La Muraille de Chine est le plus grand édifice jamais construit et le plus impréssionant : 8 851 km de murs, tranchées et de barrières naturelles. Certains la classe parmi les merveilles du monde. Aujourd’hui, quiconque visite la Chine se doit de passer par la visite de celle-ci et d’y mettre le pied. Suivez le guide !

 LA MURAILLE DE CHINE

QUELLE SECTION VISITER ?

Grande-Muraille-Huang-Hua-Cheng

La Grande muraille ne fut pas construite intégralement à la même époque. La construction de plusieurs murs et édifices semblables (en certains points) à la Grande Muraille remontent au VIIe siècle avant notre ère et les dernières fortifications furent bâties jusque sous les Ming (1368-1644) afin de se protéger des invasions mongoles et mandchous. Ainsi, il est aujourd’hui possible de visiter la Grande Muraille dans différents endroits : Mongolie Intérieure ; Liaoning ; région de Pékin etc. Les tronçons les plus célèbres se trouvent autour de Pékin. Pour ma part, je vais vous indiquer le tronçon que j’ai choisi et pourquoi celui-ci diffère des autres.

HUANG HUA CHENG黄花城 OU LA MURAILLE JUSTE POUR VOUS!

Seul-sur-la-Grande-Muraille-Huang-Hua-Cheng

Badaling, Mutianyu, Simatai… Ces noms vous évoquent peut être quelque chose. Ils sont les lieux les plus fréquentés par les touristes sur la Grande Muraille. Chaque auberge de jeunesse ou hôtel à Pékin proposent des circuits allant d’une demi-journée à une journée complète sur ces sites. Au programme : randonnées, bus et peut être même repas compris dans le prix. Pour ma part, lorsque je suis arrivé à Pékin (et avec un budget limité), j’ai souhaité faire le plus d’économies possibles et éviter les excursions organisées. Il est bien évidemment possible de se rendre seul à la Muraille : optez tout simplement pour un taxi ! Un soir dans mon auberge, je me souviens feuilleter les quelques dizaines de guides touristiques mis à disposition par mon auberge. Certains dataient d’il y a plusieurs décennies ! Au hasard d’une page d’un vieux guide, je suis tombé sur la description d’un tronçon de la muraille datant de la dynastie Ming et traversant Huang Hua Cheng 黄花城, un petit village basé à deux heures de route de Pékin. L’avantage est que cette partie de muraille n’est pas restaurée et donc pas fréquentée par les voyages organisés. 

COMMENT S’Y RENDRE?

Huang Hua Cheng 黄花城est un petit village situé dans la région montagneuse de l’arrière Pékin, il vous ai possible de vous y rendre en Taxi ! Pour ma part, je me souviens avoir pris le métro jusque Dongzhimen 东直门 et emprunté le bus 916 jusqu’à Huairou 怀柔. De là, j’ai négocié un minibus jusque Huang Hua Cheng黄花城. Attention évidemment aux rabatteurs qui signalent à chaque arrêt du bus qu’il faut forcément emprunter un taxi. Sur place, l’entrée coute 2 RMB (soit 0,24cts). Payer l’accès donne le droit d’emprunter le chemin et l’échelle de fortune installée sur la muraille. Attention, à l’entrée du site il est indiqué que la Muraille est un monument historique et que cette partie n’a pas été restaurée et que la visite n’est pas autorisée. Rien ne vous oblige à y monter, vous pouvez la longer et profiter ainsi du cadre enchanteur. Toutefois, les chinois sur place encouragent la visite de celle-ci en monnayant notamment l’entrée. Chaque guide touristique citant le lieu indique que les amendes sont rares mais possibles.

UN CADRE AUTHENTIQUE POUR UN MOMENT UNIQUE…

Nature-Huang-Hua-Cheng

Sur place, tout le loisir de parcourir à pied et sur plusieurs kilomètres la Muraille de Chine sans le moindre touriste est pour vous ! La vue est à couper le souffle : le lac brisant naturellement cette section en trois segments est magnifique vu des hauteurs de la Muraille. Pour ma part, j’ai passé la journée sur le site à pique-niquer (un plaisir d’ailleurs de manger son sandwich sur un lieu vieux de plusieurs centaines d’années !) et dévorer les kilomètres de marche avec le sentiment infaillible que la Muraille m’appartenait. Pour les gens souffrant de vertige, attention car parfois ce tronçon donne la chair de poule ! En ce qui concerne le prix de cette journée inoubliable, comptez moins de 15euros si vous vous débrouillez correctement. Le métro de Pékin n’est pas cher et les bus bons marchés.

SE LOGER SUR PLACE? 

Oui, il est possible de dormir sur la Grande Muraille, plusieurs auberges sont disponibles non loin des tronçons à visiter. Sachez aussi que les tronçons les plus célèbres sont aussi les plus magnifiques : restaurés, les lieux sont tout aussi agréables malgré la forte présence de rabatteurs et de vendeurs à la sauvette qui ne sont pas présents sur Huang Hua Cheng 黄花城 . Enfin, la Grande Muraille de Chine n’est définitivement pas visible depuis l’Espace !

Ou voir la muraille de Chine?
4.75 (95%) 4 votes