Cuba; un pays chargé d’histoires et de clichés, voici un itinéraire qui vous permettra de découvrir trois facettes complètement différentes du pays.

Ah, Cuba… Ses cigares, son rhum, sa population,… mais je ne vous dis pas tout, vous découvrirez tout le reste dans cet article ! Alors bonne lecture, n’oubliez pas de mettre Buena Vista Social Club dans les oreilles !

Itinéraire Cuba

cuba_major

VARADERO

9 heures de vol c’est fatighant, mais nous avons pensé à tout et surtout à vous. Rien de mieux que des plages de sable blanc, une mer turquoise et une eau a plus de 30 degrés pour se rétablir du décalage horaire. On vous propose de débuter votre séjour par cette station balnéaire située à un peu plus de deux heures de la Havane. Certes on ne peut pas qualifier cet endroit d’authentique, c’est très touristique, de nombreux hôtels longent la plage mais en allant dans les Caraïbes on ne pouvait pas passer à côté de ces fabuleuses plages.

Vtdmvaradero

Pour le programme, libre à vous de choisir, certains préféreront les activités nautiques, d’autres siroteront leur noix de coco sur le sable fin, les plus rêveurs choisiront d’aller nager avec les dauphins et les plus observateurs opteront pour le snorkeling (pratique qui consiste à observer les fonds marins en nageant à la surface).

Si vous souhaitez passer par Varadero lors de votre séjour à Cuba, on vous conseille de le faire dès le début, cela permettra de vous remettre de votre long voyage et de réaliser un petit break avant la réalité cubaine. Ne restez pas plus de 3 nuits à Varadero.

LA HAVANE

Après ce petit passage direction la capitale pour quelques jours avant de repartir dans la campagne profonde cubaine. Sur la route de nombreux slogans peints sur les murs attireront votre attention, et oui vous êtes dans un pays chargé d’histoire !

À la Havane, tout est très différent de Varadero, bienvenue dans la capitale. Terminé le repos, la Havane est une ville dynamique. Sillonner les rues pendant votre première journée, laissez-vous guider par le rythme de la salsa. Inscrivez-vous à un cours de Salsa avec professeur particulier, cela coûte une misère et fou rire garanti (surtout pour le piètre danseur que je suis).

la_havane1

Allez à la rencontre des habitants, la plupart sont très chaleureux surtout dans la campagne cubaine.

La Havane est une ville magnifique mais dans un très mauvais état et très sale. Le changement de paysage est radical, et la pauvreté est tout de même très présente. N’oubliez pas que le salaire moyen d’un cubain est de 15€ par mois. De nombreux métiers sont délaissés par les jeunes cubains qui choisissent de se lancer dans des métiers liés au tourisme (taxis, hôtellerie), en effet les pourboires leurs rapportent bien plus que le salaire d’un médecin ou ingénieur qui gagne environ 18€.  De nombreux produits nécessaires tels que les savons ne sont pas accessibles pour la majorité de la population et vous verrez qu’offrir un savon dans la campagne cubaine vous rapportera un sourire garanti.

Il y a pas mal de choses à faire à la Havane, bien que mon occupation favorite ait été d’errer dans la rue afin d’aller à la rencontre des habitants, et de découvrir la véritable vie cubaine.

Vous pourrez par exemple faire un tour de vieille voiture américaine datant des années 50 dans la capitale, visitez le musée de la célèbre marque de Rhum: Havana Club, dégustez un verre de chocolat froid au musée du chocolat, goûtez les fameux cocktails à base de Rhum: Mojitos, Cuba Libre, ect, admirez un match de baseball de rue, prendre en photo les mythiques voitures américaines, promenez-vous sur El Malecon, allez faire le révolutionnaire sur la place de la révolution, mangez sur la place vielle (Plaza Vieja), rentrez dans la fameuse cathédrale de la Havane, visitez un des nombreux musées, découvrez le Capitole, allez admirer la vue sur la ville de la forteresse San Carlos, tous les soirs vous pourrez assister au coup de canon (un peu trop misent en scène et touristique à mon goût, allez-y plutôt pour la vue), découvrez la très jolie rue Fusterlandia.

la_havane2

J’ai beaucoup apprécié la capitale, mais y séjourner trop longtemps pourra vite vous donner mal à la tête, en effet les habitants peuvent vite se montrer agaçants envers les touristes (qui dit touriste dit argent…).

 La cuisine cubaine n’est pas vraiment réputée, ne vous attendez pas à déguster une grande variété de plats, en revanche les poulets riz sont servis partout! .

VINALES

Un petit coin de paradis classé patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est l’endroit que j’ai préféré à Cuba, ici le temps semble s’être arrêté, tous les clichés que vous pouvez avoir sur Cuba sont vrais, les gens sont très chaleureux, ils n’hésiteront pas à vous faire visiter leur casa, vous offrir des fruits de leur jardin. Certains pourront vous demander de laisser votre adresse postale afin de continuer à échanger des cartes postales quelques mois plus tard, et oui c’est leur manière de voyager. Internet n’existe pas vraiment sur l’île (à part pour certains responsables ainsi que pour les touristes dans les hôtels). Il ne faut pas oublier que les cubains avaient interdiction de voyager en dehors du pays il n’y a pas si longtemps que ça, et que même avec autorisation le salaire moyen qui est de 15€ ne leur permettra pas d’aller très loin…

À Vinales, les habitants passent leur journée à jouer aux dominos, à se balancer sur leur rocking chair, à fumer des cigares et à lire le journal national.

Vtdmportraitvinales

Vinales c’est aussi la ville au milieu des plantations de tabac. Commencez votre journée en vous levant avec le soleil, si vous avez reservé une casa particulière ou une chambre dans un hôtel qui surplombe la ville, la vue est magnifique, au petit matin, la brume surplombe la ville et vous pourrez apercevoir les mogotes en toile de fond. Partez faire une randonnée dans la campagne entourant la ville, vous aurez l’impression de remonter le temps: les paysans chevauchent leurs chevaux sans selle, pieds nuS, aucun tracteur ne vient gâcher le paysage, ici tout est fait à la main. Baladez-vous au milieu des plantations de tabac, profitez-en pour visiter une fabrication et pour goûter les fameux cigares cubains.

Vtdmtypiquevinales

Cuba est un pays relativement cher pour les touristes, en effet nous ne bénéficions pas de la même monnaie que les habitants, nous payons donc les mêmes prix mais dans une monnaie 24 fois supérieure à la leur, nous sommes donc bien pris pour des pigeons… Exemple: un sandwich qui coûte 5 pesos cubain reviendra en fait à plus de 100 pesos dans notre monnaie « touriste », pas excessivement cher si on raisonne en euros (environ 5 euros) mais loin du véritable prix cubain! 
Alors Cuba pendant votre tour du monde, cela vous tente ? N’hésitez pas à découvrir nos autres articles sur Cuba sur notre blog voyage.

Pouvez-vous voter pour ce post?