À quelques heures de Rio de Janeiro, perdu en plein océan, le paradis a désormais un nom : Ilha Grande. Vous ne connaissez pas ? Alors… suivez-moi !

J’ai décidé de partager avec vous un endroit qui, jusque-là, a été ma plus grosse claque. Si le Brésil est connu pour la magie de Rio de Janeiro, sachez que non loin d’elle (150 km) se situe une île merveilleuse où flirtent dépaysement et totale perdition. Je veux bien sûr vous parler d’Ilha Grande (Grande Île), petit bout de paradis situé au large de la Costa Verde dans l’état de Rio de Janeiro. Cette île est également accessible de São Paulo mais personnellement, séjourner d’abord à Rio pour ensuite côtoyer quelques jours Ilha Grande est un itinéraire magique !

ilha12

Pour se rendre sur cette île, il faut emprunter le bateau sur le port d’Angra Dos Reis car sur Ilha Grande, il n’est pas question de trouver une voiture. Tout se fait à pied, moi qui ne suis absolument pas sportive j’ai adoré laisser toute notre technologie actuelle derrière moi : il ne reste plus que le Brésil et vous, en parfaite osmose. Si le village d’Abraão n’est pas gigantesque, il reste tout de même beaucoup de choses à découvrir sur l’île. Alors, vous êtes prêt ? Car je vais vous emmener à travers la jungle brésilienne à la découverte d’endroits fabuleux : suivez le guide !

Brésil : visiter l’Ilha Grande

Le pico do Papagaio (pic du Perroquet)

Ah, le pic du Papagaio… mais qu’est-ce que c’est au juste ? Nous avons décidé de tenter l’expérience car nous avions tellement entendu parler de la vue qui se trouvait au sommet que nous n’avions qu’une hâte : arriver sur le toit du monde ! Manque de chance, après plus de 6 heures d’ascension, une fois arrivés au sommet, un brouillard incroyablement épais s’est installé et impossible de le déloger ! Difficile de voir le panorama dans ces conditions, à croire que le Brésil a une dent contre moi (il m’est arrivé la même chose une fois arrivée au sommet du Corcovado).

ilha7z

Si vous décidez de partir faire cette excursion, il vous faut prendre des précautions nécessaires. Ne soyez pas trop pressé, le pic mesure 987 mètres et la randonnée est assez difficile car en plus de monter, il vous faut enjamber les nombreuses racines et lianes qui ne facilitent en rien l’ascension. Il est évidemment plus sage de prendre un guide avec soi, d’autant plus qu’il existe des petits serpents venimeux qui se promènent à travers jungle. Pour ce qui est de la redescente, elle plus facile que la montée (vous l’aurez deviné) et prend considérablement moins de temps. C’est une aventure à tenter et qui sait, vous aurez sans doute plus de chance que moi une fois arrivé là-haut !

La plage Lopez Mendes

Saviez-vous qu’il existait un top 10 des plages les plus paradisiaques au monde ? Figurez-vous que la plage de Lopez Mendes en fait parti ? Elle se trouve de l’autre côté de l’île : vous ne pouvez pas partir sans y aller ! Le seul problème, c’est que, comme je vous l’ai dit un peu plus haut, il n’y a pas de voiture. Tant pis, on ira à pied, me direz-vous. Seulement voilà, équipez-vous bien car la randonnée est d’environ 4 heures. Non, ne paniquez pas, je vous assure que même en étant au point mort niveau sport, c’est tout à fait possible ! Surtout que, durant votre traversée, vous aurez droit à des points de vue absolument divins et vous serez en contact direct avec la faune et la flore brésiliennes.

ilha10

Les Brésiliens sont des gens charmants mais attention, dès que vous êtes un peu trop nombreux, ils viendront FORCEMENT vous proposer une… partie de foot ! J’ai horreur de ce jeu, je me fais mal à chaque fois mais y participer au moins une fois dans le pays du « futjebol » et ce sur l’une des plus belles plages du monde est évidemment à faire !

ilha9

Le lagoa azul (lagon bleu)

Pour cette excursion, on s’accorde un peu de repos car cette fois-ci, on se déplace tranquillement en bateau en admirant le sublime paysage qui s’offre à nous : des dizaines de petites îles qui flottent sur l’eau turquoise, voilà ce que j’appelle le paradis. Le bateau vous escorte jusqu’à un petit lagon très connu du Brésil : le lagoa azul. Là-bas, vous aurez l’occasion de plonger parmi les poissons tropicaux, les hippocampes et autres merveilles marines dans une eau cristalline d’un bleu majestueux.

ilha16

J’ai trouvé cette activité absolument extraordinaire. Se baigner dans un décor aussi incroyable m’a presque semblé être un rêve. Dans beaucoup de villes de bord de mer brésiliennes, vous retrouverez très souvent ce type d’excursion. Je n’ai jamais égalé celle du lagoa azul d’Ilha Grande, voilà pourquoi j’insiste pour que vous la fassiez car le cadre est juste inégalable. C’est un souvenir qui est gravé à jamais dans ma mémoire et je suis heureuse de pouvoir partager ce petit coin de pure beauté avec vous.

En ce qui concerne le choix de la saison, n’oubliez pas que nos saisons sont inversées, ce qui fait que lorsqu’on est en été en France, le Brésil est en hiver. Toutefois, même si le mot « hiver » n’est pas réellement engageant, partir au Brésil durant cette saison peut être assez reposant car en été, la chaleur est difficilement supportable (la température peut monter jusqu’à 50 degrés). En hiver, les maximales sont en général de 25 degrés. Cela peut sembler peu pour un été mais lorsque vous partez pour des randonnées de plusieurs heures, vous êtes extrêmement reconnaissants de cette température ! Ah oui, on ne va pas à Ilha Grande pour faire bronzette sur la plage, autant rester à Rio de Janeiro !

Voilà, notre excursion brésilienne touche déjà à sa fin : de nombreux autres secrets existent sur cette île mais je vous laisse les découvrir une fois sur place ! Quoi qu’il en soit, cette île est un véritable bijou qui ne demande qu’à être visitée lors de votre tour du monde. N’hésitez pas à consulter notre blog voyage afin de partir à la découverte de contrés insolites !

Ilha Grande : une île paradisiaque au large de Rio de Janeiro
5 (100%) 2 votes