Les alentours de la ville de Sauraha sont entourés de petits villages tharu, que vous pouvez visiter à pied ou à vélo, ce qui donne l’occasion de découvrir leurs modes de vie. Découvrez notre itinéraire au Népal.

Le parc se trouve dans la région basse du pays, le Terai, à quelques kilomètres seulement de la frontière indienne. Avec son paysage grandiose, sa végétation luxuriante et l’Himalaya en toile de fond, le parc est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984. C’est l’une des plus importantes destinations du pays et surtout un des rares vestiges des écosystèmes naturels de la région du terai, avec ses 932 Km2 de forêts, marécages et de prairies. La flore et la faune y sont très denses, il abrite une des dernières espèces de rhinocéros unicorne asiatique, et c’est un des derniers refuges  du tigre du Bengale. Sauraha, est situé à la lisière nord du parc sur la rive nord de la rivière Rapti, c’est un petit village touristique très agréable avec tout ce dont vous avez besoin. C’est ici que vous poserez votre sac à dos pour partir à la découverte de la région et du parc. Le village compte des dizaines d’établissements hôteliers pour tous les budgets, de l’hôtel de luxe à la simple guesthouse.

 La faune du parc

Le parc est connu pour être le principal parc national d’Asie à observer la faune sauvage. On peut y voir facilement des rhinocéros unicornes, l’animal emblématique du parc, des singes, des cervidés et de nombreuses espèces d’oiseaux. Le parc abrite aussi le tigre du Bengale, éléphants, léopards, crocodiles, ours lippus, et des hyènes.  Mais il est moins facile de croiser leurs chemins. Outre ses espèces plus en vue, vous apercevrez peut être le macaque chésur le fameux singe qui a servi de modèles à l’adaptation Disney du livre de la jungle. Il y a également 67 espèces de papillons dont certains sont grands comme la main. Emportez une paire de jumelle et ouvrez l’œil !

croco rapti

 Que voir

Centre d’élevage des éléphants

C’est l’endroit incontournable du parc. La plupart des éléphants étant utilisés pour les safaris, ils passent une grande partie de la journée dans la jungle. Pour les voir il faut donc venir avant 10h30 ou après 15h30. Les touristes étant moins nombreux le matin, mieux vaut privilégier ce moment de la journée.

Villages Tharu

Les alentours de la ville de Sauraha sont entourés de petits villages tharu, que vous pouvez visiter à pied ou à vélo, ce qui donne l’occasion de découvrir leurs modes de vie. Avant de vous aventurer à la découverte des villages, je vous conseille de visiter le centre de recherches et le musée de la culture Tharu, cela donne un aperçu de la vie dans la région. Le village d’Harnari est le moins touristique bien qu’il soit très agréable à visiter.

Championnat de polo à dos d’éléphant

Il se déroule chaque année au mois de décembre, c’est un événement sportif spectaculaire qui attire des équipes du monde entier. Il se déroule sur l’aérodrome local à 25 km au sud-ouest de Narayangarh, un village Tharu.

Centre d’observation des oiseaux

Bird Education Society est géré par des bénévoles locaux qui proposent gratuitement des visites guidées tous les samedis de 7h à 11h. Un don aidera le centre à poursuivre ses activités.

village Tharu 1

 Que faire

Safaris à dos d’éléphants

C’est la meilleure solution pour apercevoir des animaux, la faune s’effraie moins du passage d’un éléphant que du bruit d’une jeep ou d’un groupe de randonneur. Le départ se fait très tôt le matin pour ne pas être assommé par la chaleur, comptez entre 2 et 3 heures de balade.

Participer au bain des éléphants

Chaque jour de 11h à midi les cornacs amènent leurs éléphants faire leurs toilette matinale. Apportez un maillot de bain et grimpez sur leurs dos, ils ne manqueront pas de vous arroser avec leurs trompes.

 Circuit en Canoë

C’est la meilleure solution pour observer les crocodiles et les oiseaux aquatiques. Les circuits en canoë partent de Sauraha et comprennent 1 heure de descente en rivière, puis 2 heures de marche guidée pour revenir au village avec un arrêt au village des éléphants.  Ils sont organisés par les hôtels ou les nombreuses agences de Sauraha, entre 350 et 1 000 Rs par personne.

Randonnées dans la jungle

Même s’il est faible, les promenades dans la jungle présentent toujours un risque. La plupart des accidents arrivent lors d’une rencontre avec des mères en compagnies de leurs petits. Le conseil le plus utile est de ne jamais s’aventurer dans le parc sans guide. La coopérative United Jungle Guide Service est constituée de 30 guides locaux expérimentés qui proposent de bonnes randonnées. Le mieux est de partir une journée plutôt qu’une demi-journée, cela permet de plus s’enfoncer dans la jungle et d’augmenter vos chances de voir des animaux. Certaines agences proposent des excursions de plusieurs jours dans la jungle avec des conditions qui sont plus que rudimentaires, immersion total déconseillée aux accros du confort !

Découverte de la campagne sud-népalaise à vélo

C’est sans doute la meilleure façon de découvrir les alentours. Faites un arrêt près de la rivière Rapti et allez vous baigner, des enfants se joindront volontié a vous. Faites attention aux crocodiles, et restez la ou vous avez l’eau à la taille.

elephant sauraha

 A quel période visiter le parc ?

La meilleure période pour visiter le parc s’étend d’Octobre à Mars, la température est supportable avec en moyenne 25°. De fin janvier à mars, les villageois coupent les hautes  herbes, ce qui permet de mieux apercevoir les animaux.  De juin à septembre, les pistes du parc sont impraticables.

chitwan

 Pensez-vous être prêt à venir vous aventurez dans la jungle Népalaise lors de votre tour du monde ?

Plus d’itinéraires sur notre blog voyage 🙂

Pouvez-vous voter pour ce post?