S’il y a bien un endroit où l’on ne va pas par hasard, en passant dans le coin, c’est l’Ile de Pâques.

TOUTES LES INFOS SUR L’ILE DE PAQUES

Rano RarakuDécouverte le jour de Pâques 1722 par un navigateur hollandais, elle se trouve à près de 4000 kilomètres des côtes de l’Amérique du sud. Et pourtant elle était bel et bien habitée. L’isolement des habitants avait permis le développement d’une culture tout à fait originale. Nous pouvons aujourd’hui en découvrir certains aspects comme ces énormes statues taillées avec de simples outils de pierre et halées à force de bras jusqu’à leur emplacement final. L’ile ne couvre que 162 km² et son point le plus haut est le Maunga Terevaka à 507 mètres d’altitude. Il y a trois lacs d’eau douce dans des cratères volcaniques : Rano Kau, Rano Raraku et Rano Aroi mais aucun cours d’eau permanent ni forêt.

Pour beaucoup, l’évocation de cette petite ile du bout du monde relève de l’inaccessible.

Pour beaucoup, l’évocation de cette petite ile du bout du monde relève de l’inaccessible. Ce n’est plus tout à fait le cas. Alors pour ceux qui voudraient profiter de ce territoire mythique, voici quelques informations utiles.

Comment s’y rendre ?

bateau de ravitaillement au largeL’Ile de Pâques, ou Rapa Nui, est séparée du Chili (auquel elle est rattachée depuis 1888) par 3700 km de mer. Tahiti se trouve à plus de 4000 km. L’ile habitée la plus proche est l’ile Pitcairn à plus de 2 000 km à l’ouest.

A moins d’avoir du temps et de trouver un bateau de ravitaillement qui accepte de vous embarquer, vous devrez prendre l’avion. La compagnie chilienne LAN opère plusieurs vols par semaine au départ de Santiago mais aussi de Papeete (www.lan.com). Sur place, vous pourrez louer voiture ou deux roues. Les distances sont courtes et les routes peu encombrées. Faites simplement attention aux vaches qui se baladent librement !

Faites simplement attention aux vaches qui se baladent librement !

Vous pouvez aussi faire appel à un guide/chauffeur ou aux taxis. La plupart des personnes travaillant dans le tourisme parle un minimum d’anglais mais il n’est pas inutile de réviser votre espagnol…

Quand partir ?

Bonne nouvelle : le climat est assez contant et la température descend rarement en dessous des 15°. Cette destination est agréable tout au long de l’année même si mai et juin sont les mois les plus pluvieux.

Evidemment, sur ce petit bout de terre perdu au milieu de l’océan, le vent peut être de la partie. Prenez toujours un pull avec vous et n’oubliez pas votre crème solaire.

Que faire ?

La notoriété de l’ile est avant tout basée sur ses mystères. Les scientifiques ont bien quelques certitudes mais légendes et ignorance générale sont bien plus fascinantes. Et c’est d’ailleurs le mythe de Rapa nui qui donne envie de traverser le monde ; la rencontre avec une civilisation, le combat d’une population pour préserver son histoire.

???????????????????????????????

Hanga Roa est la capitale et pratiquement tous les habitants de l’ile y vivent. Votre logement ne sera certainement pas loin ! Elle comporte une église, une école, un hôpital et quelques petits commerces. Vous pourrez découvrir le musée archéologique et le site de Tahai mais aussi le petit port dans lequel vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des tortues géantes. Agréable aussi pour clôturer votre journée avec une bière locale dans un restaurant avec vue sur mer.

carrière de moaisLe plus classique est de commencer par la route des moais et la visite des sites de Vaihu et Akahanga, avec leurs moais géants gisant au pied des « ahus » (plate-forme qui sert de base aux statues). Puis de continuer vers le volcan Rano Raraku, formé de roche basaltique à partir de laquelle ont été taillés tous les moais de l’île. Une promenade magique avec vue sur mer vous attend : sur le chemin qui mène au cratère, vous observerez la lagune intérieure et les nombreux moais abandonnés sur les pentes. Certains moais y atteignent une hauteur de 20 mètres et un poids de près de 200 tonnes. Sans oublier les sites de Ahu Tongariki et Ahu Nau Nau. Pour finir avec un peu de détente, pensez à vous arrêter sur l’une des rares plages de l’ile, la plage d’Anakena.

Rano KaoLa visite du volcan Rano Kao, dont le cratère surplombe l’ile et offre une vue panoramique sur l’océan, est particulièrement impressionnante. Vous découvrirez ensuite le site d’Orongo, village cérémoniel, situé à la lisière du cratère à 300m d’altitude, avant de reprendre la route vers le site de Ahu Vinapu.

ahu et couvre-chefs de moaisAhu Akivi est l’un des seuls ahus situés à l’intérieur des terres. Fait unique également, les « Sept Moais », qui ont été relevés, regardent en direction de la mer. Toujours dans la partie ouest de l’ile, Ana Te Pahu regroupe d’anciennes maisons troglodytes. Un dernier site à ne pas manquer : le cratère volcanique de Puna Pau dont la pierre rouge a servi à l’élaboration des couvre-chefs des moais.

Quel budget à l’Ile de Paques

La vie y est relativement chère notamment à cause de l’isolement de l’ile. Cependant, les distances sur place sont courtes et il est possible de visiter la majorité des sites en 4 jours. Une semaine vous donnerait le temps de vous détendre en plus des visites.

Selon que vous choisissiez le camping ou un hôtel, que vous preniez un guide, que vous louiez une voiture ou un vélo, que vous prépariez vos pique-niques ou mangiez au restaurant, votre budget peut fortement varier. Des logements de qualité (bungalow, hôtel…) sont disponibles pour 80 € et l’offre camping débute à 30 €.

Le poste le plus important restera le transport pour arriver jusqu’à Rapa Nui. Si vous vous y prenez suffisamment tôt, un aller-retour avec Santiago vous coûtera 470 €. Bref, pour une semaine au départ de Santiago, tablez au minimum sur 1.000 €.

moais
QUELQUES ADRESSES :

Considérant la taille de l’ile, il y a étonnamment de nombreuses possibilités de logements. Voici ceux que nous avons testés : Hôtel Altiplanico et camping Mihinoa.
Plusieurs petits restaurants sont sympas à Hanga Roa mais si vous avez envie de vous faire plaisir, rendez-vous « Au bout du monde », établissement tenu par une belge mariée à un pascuan.

DERNIERE INFO UTILE :

En fonction de votre opérateur téléphonique, il est probable que le roaming ne fonctionne pas. Il vaut mieux le savoir 😉

Texte invité d’Amelia que l’on remercie.

A la découverte de l’Ile de Pâques
4.83 (96.67%) 6 votes