J’ai récemment eu la chance de me rendre dans la ville très originale, romantique, unique de Dresde en Allemagne. Une ville de 500.000 habitants qui ne vous laissera pas indifférent et qui est la destination parfaite pour un city-break!

QUE FAIRE A DRESDE POUR UN CITYBREAK?

Par citybreak, j’entends donc une visite de 2-3 jours environ, ce qui devrait être suffisant pour découvrir la majeure partie de la ville, ses contradictions, sa vibe. Car Dresde (Dresden de son vrai nom) fait partie de ces quelques villes qui possèdent une véritable atmosphère, ce qui la rend d’autant plus appréciable lorsqu’on la visite! Alors, que faire à Dresde? On commence par la vieille-ville, c’est parti!

ARRIVER DE L’AEROPORT DE DRESDEN.

La solution la plus simple est de prendre le train jusque Hauptbahnhof ou un autre arrêt selon ou se situe votre logement. Cela vous coutera un peu plus de 2 euros et c’est une solution rapide en plus de cela! Trains toutes les demi-heures environ.

THEATERPLATZ

Bon, on ne va pas commencer par le plus original, mais Theaterplatz est clairement un endroit à faire quand on se rend à Dresden. Un endroit idéalement situé comme point de départ d’une visite de la vieille ville. En plus de cela, vous pourrez trouver sur cette fameuse place un des plus beaux opéras d’Allemagne, et d’ailleurs un des plus connus au monde, tout simplement. Alors, que demande le peuple?

ZWINGER

zinger-dresden

Anciennement lieu de festivités pour les rois d’Allemagne, le Zwinger abrite aujourd’hui de nombreux musées (galerie de peintures, salle d’armes, collection de porcelaines, …) qui sont vraiment d’une richesse incroyable. C’est simple: Il y en a pour tous les goûts. Et ca tombe bien, puisque ce lieu hautement touristique de Dresden est à deux pas de l’Opéra dont on parle juste au dessus. Plutôt utile, non? 🙂

Vous l’aurez compris: Cet endroit rassemble des bâtiments d’une beauté certaine mais aussi des musées qui possèdent des collections de grande qualité. Les prix sont d’environ 7 à 10 euros selon le choix du musée.

FRAUENKIRCHE

fraeukirchedresden

Mon coup de coeur concernant la structure du bâtiment mais aussi (et surtout) son histoire, triste et belle à la fois. La Frauenkirche -que l’on pourrait traduire par « Eglise Notre Dame » dans notre chère langue de Molière- a été détruite entièrement suite aux bombardements du 13 février 1945 par les forces britanniques et américaines.

« Car, oui, la ville de Dresde a été presque entièrement détruite entre le 13 et le 15 février 1945 »

Car, oui, la ville de Dresde a été presque entièrement détruite entre le 13 et le 15 février 1945, ce qui avait provoqué la mort de 25.000 personnes, dont, comme vous pouvez l’imaginer, un nombre immense de civils. On parle la de 4.000 tonnes de bombes tout de même…

Revenons-en donc à notre chère Frauenkirche, qui avait été donc détruite, et dont on ne se souciera plus jusqu’à la réunification allemande (qui sera effective fin 1990 pour les moins historiens d’entre vous) pour voir des associations se créer partout dans le monde pour lancer des appels aux dons afin de reconstruire ce monument de la ville de Dresde.

« Le résultat? Plus de 100 millions d’euros seront récoltés! »

Le résultat? Plus de 100 millions d’euros seront récoltés, ce qui a pu permettre à la l’église de renaitre de ses cendres et d’être finalement réouverte en 2005, ce qui est très récent finalement…

Je vous invite bien entendu à vous rendre à l’intérieur de ce bâtiment religieux, mais je ne vous conseille pas de vous rendre en haut, le prix est très cher (7 euros environ de mémoire) et d’autres tours à proximité donnent une vue tout aussi sympa sur la ville pour un prix bien moindre (2,5 euros environ). Voir plus bas pour ce point.

Sinon, ca vaut le coup de faire les rues à côté de la Frauenkirche pour faire des photos un peu originales de cette fameuse église. En tout cas, c’est ce que j’ai fait 🙂

BALADEZ-VOUS DANS LA VIEILLE VILLE!

mosaique-dresden

Il y a encore bien des endroits à visiter dans la vieille ville de Dresden, je pense notamment à cette immense mosaïque, une des plus grandes au monde, ou encore à tous ces beaux bâtiments du style baroque qui se succèdent les uns aux autres. Je vous conseille donc plus que jamais de flâner dans cette partie la de la ville pour profiter de ce qu’elle peut vous offrir, et n’hésitez pas à demander conseil aux locaux, ils parlent visiblement tous bien anglais et sont très sympas malgré les apparences un peu froides aux premiers abords…

« N’hésitez pas à demander conseil aux locaux, ils parlent visiblement tous bien anglais et sont très sympas malgré les apparences un peu froides aux premiers abords… »

Les bâtiments/endroits à ne pas rater dans la vieille ville :

  • Le Residenzschloss (palais royal), qui mérite une visite à l’intérieur si vous avez le temps.
  • La Katholische Hofkirche, juste à côté.
  • L’Albertinum, batiment très élégant.
  • La mairie, autrement appelée Rathaus.
  • Church of the Holy Cross: L’endroit parfait pour avoir un point de vue en hauteur de la ville à moindre coût. J’ai choisi cette option pour 2,5 euros, et, après avoir monté environ 250 marches en 5 bonnes minutes, on apprécie alors la vue sur la ville, la Frauenkirche, la petite place avoisinante, etc.
  • Ou encore les très nombreuses petits endroits cachés entre deux rues, comme « Stallhof« .

Il est inutile de vous donner les adresses, tout se trouve très facilement entre Theaterplatz et Frauenkirche, vous le verrez de vous même 🙂

Il est désormais temps pour vous de partir au nord de la ville, et de traverser le pont qui vous ammenera dans un quartier totalement différent de celui que vous venez de visiter. Vous allez découvrir avec stupéfaction que Dresde a deux visages vraiment distincts! En marchant sur le pont, n’oubliez pas de vous retourner pour admirer la vue sur la vieille-ville et réalisez quelques clichés souvenirs! Pour information, le fleuve sur lequel vous allez passer s’appelle l’Elbe, un fleuve d’une longueur de plus de 1000 kilomètres, et qui va notamment à Hambourg.

NEUSTADT

Franchement un coup de coeur. Si vous souhaitez boire un verre, sortir en boite, manger de bonnes choses à prix réduits, découvrir du street art partout autour de vous: Bienvenue au bon endroit. Avant de vous rendre dans le quartier Neustadt, je vous conseille de passer par le Goldener Reiter et Prague Street. La marche y est très agréable et c’est sur la route!

Vous vous demandez donc certainement que faire à Neustadt? J’aimerais vous dire qu’il faut prendre le temps de marcher, se balader sur Louisenstrasse, faire 4 photos dans le photomaton que vous trouverez sur votre chemin (il y en a quelques uns), manger une currywurst à Curry & Co, et j’en passe. Plus que tout, le Street Art est remarquable et omniprésent. La preuve en images.

Voici cependant des adresses à ne pas rater:

  • Kunsthofpassage (Görlitzer Str. 21-25) ou vous pourrez voir des bâtiments plus originaux les uns que les autres, dont un très connu qui fait de la musique quand il pleut… Un MUST!
  • Un tour de 3 heures avec un guide pour découvrir tous les trésors du street art qui recèlent dans ce quartier (mais aussi dans cette ville en général).
  • Le musée militaire et son exposition intéressante sur la 1ère guerre mondiale.

En plus de cela, vous vous situerez dans un quartier pas forcément touristique comme la vieille-ville mais aussi et surtout trendy ou de nombreuses personnes choisissent d’habiter pour les très nombreux bars & restaurants. Profitez donc de votre temps libre pour vous arrêter dans un restaurant comme l’excellentissime Curry & Co. J’y ai mangé une excellente currywurst vegan bio. Franchement top et pas cher (moins de 10 euros le menu et la qualité est la).

D’autres choses à visiter si vous avez un peu plus de temps:

  • Le Château de Pillnitz, situé dans un parc très sympa (August-Böckstiegel-Straße 2)
  • Deutsches Hygiene-Museum, un musée sur le corps humain (Lingnerplatz 1).
  • Le Zoo de Dresden pour les amateurs est apparemment assez bien fait dans son genre. (Tiergartenstraße 1).
  • L’Eglise Saint Martin (Stauffenbergallee 9 G.).

Concernant le logement, je vous conseille de dormir dans le quartier Neustadt bien plus vivant que la vieille ville et, comme je l’ai dit plus haut, est rempli de bars/restaurants. Il y a des hostels sympas, comme Lollis Homestay ou on se sent comme chez soi et qui est parfaitement bien situé (à deux pas de Kunsthofpassage notamment). Pour booker cet hostel, je vous invite à passer par ce lien. 🙂

Vous l’aurez compris, Dresde est une ville aux multiples facettes qui ne devrait pas vous décevoir. Je dirais qu’il s’agit d’une destination parfaite pour un citybreak entre amoureux ou pour les amateurs de street art notamment. Apprêtez-vous à découvrir une vibe très attirante qui vous donnera envie de revenir 🙂

Que faire à Dresde pour un citybreak?
4.83 (96.67%) 6 votes