ses dessins, c’est aussi à cet endroit que se trouve le célèbre stade de football nommé « la Bombonera ». Il paraît que l’ambiance durant les matchs est indescriptible ! Dans ces rues animées, vous pouvez aussi admirer des spectacles de Tango et de musique depuis les terrasses des bars et des restaurants. Mais si ce quartier est une pure merveille à découvrir la journée, il est peu recommandé de s’y aventurer la nuit quand sa fréquentation devient dangereuse.

laboca2

Le plus : Si vous avez la chance d’être à Buenos Aires au mois d’août, n’hésitez pas à vous rendre au célèbre festival annuel de Tango ! C’est un événement incontournable : concerts de musique, cours de danse, vente de nourriture, animations… Je me souviens y avoir vu des argentins danser le Tango à n’importe quel coin de rue, qu’importe l’endroit, tant qu’une musique les accompagne ! Mesdemoiselles, un argentin vous invitera certainement à danser durant votre visite ! Ne refusez pas, il vous enseignera vos premiers pas de danse avec grand plaisir !

Les ferias

Il est difficile de décrire les ferias puisqu’il n’existe pas vraiment d’équivalent en France. Ce sont des sortes de marchés ouverts, ou l’on vend de tout ! On y trouve beaucoup de produits artisanaux à de très bons prix et bien meilleurs qu’en magasin ! Les marchands fabriquent eux même leurs produits et prendront plaisirs à parler avec vous de leur activité! Mais les ferias ne se limitent pas qu’à la vente d’objets et de nourriture, on y trouve aussi toutes sortes d’animations : musique, spectacles de danse, dégustations de produits locaux, parrillas (barbecue de rue)… Les cafés et les bars à proximité sont remplis et l’ambiance est toujours au rendez-vous !

feriasantelmo

Les ferias ont généralement lieu le dimanche. Voici les plus connues :

  • La feria de San Telmo, place de Mayo : Elle s’étend sur plusieurs kilomètres.
  • La feria de Matadero : Méconnue des touristes, elle est de loin la plus festive !
  • La feria de Recoleta, près du centre culturel : Ouverte tout le weekend.
  • La feria de Palermo, place Serrano : Ouverte tout le weekend.

La Catedrale Club

S’il y a une adresse que je vous conseille à Buenos Aires, c’est bien «La  Catedrale Club » (Sarmiento 4006) ! En plus d’un cadre hors du commun, vous pouvez venir prendre des cours de Tango avec votre partenaire ! En à peine une heure vous maîtriserez déjà les bases et pouvez vous inscrire à des cours d’un niveau plus confirmé (véridique!). Si vous ne voulez pas danser, aucun souci, cet endroit vous accueille pour assister à des spectacles ou des concerts. Vous pouvez aussi simplement venir profiter d’une ambiance latine tout en dégustant des empañadas accompagnés d’une « cerveza » (bière) !

catedraleclub

Les tarifs : 50 pesos l’entrée et 70 pesos pour l’entrée avec les cours de Tango !

Le Théâtre Colón

Bon je l’avoue c’est un de mes coups de cœur à Buenos Aires ! Et je suis loin d’être la seule… C’est le plus bel opéra d’Amérique Latine et il rivalise sérieusement avec nos opéras parisiens ! Vous pouvez venir admirer des spectacles à des prix imbattables ! Et si vous vous renseignez bien, vous pouvez venir assister à des représentations gratuites certains dimanches ! Pour les amateurs de musique, à certaines occasions, l’orchestre du théâtre a l’habitude de donner des concerts gratuits dans la ville !

teatrocolon

Le Café Tortoni

Une bonne adresse pour aller prendre un brunch dans un endroit atypique ! Inauguré par un français en 1858, le café Tortoni est appelé ainsi en référence au café Tortoni de Paris. Il conserve sa décoration d’origine et accueille toujours des artistes de Tango et de Jazz sur sa scène au sous-sol !cafetortoni La culture argentine

A votre retour en France, aussi magnifiques que soient les paysages contemplés, ce qui vous manquera le plus du pays sera la « buena onda » argentine ! Il est vrai que les latino-américains sont connus pour être très ouverts et chaleureux, mais les argentins le sont encore davantage ! Dans la rue, lorsque vous cherchez votre chemin, vous n’aurez pas terminé de déplier votre plan de la ville qu’un argentin vous aura déjà demandé s’il peut vous aider ! A la constatation de votre accent français (incorrigible!), il vous demandera automatiquement d’où vous venez et sera intéressé par votre culture et la vision que vous portez sur son pays !

Infos pratiques

A Buenos Aires, nombreux sont les lieux où peuvent y accéder seulement ceux qui savent déjà où ils se trouvent (non, ce n’est pas une blague) ! Pour vous orienter au mieux, je vous conseille d’utiliser l’application « CómoLlego », elle vous évitera bien des soucis ! En cas de doute, surtout dans les bus, demandez bien votre direction ! Les argentins sont très ouverts et seront heureux de vous aider !

Pour vos transports, vous devez acheter une carte « SUBE », que l’on peut acheter uniquement dans certains kiosques. Mais vous pouvez la recharger directement dans les stations de métro. Attention, dans les transports, il y a des règles, qui pour nous français, ne sont pas naturelles ! Premièrement, les argentins ont l’habitude de faire la queue pour prendre le bus. Deuxièmement, quand ce dernier arrive, vous devez lever votre bras pour qu’il s’arrête, sans cela, il vous laissera à votre arrêt ! Une fois dans le bus, vous devez annoncer votre destination au chauffeur puisque les prix varient en fonction de celle-ci.

Que visiter à Buenos Aires?
3.63 (72.55%) 102 votes