Guatemala est sans doute une destination qui est devenue, grâce aux compagnies low cost qui offrent des vols long courrier comme Condor, à la portée des budgets de toutes tailles.

Article partenaire

Vous pouvez montez dans un avion à Paris, et, dix heures plus tard, débarquer au beau milieu du territoire des Mayas.

Les habitants de ce pays sont moins métissés que ceux des pays voisins et l’on peut facilement apprécier leur ascendant amérindien. Il suffit de s’éloigner un peux du centre ville pour apprécier leur amabilité et la beauté de leurs habits multicolores.

Mais il n’est pas nécessaire de s’éloigner de la ville pour découvrir des ruines Mayas. La capitale du pays, Ciudad de Guatemala, fut construite autour des ruines de l’ancienne ville Maya de Kaminaljuyú. Ces ruines sont conservées et le centre cérémonial de plus de 2000 ans d’antiquité fait partie d’un parc dans le centre ville.

Son altitude élevée donne à Ciudad de Guatemala un climat très tempéré, malgré se trouver en pleine zone tropicale. C’est pour cela qu’on l’appelle le pays de l’eternel printemps.   Elle contient aussi un centre historique coloniale avec des églises et d’autres monuments pittoresques, des multiples parcs qui lui donnent une verdeur inouïe et des musées, des restaurants, des bars et tout ce que l’on peut espérer dans une capitale moderne.

Mais c’est en sortant de la ville que nous apprécierons la beauté de ce pays dans sa totalité. Ses volcans toujours en activité, ses jungles inexplorées, ses villages perdus et ses lacs et ses plages donnent au Guatemala une richesse naturelle sans pareil.

Une de ces attractions les plus renommées est le lac d’Atitlan. C’est une expérience à ne pas manquer que de faire un tour en bateau sur ses eaux cristallines, en admirant les formes coniques de volcans qui l’entourent et s’arrêter dans un des villages au bord de l’eau pour déguster du poisson frais du lac.

Au nord du pays il y a le parc national du Tikal. Dans ce parc nous trouvons les magnifiques temples mayas du Tikal. Cette zone fut la première du monde à être déclarée patrimoine de l’humanité mixte par l’UNESCO du à ses richesses écologique et architectonique.

Finalement, pour vous déplacer d’un endroit à l’autre, n’hésitez pas a prendre ce que l’on appelle des chicken bus; ces anciens bus scolaires des Etats Unis ou du Canada sont bien remplis de familles guatémaltèques qui se parlent d’un bout à l’autre par cris. Une expérience inoubliable.

Pouvez-vous voter pour ce post?