Aller à Séville sans assister à un spectacle de Flamenco, c’est comme aller à Paris sans voir la Tour Eiffel

Si vous aimez le Sud, le soleil, l’accueil chaleureux des habitants, le flamenco, les tapas, la mer, l’histoire que raconte une région, et des paysages magnifiques, alors ne vous posez plus de questions, réservez vos billets d’avion, ou prenez votre voiture, et direction Séville, en Andalousie !

Séville est située au Sud-ouest de l’Espagne, plus précisément, en Andalousie. Elle est traversée par le fleuve « Guadalquivir ».

Voici l’itinéraire que je vous propose pour une journée à Séville

Le matin : El Metropol Parasol

Le Metropol Parasol, est le premier monument que j’ai visité à Séville, et je l’ai trouvé vraiment extraordinaire. Il se situe sur la Plaza de la Encarnacion. Il s’agit d’une structure en bois d’une hauteur de 28 mètres, et de 150 mètres sur 75 mètres. Il est très récent car il a été inauguré le 27 mars 2011 (sa construction a duré 4ans).

Lorsque vous vous trouvez en dessous c’est très impressionnant, car ce monument est vraiment gigantesque. On peut également monter en haut du Metropol Parasol, ça coûte environ 2€. Grâce à ce « point de vue » on a une vue incroyable sur Séville ! J’ai adoré ce moment, c’est magique de voir la ville d’en haut, surtout lorsque le beau temps est au rendez-vous ! Il y a une passerelle qui fait le tour du monument, ce qui nous permet de voir Séville à différents endroits.

Pour les personnes qui aiment l’archéologie, il y a « l’antiquarium » au sous-sol du monument, c’est un musée qui présente les vestiges archéologiques des époques romaines et musulmanes, qui ont été découverts lors du chantier du Metropol Parasol. Pour ma part, je n’ai pas visité ce musée, faute de temps, mais je vous le conseille vivement, car il a l’air vraiment très intéressant.

 

L’après-midi : Plaza de España 

La plaza de España, se situe dans le centre ville de Séville. Ayant visité d’autres « Plaza de España » c’est pour moi la plus belle ! Cette place est vraiment spectaculaire, elle est en demi-cercle, et une fontaine y est située en plein milieu. On peut monter en haut du palais (à l’extérieur), cela nous offre une vue imprenable sur la place !  Lorsque l’on se promène devant le palais, on peut distinguer des bancs représentant chaque province espagnole. Les couleurs, et l’architecture de la place sont vraiment magnifiques, c’est très chaleureux ! Encore plus si vous vous y trouvez en été, avec le soleil, la chaleur, et le ciel bleu !

En face de la place, il y a un parc, le « Maria Luisa », qui est vraiment splendide. Je m’y suis installée, face à la place, et je l’ai regardée pendant des heures. Elle a vraiment quelque chose d’extraordinaire et d’envoûtant à la fois !

Des tours en calèches sont proposés dans le parc, vous pouvez également vous y promener à pied, à vélo… Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts !

En soirée : Tablao El Arenal – Flamenco

Le « Tablao El Arenal » c’est une salle de spectacle dans un restaurant qui est vraiment très chic, tout le monde est bien habillé (ce à quoi je n’avais pas du tout pensé…).

17 artistes font partie du spectacle. Ça dure environ 1h30, c’était donc pour moi 1h30 de pur bonheur, d’évasion ! Pour les personnes, qui comme moi, adorent le flamenco, c’est vraiment l’endroit qu’il ne faut pas louper à Séville ! Le spectacle est incroyable, les artistes sont fabuleux, et la musique est magique !

Si vous voulez participer à ce spectacle, à effectuer lors de votre tour du monde, je vous conseille de réserver avant, car il est très populaire !

Découvrez d’autres articles sur notre blog voyage !

Itinéraire d’une journée à Séville : Ce qu’il ne faut pas louper
4.5 (90%) 6 votes