Visiter des lieux cultes c’est grandiose, mais s’aventurer hors des sentiers battus c’est juste fantastique ! Milano, London, Barcelona, Roma, Sydney, Tokyo, c’est parti !

Vous connaissiez Milan pour la mode, Londres pour la bonne musique, Barcelone pour ses démonstrations d’art contemporain, Rome pour son pèlerinage, Sydney pour le surf. Mais encore, Tokyo pour sa high-tech attitude, New-York pour son effervescence, Prague pour ses discothèques, Rio pour ses plages, Le Caire pour son histoire archéologique, Marrakech pour le troc, Amsterdam pour rouler à vélo, Los Angeles pour devenir une star du box-office et enfin Dublin pour ses fêtes endiablées ? Et si on allait y faire autre chose ? Allez suivez-moi on va à la pêche aux activités insolites !

Clichés voyage : les effacer

1/ Melting pot et Verdi à Milan

Monumentale-31

Ici pas de boutiques de luxe, de robes de grands créateurs ou encore de bijouteries inabordables. L’endroit que je vous conseille est fait pour les voyageurs avides de cultures étrangères et de bons plans pas chers : le Corso Buenos Aires. C’est une avenue immense en plein Milan où l’on trouve tout et surtout n’importe quoi. Des pubs Irlandais aux boutiques Indiennes en passant par des restaurants de toutes les nationalités, ce lieu est un carrefour des cultures assez méconnu. Pourquoi une référence à la capitale Argentine ? On considère souvent Buenos Aires comme la « New-York » d’Amérique latine avec son melting-pot fantastique. Alors… vous faites de suite le rapprochement. ! Courez-y et vous verrez Milan autrement !

Autre endroit insolite à visiter de toute urgence, mais un chouillat plus lugubre, je vous parle à présent du Cimitero Monumentale de Milan. Cet endroit qui existe depuis la fin du XIXème siècle regorge de sépultures aussi magnifiques les unes que les autres, et pour cause, c’est le cimetière des gens les plus aisés de la région. Vous croiserez en particulier une tour de Babylone, une représentation d’un chef-d’oeuvre de De Vinci ou encore la tombe du compositeur Verdi ! Un peu tristounet tout ça mais ça mérite le détour !

2/ Des minous et un Hindou à Londres

Cela va sans dire, Londres c’est aussi l’excentricité. Alors j’avais envie de vous proposer autre chose qu’un pub à musique… voilà un pub à chats ! Les Japonais ont été les précurseurs, les Viennois ont été les premiers à introduire ce concept en Europe et bien voilà que ce truc bien marrant arrive en Grande-Bretagne ! Le but, tout simplement, pouvoir caresser des chats pendant qu’on sirote son diabolo fraise ou qu’on savoure son cappuccino. Sympa comme affaire ! L’équipe se compose de…15 minous et le lieu a ouvert le mois dernier, alors n’attendez plus et si vous adorez les boules de poils So British, cet endroit est fait pour vous!

Autre curiosité, et si vous alliez jeter un coup d’oeil au temple…non pas Protestant mais Hindou de Londres, près de Wembley. Le Neasden Temple est de toute beauté et c’est également le lieu de culte le plus important d’Europe pour les hindous. Entièrement construit en matériaux classiques et selon les méthodes anciennes, ce lieu improbable en plein coeur de Londres n’est pas à manquer.

3/ Coup de Gel et karting à Barcelone

GoCar-Barcelona-211

Barcelone c’est la chaleur, les tapas, le gaspacho. Mais pas là, moi je vous propose d’aller dans un Ice Bar. Ambiance garantie à -15°C avec un mobilier quasiment entièrement fait de glace. Ce bar sympathique et pour le moins hors du commun se trouve à la Villa Olimpica près de la plage. Et si vous vous demandez comment se vêtir pour y aller, ne vous inquiétez pas, une doudoune vous sera prêtée à l’entrée.

En revanche pour ceux qui veulent rester dehors et surtout qui ne veulent pas en démordre en visitant la classique Sagrada Familia et autres Parc Güell, au moins faites le de manière originale, c’est-à-dire pas en bus. Je vous présente les GoCar, ces sortes de kartings faciles à conduire munis d’un GPS vous laisseront la liberté qu’il faut pour aller où vous voulez.

4/ Masochisme et Camden à Rome

Palazzo_della_civiltà_del_lavoro_EUR_Rome_59046578701

Rome… sa place St-Pierre, sa basilique, ses piazza, ses fontaines, ses musées, son Tibre, son Pape, sa gastronomie. Oui, mais je vais rebondir uniquement sur la gastronomie. Parlons du restaurant « la Parolaccia« , cuisine entièrement Italienne, jusque-là tout va bien et rien d’original. Parolaccia signifie insulte et dans ce restaurant vous vous faites maltraiter par les serveurs, c’est ce qui le différencie des autres établissements. Alors qui veut y aller le premier ?

Autre endroit totalement déroutant mais terriblement sympathique, le quartier de l’EUR. cet endroit qui date de la période Mussolini garde les traces de l’architecture fasciste. On parle donc de bâtiments épurés et monumentaux presque Staliniens, ce qui change beaucoup de ce qu’on s’attend à voir à Rome. Peuplé de jeunes artistes et d’intellectuels bohèmes, ce quartier ressemble terriblement au Camden Londonnien ou encore au Quartier latin de Paris et on peut y manger très facilement sur le pouce !

5/Zoo nocturne et « bridge climbing » à Sydney

AUSTRALIA-LIFESTYLE-ALCOHOL-BARMAID-PEOPLE

Nous y voilà, Sydney, la ville où l’on passe le nouvel an sur la plage de Bondi avant d’aller surfer pour le 1er de l’an. Normal quoi. Mais ce n’est pas tout ! Sydney c’est aussi la possibilité incroyable de passer une nuit magique dans le zoo de Taronga, dans une tente au milieu des rugissements d’animaux. Fou non ? Sans compter qu’on s’y rend… (roulements de tambours) en bateau !
Mais ce n’est pas tout ! Le pont de Sydney (Harbour Bridge), ça vous dit quelque chose n’est-ce pas ? Tout près de l’Opéra. Il est maintenant possible de l’escalader par le biais d’escaliers qui grimpent, qui grimpent… Une activité à déconseiller bien entendu aux cardiaques et autres phobiques du vide, car précisons bien que le pont s’élève jusqu’à plus de 130 mètres. Quelque 25 mètres de plus que la Dune du Pilat quoi…

Si ça ne vous tente pas, tant pis, allez vous réconforter dans le bar de Lil Miles, la barmaid la plus âgée de Sydney, et pour cause, elle en est à son 91ème printemps ! Toujours aussi pimpante, elle se fera un plaisir de vous servir un petit quelque chose à boire 😉

6/Etoiles et Mille et une nuits à Tokyo

Certes Tokyo, c’est la ville de toutes les folies, mais je ne savais pas que ça allait jusque-là !
Que ce soit dans les bars, les musées, les restaurants, les fêtes, les Japonais nous étonneront toujours. Mais ce que je vais vous présenter là, c’est quand même mon Top 3 personnel. A commencer par (âmes sensibles s’abstenir) le musée des parasites. Oui oui ça existe bien. Ce lieu aussi insolite que dégoûtant, est dédié à nos amis les tenias et autres asticots que vous pourrez admirer dans des bocaux. Le Meguro parasitological museum se fera un plaisir malsain de vous accueillir ! Beaucoup plus sympathique cette fois-ci, pour vous dépayser, laissez moi vous proposer le bar Aladdin. Ambiance des mille et une nuits, shishas, tapis et décors sortis d’un comte seront au programme… en plein Tokyo !

Puis pour finir, je vais rester dans la lignée des bars bien drôles. Faites un tour au planetarium bar : cet endroit dispose d’un projecteur de ciel étoilé, qui sera la garant d’une soirée réussie !

Sur ce je, j’espère que vous aurez trouvé de quoi combler votre tour du monde, je vous dis à la prochaine pour la deuxième partie ! Bon vent et n’hésitez pas à consulter d’autres articles sur notre blog voyage !

Source images: Google Images

Pouvez-vous voter pour ce post?