Partez à la découverte de lieux abandonnés avec Votre Tour du Monde !

Le voyage implique de nouvelles découvertes, de nouvelles rencontres, de nouveaux paysages. Toutefois, s’il y a bien quelque chose qui me fascine tout autant que le voyage en lui-même, c’est me perdre à la rencontre de villes fantômes ou lieux abandonnés.

Les lieux abandonnés

Pourquoi ces lieux, autrefois vivants, sont-ils désormais éteints ? Qu’est-ce-qui a bien pu faire que la population a préféré partir plutôt que de rester là-bas ? Tant de questions que je me pose mais aujourd’hui, j’aimerais partir avec vous à la découverte de ces lieux abandonnés et vous faire partager cette fascination qui m’habite depuis longtemps. Voici pour vous quelques lieux abandonnés où Dame Nature a désormais repris ses droits.

Tchernobyl (Ukraine)

Tchernobyl est sans aucun doute le lieu abandonné le plus connu de tous. Cette ville est tragiquement connue pour sa catastrophe nucléaire du 26 avril 1986 dans la centrale Lénine. La libération d’une très importante quantité d’éléments radioactifs dans l’atmosphère a provoqué une contamination générale aboutissant par la suite à de nombreux décès et maladies. La catastrophe de Tchernobyl est considérée comme étant le plus gros accident nucléaire jamais enregistré.

lieu8z

Le jour de la catastrophe, aucun habitant n’est prévenu de ce qui est en train de se passer. Chacun continue son train de vie, sans se soucier une minute du danger qu’ils encourent. L’évacuation ne se fera que 30 heures plus tard, ce qui entraînera inévitablement de tragiques conséquences. Il ne suffit même pas d’un jour pour constater la naissance des premiers symptômes sur la population. La ville entière est progressivement évacuée et aujourd’hui, il ne reste plus que les grands bâtiments froids pour témoigner de l’existence de cette ville afin de se souvenir.

Kolmanskop (Namibie)

La ville de Kolmanskop est un lieu abandonné très connu des voyageurs et pourtant très peu visitée. Cette ville a été presque totalement ensevelie sous le sable du désert de Namibie. Difficile à croire, mais elle avait connu un incroyable essor lors d’une ruée vers le diamant. Grâce à ces gisements de diamants, la ville avait connu une renommée mondiale ou régnait prospérité et richesse.

lieu1z

La ville est toutefois rapidement désertée suite à la crise boursière du diamant. C’est en 1954 qu’elle est entièrement abandonnée. On n’y trouve plus un seul habitant aux alentours et la nature a très vite repris ses droits suite à ce départ pour le moins précipité. Peu à peu, le sable du désert vient tout recouvrir sur son passage. Les maisons se retrouvent englouties et certaines disparaissent peu à peu du paysage.

Craco (Italie)

La citée médiévale de Craco est située dans la région de Basilicata, en Italie. C’est en 1891 que la ville est alors peuplée de 2000 habitants qui vivent des récoltes et de l’élevage. Seulement, l’instabilité du terrain mène vite la citée à sa perte. Les glissements de terrain provoquent en effet peu à peu une exode des habitants.

lieu2z

En 1963, tous les habitants sont évacués et s’installent dans une vallée, une dizaine de kilomètres plus loin. Petit à petit, les habitants se reconstruisent des maisons, une ville, une vie. La cité de Craco est alors abandonnée et dépérit peu à peu avec les années.

Le moulin de Sorrente (Italie)

Véritable prouesse architecturale, le moulin de Sorrente est engouffré au plus profond de la vallée dei Mulini (vallée des Moulins). Au fond de ce ravin, on y trouve en effet un merveilleux moulin du XVIème siècle abandonné depuis 1866.

lieu9z

À partir des années 1860, de nombreuses routes ont été créées et ont irrémédiablement provoqué l’isolement du moulin qui finit par être abandonné au fond de sa vallée pour l’éternité.

Le cimetière des trains (Bolivie)

Superbe lieu à l’ambiance très particulière, le cimetière des trains est l’un des rares lieux abandonnés que j’ai eu la chance de pouvoir visiter. L’endroit se situe à Uyuni et est isolé dans le désert. On peut entendre le vent traverser les vieilles carcasses et siffler comme un cri de désolation. Des mots ont été inscrits sur les trains, certains appellent à la vie, d’autres regrettent leurs amoures passées : « Asi es la vida ». Une dernière inscription, un dernier message à faire passer.

lieu7z

Ces trains ont été laissés à l’abandon depuis plus de 150 ans. Quelques balançoires ont été accrochées sur les trains et lorsqu’on se balance sur l’une d’entre elles, le visage face au désert, on se croirait véritablement seul au monde. La sensation qui m’habitait alors était assez particulière, un mélange d’admiration et de profonde tristesse, c’est assez difficile à expliquer.

Le Christ des abysses (Italie)

Le Christ des abysses est une imposante statue de bronze plongée à 17 mètres de profondeur dans la baie de San Fruttuoso de Camogli en Italie. Le Christ des abysses est l’oeuvre de l’artiste Guido Galetti commandée par Duilio Marcante, en hommage à son ami Gonzatti Dario, disparu dans un accident de plongée.

lieu0z

Cette statue de 2 mètres 50 a été érigée afin de rendre hommage à toutes ces personnes disparues en mer et à celles qui, chaque jour, risquent leur vie sous les océans. Le Christ ouvre grand ses bras en signe de paix, le visage levé vers la surface.

Curon (Italie)

Autrefois, un village existait à Curon, en Italie, mais aujourd’hui, la pointe du clocher est tout ce qui reste pour témoigner de l’existence de ce petit village englouti sous les eaux. Le village a été noyé par un barrage érigé en 1950. Les deux lacs du Curon se rejoignirent alors et les habitants du village furent évacués pour se réinstaller plus en hauteur. Aujourd’hui, on peut encore apercevoir une partie du clocher hors de l’eau.

lieu4z

Oradour-sur-Glane (France)

Tristement célèbre par son histoire, le petit village d’Oradour-sur-Glane a été brûlé durant la seconde Guerre Mondiale. Le 10 juin 1944, les allemands s’arrêtent dans ce village de 1200 habitants. Les allemands, attaqués dans les jours précédents, décident de prendre d’assaut le village. Toute la population est rassemblée en début d’après-midi, soi-disant pour une vérification identitaire. La population s’exécute paisiblement, dans le calme, à l’image du village.

lieu5z

Les hommes et les femmes sont alors séparés et enfermés dans des granges par les soldats SS. C’est en milieu d’après-midi que les allemands mettent le feu aux granges. Pendant ce temps, des femmes et des enfants enfermés dans l’église du bourg essayent de s’enfuir mais le feu commence déjà à ravager l’édifice. Plus de la moitié de la population d’Oradour-sur-Glane périt et à ce jour, le village a été entièrement abandonné suite à la barbarie nazie.

L’île aux poupées (Mexique)

J’ai longuement hésité mais j’insiste pour vous parler d’un lieu absolument fascinant situé à Xochimilco, près de Mexico. C’est sans doute l’un des lieux les plus effrayants au monde et on espère que cela n’existe que dans les films d’horreur : il s’agit de la Isla de la Munecas, plus communément l’Ile des Poupées.

poupées 2z

Dans les années 50, un original nommé Don Julian Santana Barrera quitte tout pour s’installer sur une petite île. À partir de là, il commence à ressentir la présence d’une petite fille (comme c’est encourageant). Pour lui rendre hommage, il décide alors de commencer à accrocher quelques poupées. Seulement, ce geste va finir par devenir une sorte d’obsession, si bien que l’île se retrouve vite remplie de poupées suspendues aux arbres. Celles-ci dépérissent avec le temps et laissent place à un endroit froid et peu engageant. Je n’ose pas encore proposer cette charmante visite à mon acolyte de voyage mais j’ai dans l’espoir qu’elle dise oui un jour. Je ne désespère pas !

Il existe tant d’autre lieux dont j’aimerais vous parler, mais la liste est si longue et le choix si délicat que je vous laisse explorer le reste par vous-même. N’hésitez pas à en trouver d’autres sur notre blog voyage !

Les lieux abandonnés
4.28 (85.6%) 50 votes